radiofil numéro 52

7,50 €
HT

Les dieux de la radio sont tombés sur la tête !

Nous suivons régulièrement les aventures de la radio numérique terrestre (RNT) afin d’appréhender l’échéance où nos chères TSF se tairont à jamais et au travers de quel(s) système(s) cette petite mort sera consommée (voir nos précédentes éditions).

Sur le sujet, la situation chaotique et les positions on ne peut plus hésitantes de notre Conseil supérieur de l’audiovisuel n’ont guère contribué à nous éclairer, dans un paysage où les enjeux financiers considérables passent bien au-dessus des évidences technologiques et, c’est nouveau, bien au-delà de la garantie d’un service public.

C’est ainsi que dans un très laconique communiqué daté du 7 septembre dernier, le CSA, maintenant empêtré dans un imbroglio juridique, est contraint d’annoncer qu’il « prend acte de la décision du gouvernement ...

à suivre...

Daniel Werbrouck

Septembre - octobre 2012

Réservé aux adhérents du club Radiofil à jour de cotisation.

M'identifier pour acheter

Sommaire du numéro 52 de septembre - octobre 2012

5 à 8 actus, infos

9 à 11 expos, ventes, bourses

12 & 13 le courrier des radiofilistes

14 les Minus dans la cour des grands

52 la trousse à outils de dépanneur

52 poste et haut-parleur haute impédance Hervor

53 Quel était le poste américain de Winston Churchill ?

54 le tour du cadre (2ème partie)

60 la gonio

16 autres produits dans la même catégorie :

radiofil numéro 42

7,50 €

Que nous réserve 2011 ?

Sans doute de bonnes surprises… Car l’optimisme est un combat permanent à la présidence du club !

2011 sera-t-elle l’année de l’entêtement français pour la norme T-DMB en radio numérique terrestre, puisque notre pays est aujourd’hui totalement isolé du reste de l’Europe, ou l’hexagone changera-t-il de stratégie ? Soyons confiants et parions que nos dirigeants reconnaissent leur erreur et rejoignent le choix de nos partenaires et voisins, ce sera tout à leur honneur.

L’an 11 de ce millénaire sera-t-il celui de la télévision en relief à portée de bourse et au travers de lunettes confortables, puisque lunettes il y a ? Oui, c’est bluffant, mais la lassitude et la fatigue arrivent très vite… Encore quelques efforts technologiques semblent nécessaires.

à suivre...

Daniel Werbroucq

janvier - février 2011

Radiofil numéro 33

7,50 €

Et la lumière fut ...

Nous sommes au cœur de l’été ; place à la détente, au farniente et à une certaine indulgence intellectuelle face à nos soucis quotidiens. Cette relative décontraction du cortex nous permet aussi de méditer sur les couleuvres que nous avons avalées ces derniers mois et d’envisager celles que nous aurons encore à digérer dans un proche futur.

Par exemple, devant la déferlante écolo qui s’abat sur nous via les journaux (sur papier recyclé) et le petit écran (plat, sans tube cathodique), je me dis que le moment est peut-être venu de repeindre ma maison en vert, avec une substance évidemment bio et sans odeur, sans hydrocarbure et, cela va presque de soi, beaucoup plus chère…

à suivre...

Daniel Werbrouck

juillet - août 2009

Radiofil numéro 68

7,50 €

Osons la curiosité

Ce printemps fut riche en bourses et expositions TSF, terrain propice aux rencontres, aux débats suivis parfois de visites de collections privées banales ou étonnantes. Au retour de ces escapades toujours enrichissantes pour l’esprit, j’ai déroulé à nouveau le film de ces promenades radiophoniques, en m’interrogeant sur ce qui m’avait vraiment séduit voire envoûté au détour de ces centaines d’équipements parfois alignés sur des étagères, dans un grenier, un garage ou, lorsque la famille est d’accord, disposés avec ostentation dans chacune des pièces de la maison…

Daniel Werbrouck

Mai - Juin 2015

Radiofil numéro 49

7,50 €

Participez !

Chers amis,

Dans le précédent édito, j’évoquais les remous qui ont agité notre administration à la fin de l’année passée. Aujourd’hui, grâce aux efforts soutenus d’une poignée d’entre nous, aucun dommage ne subsiste, le calme et la sérénité sont revenus. Je tiens à remercier tous ceux qui ont bien voulu nous soutenir et nous encourager lors de ces épreuves.

Après deux années d’absence, Radiofil a regagné son port d’attache de Saint-Fargeau dans l’Yonne pour l’assemblée générale du 24 mars. L’événement, qui s’est déroulé cette année une semaine plus tôt qu’à l’habitude, sera passé lorsque vous lirez ces lignes. La très grande majorité d’adhérents, trop grande devrais-je dire, n’ayant pas participé à la réunion peut, en allant consulter le site du club, obtenir aisément les informations principales relatives à son déroulement, connaître la nouvelle administration, les membres du nouveau bureau...

à suivre...

Daniel Maignan

Mars-avril 2012

Radiofil numéro 74

7,50 €

Comment leur dire ?

Nos petits maux se réveillent chaque semaine avec davantage d’acuité pour rappeler à notre corps qu’il est engagé dans une spirale non réversible. Il devient plus difficile de manier l’outillage de jardin ou même tout simplement de se déplacer, s’asseoir, se lever. On a beau prendre sur soi, les châssis TSF sont devenus plus lourds et leurs déplacements du grenier à l’atelier réclament un effort qu’on réservait jadis à des tâches bien plus exténuantes. Même si l’on se cache derrière l’écran d’une fatigue passagère ou d’une douleur imputable aux conditions climatiques, il est clair que nous sommes bien conscients, au-delà de la façade, de cette dégradation de nos ressources naturelles.

Daniel Werbrouck

Mai - Juin 2016

Radiofil numéro 84

7,50 €

L'édito

Mes chers membres de Radiofil, vous qui êtes l’essence même de l’association, personnellement et au nom de tous mes collègues du conseil d’administration, je tiens à vous présenter tous mes vœux de santé, bonheur pour cette nouvelle année 2018. C’est vous, individuellement et tous rassemblés, qui portez Radiofil, ceux qui parmi vous consacrez un peu de temps pour l’association en tant que collaborateur, ou bien beaucoup plus si vous êtes administrateur ou membre du bureau, mais aussi vous qui êtes rédacteur régulier ou occasionnel.

Dans toutes les activités qui, mises bout à bout, font que Radiofil est une association dynamique, avec ses boutiques, sa revue, l’organisation et l’animation des bourses, dont l’objectif est de vous satisfaire et de vous aider dans l’accomplissement de votre passion, mais aussi pour assurer l’avenir, avec la venue de nouvelles recrues

Daniel Maignan 

Janvier - Février 2018

Radiofil numéro 82

7,50 €

C'est la rentrée !

Merci Daniel de m’avoir confié la plume pour la rédaction de cet édito. J’espère que vous avez passé de bonnes vacances reposantes avec vos enfants et petits-enfants. Les vacances ! En latin « vacare », littéralement « être sans », annonce une rupture avec le rythme quotidien et du travail en particulier. C’est celui qu’on met à profit pour « débrancher », « se déconnecter ». Vous voyez, c’est toujours en rapport avec la TSF ! C’est un besoin vital dans la course folle du temps. Un temps dont les constantes sont toujours les mêmes : les jours, les nuits, les mois, les saisons, les années… Mais un temps où l’on n’a plus le temps ! 

Patrick Boite

Septembre - Octobre 2017

Radiofil numéro 60

7,50 €

RNT :  déboires et décadence

La politique et les petites phrases de certains de nos élus dessinent un terrain de jeu quasi sans limite pour les humoristes de tout poil qui n’en demandaient d’ailleurs pas tant. Et de m’interroger sur le petit monde de la radiodiffusion : la Radio Numérique Terrestre (RNT) ne décrocherait-elle pas, à son tour, le pompon du ridicule ? Même s’il est avéré qu’on n’en meurt point, est-ce une raison pour en abuser ?

Malgré les fiascos successifs et les lancements ratés de l’ère numérique de la radio, notre beau pays persiste et signe… La date du prochain échec potentiel est arrêtée : ce sera le 20 juin 2014. Ainsi en a décidé le CSA : la RNT sera ouverte sur trois zones : Paris, Marseille et Nice. Sans les stations du groupe Radio France et sans les principales radios qui font l’essentiel de l’audience sur ces 3 grandes métropoles.

à suivre...

Daniel Werbrouck

Janvier - février 2014

Radiofil numéro 107

7,50 €

Le mot du président

La survie de Radiofil dépend de vous tous. La situation est tendue : plusieurs administrateurs m’ont signifié qu’ils ne renouvelleront pas leur mandat. Cela me chagrine énormément, car ce sont des personnes de valeur, donnant bénévolement beaucoup de leur temps pour Radiofil souvent parfois depuis de nombreuses années, souvent au détriment de leur vie familiale. Je les comprends. Malgré la surcharge de travail actuel, nous n’avons pas trouvé d’aide ou d’assistance malgré nos nombreuses relances.

Une association telle que Radiofil ne peut fonctionner sans l’appui de tous les administrateurs et adhérents. En ce moment, le CA est composé de six membres.

Afin d’assurer la pérennité de notre chère association, nous recherchons activement et dans les plus brefs délais des assistants ou adjoints pour les postes de trésorier, de secrétaire et de rédacteur en chef. 

Jean-Pierre Lefebvre

Novembre - Décembre 2021

Radiofil numéro 67

7,50 €

Le syndrome associatif

Dans notre beau pays, nous ne sommes pas à un paradoxe près. Ni même à quelques contradictions dont les justifications restent inconnues de ma petite personne. L’économie française est en péril, la dette colossale ; Radiofil affiche une santé financière des plus saines, et ne doit pas un euro à quiconque. Le chômage atteint des sommets pour cause de défaut d’offres ; au club c’est le plein emploi, voire le suremploi. Côté politique, celle de nos gouvernants est incertaine, les électeurs sont divisés et se rapprochent des extrêmes ; le bureau de l’association affiche une stratégie claire, les adhérents sont unis et les scrutins expriment souvent des choix à l’unanimité des voix.

Daniel Werbrouck

Mars - Avril 2015

Radiofil numéro 112

7,50 €

On continue ! 

Chers amis radiofilistes,

C’est avec des nouvelles rassurantes que j’entame cet édito. En effet, vous avez été nombreux à réagir au précédent dans lequel je formulais mes craintes quant à la pérennité de notre association, et notamment au sujet de notre magazine. Fort heureusement, le S.O.S. n’a pas été lancé en vain. Nous avons à présent le nom de notre futur rédacteur en chef, en la personne de Christian Beignet, qui travaille déjà activement au côté de Michel Fiol dans le but de maîtriser les ficelles de la fonction. Nous serons en mesure de vous en dire davantage lors de la prochaine édition, mais sachez mes chers amis, que l’avenir s’annonce désormais sous de bien meilleurs auspices.

Laurent Petit-Duhen

Septembre - Octobre 2022

Radiofil numéro 103

7,50 €

Le navire garde le cap

Nous espérons que la parution du numéro 103 vous trouvera en bonne forme, malgré le contexte. Nous sommes heureux de vous retrouver à travers cette nouvelle édition. Le changement de rédacteur en chef est acté, nous remercions vivement Daniel Werbrouck qui a permis d’assurer le relais entre le rédacteur en chef précédent et la prise en main du magazine jusqu’au numéro 102 inclus. Daniel Werbrouck a insufflé un vent de renouveau qui a été très apprécié par l’ensemble des adhérents.

Le Conseil d'Administration

Mars - Avril 2021

Radiofil numéro 97

7,50 €

Une autre France

Au moment où j’écris ces quelques lignes, le pays tout entier est paralysé. Conséquence d’une certaine légèreté d’esprit que certains ont eue dès le début de l’épidémie. Certes, il est plus facile de critiquer que d’agir, mais certains indicateurs montraient qu’il ne fallait pas prendre cela à la légère. Le résultat : depuis hier soir, confinement avec des mesures drastiques concernant nos déplacements. Pour ceux qui ont vécu de près la seconde guerre mondiale, les laisser-passer ont un goût de déjà vu. Déjà début mars, je me suis demandé si nous devions repousser ou non l’assemblée générale. La décision de son report a été prise le soir de la première allocution du président de la République.

Pierre-Alexandre Nancé

Mars - Avril 2020

Radiofil numéro 87

7,50 €

Mai 68 et la radio

En cette fin d’après-midi du 3 mai 1968, malgré la présence de plusieurs cars de CRS devant la fontaine Saint-Michel, l’atmosphère est étrangement calme au Quartier Latin. Vers 17 heures, le recteur de la Sorbonne a décidé de fermer l’établissement qui est occupé par les étudiants. L’arrivée de la police pour les expulser entraîne les premiers affrontements. Près de la fontaine Saint-Michel, les discussions sont de plus en plus vives. Les débuts de bagarres et les arrestations d’étudiants font monter la tension. Des cars de CRS commencent à circuler. Soudain, un jeune homme saisit une lourde grille d’arbre et la balance en direction d’un fourgon. Le pare-brise vole en morceaux. Le policier au volant sort du car, la tête en sang. « Libérez nos camarades », scandent aussitôt les étudiants. Ainsi débutent les émeutes de mai 68

Daniel Maignan 

Juillet - Août 2018

Radiofil numéro 28

7,50 €

Le monde associatif et la gratuité

La rentrée est installée et l’automne est devant nous. Rien de réjouissant, surtout si on y ajoute quelques

tristes nouvelles, comme la diminution du pouvoir d’achat qui s’accentue chaque jour davantage ou la disparition

d’un confrère pourtant dynamique et prônant la qualité : le mensuel Mégahertz. Il n’est plus, malgré 25 ans de bons

et loyaux services.

A l’heure où les kiosques regorgent et vomissent chaque semaine de nouveaux titres consacrés aux frasques des

VIPs, plus une seule publication n’est disponible sur la radio d’amateur.

Cette petite mort est bien entendu liée à un déséquilibre des recettes face aux dépenses, imputable en partie au

sport favori d’une frange de lecteurs consistant à ne pas payer ce qu’on peut copier : ainsi, ce magazine était parfois

dupliqué (avec la photocopieuse de l’entreprise de l’abonné « pilote ») jusqu’à 10 exemplaires distribués ensuite...

à suivre

Daniel Werbrouck

septembre - octobre 2008

Radiofil numéro 94

7,50 €

Que vont-elles devenir ?

De plus en plus souvent, je constate sur les sites de vente aux particuliers que de nombreux lots de TSF attendent une âme charitable qui puisse leur redonner vie. Ce phénomène prend de l’ampleur, face à un certain désintérêt de nos jeunes générations pour la collection de ce type de matériel. Et le temps, telle une machine, un rouleau implacable, avance inexorablement en rappelant leurs propriétaires auprès du Saint Patron, et en laissant orphelins leurs protégés. Je tente de parler dans mon entourage de cette passion qui me dévore et qui nous dévore, mais pour la plupart d’entre eux, s’il y a de l’admiration du genre « Ohhh, ça fonctionne encore ! » il y a aussi « Mais ça te sert à quoi ? », réaction frustrante… Je ne dois pas être le seul à faire ce constat.

Pierre-Alexandre Nancé

Septembre - Octobre 2019