Radiofil numéro 2

0,00 €
HT

Lancement réussi : 1 + 1 > 2 !

Les nombreux témoignages le montrent : non seulement Radiofil ne trahit pas la pensée des ex AEA-Rétrophonistes, mais ces derniers affirment y trouver au sein d’un bulletin consistant et agréable à lire, le respect des cultures et des sensibilités rédactionnelles initiales. J’ajouterais que nous pouvons avoir aujourd’hui la certitude que la fusion de nos deux associations autorise une représentativité relativement exhaustive du champ de nos passions : c’est la force d’une synergie attendue. Et comme dans toute fusion réussie, la somme des énergies et des expériences permet de faire bien mieux qu’une simple addition arithmétique !

à suivre...

Daniel Werbrouck

MAI - JUIN 2004

Personnalisation

N'oubliez pas de sauvegarder votre personnalisation pour pouvoir l'ajouter au panier.
  • 250 caractères max
Réservé aux adhérents du club Radiofil à jour de cotisation.

M'identifier pour acheter

 

Sommaire mai - juin 2004

4 à 6 Infos générales

7 Bourse d’Orsay

8 Bourse de St-Vaast-de-Longment

8 et 9 AM actualité

10 Expo à Riquewihr

11 La lampe « Radioscop »

12 à 16 Apprenons la radio

16 Un original récepteur à galène

17 à 23 Réalisation d’un bloc HF à lampes

24 à 28 Restauration des postes à lampes

29 à 32 Fiches techniques

33 Presse rétro : l’électron a cinquante ans

34 Pour nous rejoindre

35 Objets Radio Non Identifiés

36 et 37 Chine

37 Liste des nouveaux adhérents

38 à 43 Histoire : Arsène d’Arsonval

44 à 49 De Poulsen au disque dur (ch. V)

50 à 52 Revue de presse étrangère

52 et 53 Analyse des bulletins du monde

53 Courrier des lecteurs

54 à 57 Petites annonces

58 Détente : trouvez le mot caché

59 et 60 Boutique

16 autres produits dans la même catégorie :

radiofil numéro 43

7,50 €

Une page se tourne

La pérennité d’une organisation, qu’elle soit associative ou non, est avant tout liée aux hommes qui la mènent, à celles et ceux qui l’améliorent sans cesse et à tous les membres qui la composent. Lorsque la machine est bien huilée, tout ce beau monde cohabite en douceur, effectue ses tâches et missions en étroite collaboration avec son proche voisin de labeur, se félicite des succès emportés et serre les rangs devant les difficultés.

Tableau idyllique ? Et bien durant les onze années passées à vos côtés, c’est exactement de cette façon que j’ai ressenti cette heureuse osmose au sein de laquelle nous nous trouvâmes tous, fussions-nous proches ou éloignés, en accord ou pas, actifs ou non.

Présider, lorsqu’on est entendu, compris et soutenu, se traduit par un véritable plaisir ...

à suivre...

Daniel Werbrouck

mars - avril 2011

Radiofil numéro 40

7,50 €

Que faut-il collectionner ?

Au hasard des bourses et des rencontres avec des amateurs de TSF et de techniques anciennes, il n’est pas rare que les discussions se centrent sur la collection de tel ou tel radiofiliste. Es-tu déjà allé chez X ou Y ? Tu as vu le nombre de postes qu’il a ? Mais comment a-t-il fait pour accumuler autant de belles choses, il n’a pas l’air si vieux… Ni si riche que cela !

Nombre de jeunes amateurs me demandent conseil pour identifier un thème « possible » de collection, compte tenu de la raréfaction des « affaires » dans les vide-greniers et autres déballages d’été. Comment démarrer une collection en 2010 ?

Si l’on admet que le premier axiome — la passion, ou au moins l’envie — habite réellement notre futur collectionneur, le plus gros est fait...

à suivre...

Daniel Werbrouck

septembre - octobre 2010

radiofil numéro 23

7,50 €

Un bureau bouleversé

Jacques Caumeau nous a quittés le dimanche 30 septembre 2007 après avoir lutté

plusieurs mois contre une terrible maladie. Il était optimiste quant à sa guérison et rien ne

laissait présager une aussi soudaine disparition, ce qui nous a d’autant plus affectés et

bouleversés, mais le destin en a voulu autrement. Jacques occupait le poste de secrétaire

général au sein de notre association, et c’était avant tout un ami qui nous manque profondément.

Mais la vie continue et le travail aussi.

Comme vous le savez, ce 10 novembre, le conseil d’administration s’est réuni à Clermont-

Ferrand, et vous trouverez le compte-rendu détaillé de cette réunion dans ces pages.

Je tiens néanmoins à vous présenter notre nouveau secrétaire général, Pascal Petit qui

avait été élu administrateur lors de la dernière assemblée générale. Il occupait le poste de

secrétaire adjoint, mais depuis la maladie de Jacques,

à suivre ...

Serge Logez

novembre - décembre 2007

radiofil numéro 48

7,50 €

2012, une année pleine de promesses

L’administration de Radiofil a dû affronter des intempéries à la fin de l’automne, avec quelques bourrasques assez violentes. Puis s’en est suivie une période d’accalmie, avec la trêve des confiseurs et les fêtes de fin d’année apportant leur lot de cadeaux et de bonheur.

Pour ma part, j’ai reçu mon présent, concrétisé par la prise de la présidence de l’association, un peu en avance, le 3 décembre, lors de la réunion extraordinaire du conseil d’administration, initiée en urgence, suite à la démission soudaine de Jean-Paul Delattre du poste de président et à celle de Rémy Mur du secrétariat général de l’association.

Je ne reviendrai pas sur les détails qui ont conduit à ces démissions, disons simplement que les raisons majeures qui furent avancées sont de l’ordre de désaccords profonds entre les administrateurs, ainsi qu’un type de management ne leur convenant pas...

à suivre...

Daniel Maignan

Janvier - février 2012

Radiofil numéro 41

7,50 €

Quand le progrès induit la régression

La radio, la télé et le téléphone ont subi ces dernières années des révolutions technologiques autour d’un dénominateur commun : le protocole internet. Des fonctionnalités démultipliées ont bouleversé les bases mêmes des médias et des récepteurs/terminaux qui équipent aujourd’hui nos foyers : la radio transmet des images associées aux programmes, la télé flirte avec la navigation sur la toile et le téléphone portable pratique tant d’activités qu’on s’interroge sur sa capacité prochaine à toujours disposer de la téléphonie…

C’est merveilleux et bravo à nos chercheurs pour les prouesses technologiques dont ils font preuve, bien que la futilité de centaines de milliers d’applications rime souvent avec la complexité de leur mise en œuvre...

à suivre...

Daniel Werbroucq

novembre - décembre 2010

radiofil numéro 5

7,50 €

Nous avons besoin de vous !

Ce cinquième numéro de Radiofil magazine est toujours en progression et représente encore une fois la somme de tous les efforts des collaborateurs du club tant aux niveaux technique et historique que créatif (quelle qualité dans la mise en page !) : c’est certain.

Mais vous y découvrirez aussi, après une lecture attentive, quelques commentaires sans concession et un bon niveau d’alerte à ne surtout pas prendre à la légère. Entre la faible mobilisation des adhérents face au colossal travail de recensement des tubes et composants de la vente de Radio-Tubes et la saturation identifiée de plusieurs collaborateurs bénévoles, nous allons face au mur, malgré une santé apparente extraordinaire !

Vous le savez, gouverner c’est prévoir… Et je prévois du mauvais temps si la mobilisation d’une poignée d’entre vous ne se fait pas jour d’ici quelques semaines…

à suivre...

Le président,

Daniel Werbrouck

novembre - décembre 2004

Radiofil numéro 22

0,00 €

Un été chargé et une rentrée chaude

L’événement majeur de cet été est sans nul doute l’édition 2007 du Grand Livre de la TSF de Jean-Michel Bourque. La quantité de commandes reçues à ce jour démontre qu’un grand nombre d’entre vous l’attendait avec impatience, et Lucien Suhard, le grand maître des expéditions, n’a pas compté son temps pour vous satisfaire au plus vite. Ainsi, pendant le seul mois d’août, il en a envoyé environ 300 exemplaires. Mais pas d’inquiétude, il y a des réserves et nous ne risquons pas la rupture de stock.

Mais il ne faudrait pas que cet évènement occulte les autres nouveautés. C’est à croire que la marque Philips vous passionne, car les commandes du DVD Rétro-Docs 8 de Michel Dreyfus ont afflué, Jean-Pierre Tonnelier en a expédié à tour de bras durant ces mois de vacances... 

à suivre

septembre - octobre 2007

Serge Logez.

radiofil numéro 56

7,50 €

La TSF n'est pas une valeur refuge

Si le cours de l’or atteint des sommets historiques en ces jours de morosité économique, il n’en va pas de même avec les prix pratiqués lors des grandes ventes aux enchères de TSF. C’est le constat des transactions récentes observées dans le fief incontournable du genre : Chartres. Hormis quelques modèles dont la rareté et l’exceptionnelle esthétique créent une émulation souvent déraisonnable chez quelques amateurs fortunés, la plupart des productions du début de la TSF artisanale ne font plus recette.

Tant mieux, s’écrient ceux qui voient enfin le signe d’un raccourci entre le rêve et le contenu de leur porte-monnaie, sacrilège estiment d’autres qui ont en leur temps libéré quelques économies dans un investissement qu’ils imaginaient sans dépréciation notable. Quant aux pragmatiques, ils s’accordent à penser que la génération des amateurs de TSF des premières heures a vécu. ..

Daniel Werbrouck

mai - juin 2013

Radiofil numéro 7

7,50 €

RADIOFIL : 1 an révolu !

Le terme de ce premier exercice appelle naturellement un bilan. Notre assemblée générale du 2 avril a été en partie consacrée à faire le point de cet exercice et des résultats constatés.

Tous les détails de l’AG sont à venir en fin de ce mois au travers de l’édition d’une brochure spécifique qui sera envoyée à chaque adhérent.

Mais au-delà des chiffres (excellents) de nos réserves financières et de la croissance du nombre des adhésions qui permettent d’asseoir de manière solide votre club, il est un point plus satisfaisant encore : la fusion est bel et bien consommée !

Mes rencontres avec les adhérents au sein des nombreux événements récents (bourses, expos) illustrent parfaitement cette tendance. Les clubs A.E.A. et Rétro-Phonia sont définitivement « archivés » avec respect et considération mais pas avec regret. 

à suivre...

Daniel Werbrouck

Mars - avril 2005

radiofil numéro 11

0,00 €

Crise de croissance ?

édito

On ne s’ennuie pas chez Radiofil… Mais le chemin à suivre devient complexe à identifier.

Sommes-nous en pleine adolescence, avec son lot d’idéalisme, d’indulgence minimum et de revendications disparates et virulentes ?

Si oui, c’est plutôt une bonne nouvelle, cela signifie que nous grandissons et que nous ajustons notre caractère à l’environnement tout en essayant de lutter contre les montagnes alentour, ce qui est un signe de vitalité et d’indépendance.

Sinon, c’est plus ennuyeux, c’est que quelque chose brise notre organisation et que nous ne savons pas l’identifier correctement, donc le juguler. Il faut donc certainement mieux écouter et mieux voir...

à suivre...

Daniel Werbrouck

novembre - décembre 2005

Radiofil numéro 28

7,50 €

Le monde associatif et la gratuité

La rentrée est installée et l’automne est devant nous. Rien de réjouissant, surtout si on y ajoute quelques

tristes nouvelles, comme la diminution du pouvoir d’achat qui s’accentue chaque jour davantage ou la disparition

d’un confrère pourtant dynamique et prônant la qualité : le mensuel Mégahertz. Il n’est plus, malgré 25 ans de bons

et loyaux services.

A l’heure où les kiosques regorgent et vomissent chaque semaine de nouveaux titres consacrés aux frasques des

VIPs, plus une seule publication n’est disponible sur la radio d’amateur.

Cette petite mort est bien entendu liée à un déséquilibre des recettes face aux dépenses, imputable en partie au

sport favori d’une frange de lecteurs consistant à ne pas payer ce qu’on peut copier : ainsi, ce magazine était parfois

dupliqué (avec la photocopieuse de l’entreprise de l’abonné « pilote ») jusqu’à 10 exemplaires distribués ensuite...

à suivre

Daniel Werbrouck

septembre - octobre 2008

radiofil numéro 42

7,50 €

Que nous réserve 2011 ?

Sans doute de bonnes surprises… Car l’optimisme est un combat permanent à la présidence du club !

2011 sera-t-elle l’année de l’entêtement français pour la norme T-DMB en radio numérique terrestre, puisque notre pays est aujourd’hui totalement isolé du reste de l’Europe, ou l’hexagone changera-t-il de stratégie ? Soyons confiants et parions que nos dirigeants reconnaissent leur erreur et rejoignent le choix de nos partenaires et voisins, ce sera tout à leur honneur.

L’an 11 de ce millénaire sera-t-il celui de la télévision en relief à portée de bourse et au travers de lunettes confortables, puisque lunettes il y a ? Oui, c’est bluffant, mais la lassitude et la fatigue arrivent très vite… Encore quelques efforts technologiques semblent nécessaires.

à suivre...

Daniel Werbroucq

janvier - février 2011

radiofil numéro 16

7,50 €

Rentrée dynamique

La météo du mois d’août incitait plus à travailler qu’à marcher sur la plage… C’est donc ce que l’équipe a fait : préparer une rentrée active en finalisant quelques projets majeurs attendus par de nombreux adhérents.

La sortie de l’Encyclopédie Pratique de la Radio constitue sans doute l’événement le plus marquant pour la majorité des amateurs. Enfin un ouvrage à la portée de toutes les connaissances, doublé d’un vrai guide du dépannage et de la restauration, c’est le type même de livre qu’on regrette de n’avoir pas eu dans sa jeunesse, lorsque les premiers châssis ont passé (voire trépassé) de sales moments sur la table d’opération de l’amateur. Descriptif détaillé dans ce bulletin.

à suivre...

Daniel Werbrouck

septembre - octobre 2006

Radiofil numéro 34

0,00 €

Chérissons nos TSF

La radio digitale n’en finit pas de s’engluer ; après le changement de stratégie en matière de choix des normes, après plusieurs reports du calendrier de déploiement, à ce jour, ce ne sont plus 19 villes qui seront équipées fin 2009, mais 3, si d’ici là les acteurs jouent le jeu.

Décidément, le DMB n’intéresse personne. Est-ce anormal ? Pas vraiment. Hormis le fait de faire fonctionner l’économie en imposant un standard qui nécessite le renouvellement des émetteurs et, surtout, du parc de récepteurs, les auditeurs se moquent totalement de la radio numérique. Rien de plus naturel, car le média radio est déjà parfaitement abouti ; on l’entend partout, de sa maison à sa voiture ou en faisant son jogging. Quant à la qualité de restitution de l’audio, elle est bien en adéquation avec le contenu de la grande majorité des programmes.

à suivre...

Daniel Werbrouck

septembre - octobre 2009

Radiofil numéro 14

0,00 €

Toilettage de printemps

Vous tenez en main la nouvelle version de votre magazine : ce bulletin rénové affiche définitivement l’identité du club Radiofil en s’éloignant des us et coutumes de présentation issus des éditions des ex-clubs originels. Point de révolution, mais de multiples petites évolutions : dans le choix de la police de caractères, plus lisible ; dans la mise en page dont « l’aération » est liée au sujet abordé ; dans le rythme de l’enchaînement des rubriques, pour vous éviter des indigestions ; puis dans l’habillage général, parce qu’au printemps on se découvre un peu !

Ce travail a été mené avec une démarche très professionnelle dans le respect des règles techniques de l’édition mais aussi des tendances artistiques d’évolution de la presse, en général.

Toute l’équipe est suspendue à vos remarques…

à suivre...

Daniel Werbrouck.

Mai - juin 2006

Radiofil numéro 55

7,50 €

A la recherche de la qualité sonore perdue...

Le numérique peut tout ou presque. La rapidité des processeurs, la résolution élevée des convertisseurs analogique/digital, les hauts débits de communication et les immenses espaces proposés par les supports des mémoires modernes, tout est disponible à des coûts devenus raisonnables, voire ridiculement bas.

Oui, la technologie de ce jour pourrait sans peine offrir une qualité, une neutralité, un respect de l’œuvre originale à tous les stades de sa devenue pitoyable existence : prise de son, stockage, diffusion et restitution sonore. Mais l’excellence au service de la transparence sonore n’est durablement pas la voie choisie par les décideurs. Car ces disciples du Maître Boole, ces chirurgiens de la pico-implantation de multicoeurs au sein d’une seule puce, ces rois des gigahertz de cadencement des opérations mathématiques ne sont à la recherche que de la performance technique,..

 à suivre...

Daniel Werbrouck

mars - avril 2013