Radiofil numéro 59

7,50 €
HT

Petite descente aux enfers

C’est bientôt Noël et la rédaction a endossé son habit rouge pour déposer dans votre boîte aux lettres ce superbe numéro de Radiofil magazine avec 124 pages majoritairement consacrées à l’enregistrement et la reproduction sonore. Ce spécial « audio » nous rappelle que l’objectif de la TSF est bien de véhiculer des signaux sonores d’un point de diffusion vers le plus grand nombre d’oreilles...

Depuis la découverte de l’espace hertzien et l’invention des outils en autorisant l’exploitation, les géniaux pionniers suivis des habiles ingénieurs épaulés par d’astucieux amateurs et expérimentateurs n’ont eu de cesse que de faire progresser la qualité du transport audio. Certains portèrent leurs efforts sur les procédés HF autorisant une diffusion toujours plus lointaine, fiable et régulière, d’autres travaillèrent à la maîtrise du signal sonore...

Daniel Werbrouck

novembre - décembre 2013

Réservé aux adhérents du club Radiofil à jour de cotisation.

M'identifier pour acheter

Sommaire du numéro 59 de novembre - décembre 2013

5 à 12 Actus, Infos et vie du club

13 à 15 Manifestations

16 le courrier des radiofilistes

18 TSF et aviation militaire

34 le décibel expliqué simplement

42 enregistrement mécanique du son sur bandes

56 rendons à Julius... ce qui lui appartient

64 moyens d'enregistrement en radiodiffusion

92 un ampli à EL84 en triodes

100 le vide dans les lampes TM

116 au fil du forum

120 le magnétophone Nagra III

16 autres produits dans la même catégorie :

Radiofil numéro 72

7,50 €

Morne plaine hertzienne

À l’aube de cette nouvelle année, le silence des ondes moyennes me fait froid dans le dos ; déjà, j’enregistre les premiers impacts, sur les plus démunis, comme à l’accoutumée. Là, ce commercial qui chaque jour parcourt la France profonde à bord de son utilitaire pour vendre ses produits de nettoyage aux agriculteurs, ne pouvait suivre France Info en continu qu’en PO, tant la couverture FM est pauvre sur les réseaux routiers secondaires. Ici, cette personne âgée de la Seine-et-Marne, isolée du monde grouillant de la métropole, accrochait ses après-midi à l’écoute de France-Bleu et de ses programmes qu’elle appréciait tant. Le poste à transistors qu’elle utilise, cadeau de son mari disparu il y déjà tant d’années, ne reçoit pas la FM. La radio s’est donc éteinte et prive ainsi le monde rural, attaché à certains usages et à une réelle fidélité, de son plaisir quotidien.

Daniel Werbrouck

Janvier - Février 2016

radiofil numéro 21

7,50 €

Des vacances bien chargées

C’est l’été, mais le temps maussade de cette période estivale ne nous incite pas à attendre la rentrée pour vous annoncer beaucoup de nouveautés. Peut-être le soleil reviendra-t-il avec la parution de ce Radiofil Magazine ?

Vous avez certainement remarqué que votre magazine a pris des couleurs ! Le numéro 20 en comportait quatre pages, celui-ci huit, mais ce n’est pas pour autant que le prochain en aura 12. Nous avons pensé que ces quelques pages couleurs contribueraient à rendre notre revue encore plus attractive, c’était d’ailleurs l’un des vœux exprimés à l’Assemblée Générale.

À l’heure où je vous écris ces quelques lignes, les machines offset de notre imprimeur tournent à plein régime pour vous fabriquer la quatrième édition du Grand Livre de la TSF de Jean-Michel Bourque. 

à suivre ...

Serge logez

juillet - août 2007

Radiofil numéro 78

7,50 €

Ubu a de beaux enfants

Ils l’ont fait ; discrètement et sauvagement. 31 décembre 2016, il est 23 h 45, le programme de France Inter sur 162 kHz arrose le pays, une bonne partie de l’Europe et certains pays du Maghreb où la culture francophone est importante. L’ambiance est festive et les animateurs en direct sont naturellement heureux d’entrer dans quelques minutes au sein de la nouvelle année. Un message lapidaire, lu par une voie féminine, pas très bien enregistrée, annonce une dernière fois que les émissions GO vont s’arrêter et que la FM et internet c’est mieux. 23 h 55, le programme se déroule, joyeux. L’auditeur attentif que je suis commence à stresser, à redouter le pire : ils ne vont tout de même pas tirer un trait sur Allouis dans moins de cinq minutes sans dire un petit mot sur la grande dame qui a informé et distrait des millions de personnes pendant plus de soixante ans ?

Daniel Werbrouck

Janvier - Février 2017

Radiofil numéro 65

7,50 €

Et après nous ?

Il y a des sujets délicats, voire tabous aux yeux de certains, dont il vaut mieux prohiber toute discussion afin d’éviter la levée du bouclier de l’ingérence ou du mauvais esprit. Soit. C’est donc en connaissance de cause que j’aborde l’interdit. À en croire la pyramide des âges des radiofilistes, nous sommes en phase avec la saison actuelle. Nous sommes nombreux à profiter pleinement des belles soirées du crépuscule de notre passage sur la planète bleue. Et si nos douleurs rhumatismales imputables à l’usure du corps, pour les plus chanceux, viennent perturber quelque peu notre agilité à déplacer nos vieux postes, notre dextérité à les dépanner ou notre acuité visuelle à les contempler, il n’en reste pas moins que nous sommes des bienheureux...

Daniel Werbrouck

Novembre - Décembre 2014

Radiofil numéro 58

7,50 €

La FM a de l'avenir

En cette rentrée audiovisuelle, la déferlante numérique sévit chaque jour davantage avec son lot de nouvelles technologies à l’obsolescence programmée, son panier de produits à l’exploitation complexe et à l’utilité souvent discutable. Tout ceci pour des contenus totalement virtuels issus de l’esprit des as du marketing qui n’en finissent pas d’essayer de nous créer de nouveaux besoins, les pros de la vente n’ayant plus ensuite qu’à se servir dans nos porte-monnaie…

Et lorsqu’ils n’ont rien de nouveau à nous dire, ils peuvent toujours créer de faux événements pour faire le buzz. À l’instar du géant à la pomme qui a récemment rassemblé les journalistes de la planète pour présenter un scoop avec son nouveau téléphone mobile : il diffère de l’ancien par la couleur du boîtier ! Faut oser. Ils osent.

à suivre

Daniel Werbrouck

septembre - octobre 2013

Radiofil numéro 33

7,50 €

Et la lumière fut ...

Nous sommes au cœur de l’été ; place à la détente, au farniente et à une certaine indulgence intellectuelle face à nos soucis quotidiens. Cette relative décontraction du cortex nous permet aussi de méditer sur les couleuvres que nous avons avalées ces derniers mois et d’envisager celles que nous aurons encore à digérer dans un proche futur.

Par exemple, devant la déferlante écolo qui s’abat sur nous via les journaux (sur papier recyclé) et le petit écran (plat, sans tube cathodique), je me dis que le moment est peut-être venu de repeindre ma maison en vert, avec une substance évidemment bio et sans odeur, sans hydrocarbure et, cela va presque de soi, beaucoup plus chère…

à suivre...

Daniel Werbrouck

juillet - août 2009

Radiofil numéro 6

7,50 €

Appel entendu

À l’aube de boucler la première année d’exercice de l’entité Radiofil (déjà !) nous pouvons être fiers de vous. L’appel « pressant » à votre participation active à l’administration du club a été entendu et a sensibilisé ceux d’entre vous qui ont compris l’enjeu de notre démarche et qui disposaient du temps et des compétences requises. Près de 30 candidats déclarés et de nombreuses lettres de soutien ont permis de vérifier que l’esprit qui anime le club peut toujours revendiquer son éthique « associative ». Un grand merci à tous pour cet élan de motivation !

Les colonnes de ce bulletin reprennent en détail la nouvelle organisation et les principaux rôles de chaque collaborateur. Nous voici puissamment armés pour affronter notre croissance en toute sérénité !

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier -février 2005

radiofil numéro 48

7,50 €

2012, une année pleine de promesses

L’administration de Radiofil a dû affronter des intempéries à la fin de l’automne, avec quelques bourrasques assez violentes. Puis s’en est suivie une période d’accalmie, avec la trêve des confiseurs et les fêtes de fin d’année apportant leur lot de cadeaux et de bonheur.

Pour ma part, j’ai reçu mon présent, concrétisé par la prise de la présidence de l’association, un peu en avance, le 3 décembre, lors de la réunion extraordinaire du conseil d’administration, initiée en urgence, suite à la démission soudaine de Jean-Paul Delattre du poste de président et à celle de Rémy Mur du secrétariat général de l’association.

Je ne reviendrai pas sur les détails qui ont conduit à ces démissions, disons simplement que les raisons majeures qui furent avancées sont de l’ordre de désaccords profonds entre les administrateurs, ainsi qu’un type de management ne leur convenant pas...

à suivre...

Daniel Maignan

Janvier - février 2012

Radiofil numéro 89

7,50 €

La pollution

La pollution, mot désormais largement diffusé, est repris ici pour évoquer la pollution de l’espace radioélectrique. Comme notre espace naturel, l’air, l’eau ou le sol, notre proche environnement radioélectrique est de plus en plus pollué par des ondes « sales » de toutes natures. Métaphore d’un ruisseau, d’un lac ou d’une rivière dont personne ne se soucie, où seraient déversés tous ces déchets ou détritus imperceptibles, rejets d’une consommation exacerbée. Nous faisons bien entendu exception des phénomènes naturels engendrés par les orages pour ne parler que de l’espace anthropique, celui excité par l’activité humaine.

Daniel Maignan 

Novembre - Décembre 2018

Radiofil numéro 69

7,50 €

Doigts de pied en éventail

C’est l’été, le soleil a déjà brillé sacrément en juillet, voilà de quoi emmagasiner l’énergie qui nous permettra d’aborder la rentrée avec force et sérénité. Durant cette trêve estivale, c’est aussi l’occasion de bouleverser nos habitudes et de consacrer davantage de temps à la lecture, à l’écoute de la radio… À ce propos, le dernier gros sondage Médiamétrie indique que les Français n’ont jamais autant écouté la radio, qui reste donc le premier média, depuis des dizaines d’années. Nous consacrons en moyenne deux heures par jour aux stations généralistes, avec dans l’ordre : RTL, France-Inter, Europe 1, RMC. Les stations musicales sont écoutées environ 1 heure 30 quotidiennement et c’est NRJ qui caracole en tête, très loin devant ses concurrentes. RTL est redevenue la première radio de France, comme du temps de Radio Luxembourg…

Daniel Werbrouck

Juillet - Août 2015

radiofil numéro 43

7,50 €

Une page se tourne

La pérennité d’une organisation, qu’elle soit associative ou non, est avant tout liée aux hommes qui la mènent, à celles et ceux qui l’améliorent sans cesse et à tous les membres qui la composent. Lorsque la machine est bien huilée, tout ce beau monde cohabite en douceur, effectue ses tâches et missions en étroite collaboration avec son proche voisin de labeur, se félicite des succès emportés et serre les rangs devant les difficultés.

Tableau idyllique ? Et bien durant les onze années passées à vos côtés, c’est exactement de cette façon que j’ai ressenti cette heureuse osmose au sein de laquelle nous nous trouvâmes tous, fussions-nous proches ou éloignés, en accord ou pas, actifs ou non.

Présider, lorsqu’on est entendu, compris et soutenu, se traduit par un véritable plaisir ...

à suivre...

Daniel Werbrouck

mars - avril 2011

radiofil numéro 42

7,50 €

Que nous réserve 2011 ?

Sans doute de bonnes surprises… Car l’optimisme est un combat permanent à la présidence du club !

2011 sera-t-elle l’année de l’entêtement français pour la norme T-DMB en radio numérique terrestre, puisque notre pays est aujourd’hui totalement isolé du reste de l’Europe, ou l’hexagone changera-t-il de stratégie ? Soyons confiants et parions que nos dirigeants reconnaissent leur erreur et rejoignent le choix de nos partenaires et voisins, ce sera tout à leur honneur.

L’an 11 de ce millénaire sera-t-il celui de la télévision en relief à portée de bourse et au travers de lunettes confortables, puisque lunettes il y a ? Oui, c’est bluffant, mais la lassitude et la fatigue arrivent très vite… Encore quelques efforts technologiques semblent nécessaires.

à suivre...

Daniel Werbroucq

janvier - février 2011

Radiofil numéro 81

7,50 €

À côté de la TSF

Merci Daniel de m’avoir confié la plume pour la rédaction de cet édito. Les émetteurs AM s’éteignent les uns après les autres suivant la volonté de nos gouvernants et de nos institutions. Lorsque le dernier émetteur se sera tu, laissant orphelins bon nombre de radiofilistes, on est en droit de s’interroger sur l’avenir de nos collections de postes de TSF et sur la pérennité de notre club Radiofil. Fort heureusement, il n’y a pas que la radiodiffusion pour nous apporter joie et satisfactions. Dès les origines de la radio, certains phénomènes indésirables ou inattendus ont débouché sur des applications intéressantes. Nous l’avons tous constaté : les récepteurs radio sont capables de produire des sons désagréables lorsqu’ils sont le siège d’accrochages. Et c’est fréquemment le cas sur nos vieilles carcasses ! Tout radiofiliste normalement constitué déploie des trésors d’énergie et d’ingéniosité pour faire la chasse aux «tiouou-tiououou».

Tony Luzy

Juillet - Août 2017

Radiofil numéro 71

7,50 €

Urgent de faire la fête

Heures sombres. Chaos. La spirale semble inéluctablement enclenchée et nous ignorons tout du mode de fonctionnement de cet ennemi invisible, aveugle. Il prône la mort, nous, la vie. Inutile d’essayer soudain de se comprendre. Des décennies d’ignorance mutuelle ont creusé le sillon. Nous allons sans doute devoir subir encore des gestes et actions inexistants dans tous les manuels guerriers occidentaux. Notre apprentissage devra être rapide. En attendant, solidarité oblige et querelles de chapelle reléguées aux oubliettes, c’est le bon sens. Enfin, le nôtre. Difficile d’ouvrir une parenthèse dans ce contexte ; pourtant l’optimisme doit primer sur le repli.

Daniel Werbrouck

Novembre - Décembre 2015

Radiofil numéro 27

7,50 €

Vide-greniers : un nouveau business

C’est l’été ! Enfin il paraît, car, si le calendrier le confirme, la météo pense différemment. À croire que le réchauffement de la planète passe nécessairement par des stades de refroidissement des périodes de congés.

Avec ou sans parapluie, c’est tout de même la période des vide-greniers. Des vrais. De ceux qui accueillent les particuliers qui vident vraiment leur grenier dans l’espoir caressé de remplir la voiture à l’aller et de revenir à vide au soleil couchant, avec quelques euros en poche et surtout beaucoup de place à la maison qu’il va falloir rapidement combler avec de nouveaux achats…

à suivre...

D. Werbrouck

juillet - août 2008

Radiofil numéro 41

7,50 €

Quand le progrès induit la régression

La radio, la télé et le téléphone ont subi ces dernières années des révolutions technologiques autour d’un dénominateur commun : le protocole internet. Des fonctionnalités démultipliées ont bouleversé les bases mêmes des médias et des récepteurs/terminaux qui équipent aujourd’hui nos foyers : la radio transmet des images associées aux programmes, la télé flirte avec la navigation sur la toile et le téléphone portable pratique tant d’activités qu’on s’interroge sur sa capacité prochaine à toujours disposer de la téléphonie…

C’est merveilleux et bravo à nos chercheurs pour les prouesses technologiques dont ils font preuve, bien que la futilité de centaines de milliers d’applications rime souvent avec la complexité de leur mise en œuvre...

à suivre...

Daniel Werbroucq

novembre - décembre 2010