Radiofil numéro 6

7,50 €
HT

Appel entendu

À l’aube de boucler la première année d’exercice de l’entité Radiofil (déjà !) nous pouvons être fiers de vous. L’appel « pressant » à votre participation active à l’administration du club a été entendu et a sensibilisé ceux d’entre vous qui ont compris l’enjeu de notre démarche et qui disposaient du temps et des compétences requises. Près de 30 candidats déclarés et de nombreuses lettres de soutien ont permis de vérifier que l’esprit qui anime le club peut toujours revendiquer son éthique « associative ». Un grand merci à tous pour cet élan de motivation !

Les colonnes de ce bulletin reprennent en détail la nouvelle organisation et les principaux rôles de chaque collaborateur. Nous voici puissamment armés pour affronter notre croissance en toute sérénité !

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier -février 2005

Réservé aux adhérents du club Radiofil à jour de cotisation.

M'identifier pour acheter

Sommaire n°6 -  janvier février 2005

3 Édito

4 à 7 Infos générales

8 et 9 Boutique composants : ouverture

10 Radiofilexpo 2005

10 Humeur : ventes de Chartres

11 et 12 Les FAQ’s du club

13 Bourse de Pont-Saint-Esprit

14 et 15 Radiomania 2004

16 et 17 Compte rendu vente de Chartres

18 à 20 Évolution de la radiodiffusion

21 et 22 Objets Radio Non Identifiés

23 à 27 Apprenons la radio

27 Nouveaux adhérents

28 à 30 Restauration des postes à lampes

31 à 34 Fiches techniques

35 à 40 Réalisation d’un bloc HF à lampes

41 à 46 Restauration des postes anciens

47 à 52 Georges Lakhovsky

52 à 54 La collection de Bernard Machard

55 à 56 Le coin de la superréaction

56 Le coin du poil à gratter

57 à 62 Petites annonces

59 Pour nous rejoindre

63 et 64 Boutique

16 autres produits dans la même catégorie :

Radiofil numéro 107

7,50 €

Le mot du président

La survie de Radiofil dépend de vous tous. La situation est tendue : plusieurs administrateurs m’ont signifié qu’ils ne renouvelleront pas leur mandat. Cela me chagrine énormément, car ce sont des personnes de valeur, donnant bénévolement beaucoup de leur temps pour Radiofil souvent parfois depuis de nombreuses années, souvent au détriment de leur vie familiale. Je les comprends. Malgré la surcharge de travail actuel, nous n’avons pas trouvé d’aide ou d’assistance malgré nos nombreuses relances.

Une association telle que Radiofil ne peut fonctionner sans l’appui de tous les administrateurs et adhérents. En ce moment, le CA est composé de six membres.

Afin d’assurer la pérennité de notre chère association, nous recherchons activement et dans les plus brefs délais des assistants ou adjoints pour les postes de trésorier, de secrétaire et de rédacteur en chef. 

Jean-Pierre Lefebvre

Novembre - Décembre 2021

Radiofil numéro 87

7,50 €

Mai 68 et la radio

En cette fin d’après-midi du 3 mai 1968, malgré la présence de plusieurs cars de CRS devant la fontaine Saint-Michel, l’atmosphère est étrangement calme au Quartier Latin. Vers 17 heures, le recteur de la Sorbonne a décidé de fermer l’établissement qui est occupé par les étudiants. L’arrivée de la police pour les expulser entraîne les premiers affrontements. Près de la fontaine Saint-Michel, les discussions sont de plus en plus vives. Les débuts de bagarres et les arrestations d’étudiants font monter la tension. Des cars de CRS commencent à circuler. Soudain, un jeune homme saisit une lourde grille d’arbre et la balance en direction d’un fourgon. Le pare-brise vole en morceaux. Le policier au volant sort du car, la tête en sang. « Libérez nos camarades », scandent aussitôt les étudiants. Ainsi débutent les émeutes de mai 68

Daniel Maignan 

Juillet - Août 2018

Radiofil numéro 99

7,50 €

Le changement c'est maintenant !

Vous avez entre les mains le dernier numéro de la série des dizaines. Un relooking de la cave au grenier fera que le numéro 100 de Radiofil magazine étrennera une nouvelle lignée : nouvelle rédaction, nouvelle dynamique, nouvel aspect. Au nom du bureau et du conseil d’administration du club, je tiens à remercier sincèrement Daniel Werbrouck d’avoir repris « au pied levé » le poste de rédacteur en chef. Ses idées et qualités rédactionnelles n’ont plus à faire leurs preuves ! Son dévouement et son caractère désintéressé sont dans la pure lignée radiofiliste. Nul besoin de rappeler ici ce que le bénévolat implique. Je tiens à remercier aussi le comité de lecture et les rédacteurs réguliers et occasionnels d’avoir pu relever le défi d’un changement de ligne rédactionnelle en répondant présents à notre appel.

Pierre-Alexandre Nancé

Juillet - Août 2020

Radiofil numéro 94

7,50 €

Que vont-elles devenir ?

De plus en plus souvent, je constate sur les sites de vente aux particuliers que de nombreux lots de TSF attendent une âme charitable qui puisse leur redonner vie. Ce phénomène prend de l’ampleur, face à un certain désintérêt de nos jeunes générations pour la collection de ce type de matériel. Et le temps, telle une machine, un rouleau implacable, avance inexorablement en rappelant leurs propriétaires auprès du Saint Patron, et en laissant orphelins leurs protégés. Je tente de parler dans mon entourage de cette passion qui me dévore et qui nous dévore, mais pour la plupart d’entre eux, s’il y a de l’admiration du genre « Ohhh, ça fonctionne encore ! » il y a aussi « Mais ça te sert à quoi ? », réaction frustrante… Je ne dois pas être le seul à faire ce constat.

Pierre-Alexandre Nancé

Septembre - Octobre 2019

Radiofil numéro 50

7,50 €

Radiofil, un long fleuve tranquille

On prend les mêmes et on recommence ? Le jeu des chaises musicales ? On ne change pas une équipe qui gagne ? Suivant votre opinion ou sensibilité du moment, vous ne manquerez pas de sélectionner l’expression qui vous semble convenir le mieux à la situation !

Pour faire court, le nouveau conseil d’administration de votre association ressemble donc étrangement à celui de ses débuts, avec toutefois un nouvel entrant. Le compte-rendu détaillé de notre dernière AG, présenté dans ces colonnes, vous permettra de faire le point sur l’organisation actuelle du club.

Merci à tous pour cette confiance renouvelée et installée au sein d’une ambiance qui a beaucoup changé, où la sérénité accompagne chaque réflexion, où le bon sens l’emporte à nouveau sur les éventuelles divergences et où chaque responsable est avant tout guidé par l’intérêt supérieur du club, loin devant toute autre considération.

à suivre

Daniel Werbrouck

Mai - juin 2012

radiofil numéro 43

7,50 €

Une page se tourne

La pérennité d’une organisation, qu’elle soit associative ou non, est avant tout liée aux hommes qui la mènent, à celles et ceux qui l’améliorent sans cesse et à tous les membres qui la composent. Lorsque la machine est bien huilée, tout ce beau monde cohabite en douceur, effectue ses tâches et missions en étroite collaboration avec son proche voisin de labeur, se félicite des succès emportés et serre les rangs devant les difficultés.

Tableau idyllique ? Et bien durant les onze années passées à vos côtés, c’est exactement de cette façon que j’ai ressenti cette heureuse osmose au sein de laquelle nous nous trouvâmes tous, fussions-nous proches ou éloignés, en accord ou pas, actifs ou non.

Présider, lorsqu’on est entendu, compris et soutenu, se traduit par un véritable plaisir ...

à suivre...

Daniel Werbrouck

mars - avril 2011

Radiofil numéro 89

7,50 €

La pollution

La pollution, mot désormais largement diffusé, est repris ici pour évoquer la pollution de l’espace radioélectrique. Comme notre espace naturel, l’air, l’eau ou le sol, notre proche environnement radioélectrique est de plus en plus pollué par des ondes « sales » de toutes natures. Métaphore d’un ruisseau, d’un lac ou d’une rivière dont personne ne se soucie, où seraient déversés tous ces déchets ou détritus imperceptibles, rejets d’une consommation exacerbée. Nous faisons bien entendu exception des phénomènes naturels engendrés par les orages pour ne parler que de l’espace anthropique, celui excité par l’activité humaine.

Daniel Maignan 

Novembre - Décembre 2018

radiofil numéro 52

7,50 €

Les dieux de la radio sont tombés sur la tête !

Nous suivons régulièrement les aventures de la radio numérique terrestre (RNT) afin d’appréhender l’échéance où nos chères TSF se tairont à jamais et au travers de quel(s) système(s) cette petite mort sera consommée (voir nos précédentes éditions).

Sur le sujet, la situation chaotique et les positions on ne peut plus hésitantes de notre Conseil supérieur de l’audiovisuel n’ont guère contribué à nous éclairer, dans un paysage où les enjeux financiers considérables passent bien au-dessus des évidences technologiques et, c’est nouveau, bien au-delà de la garantie d’un service public.

C’est ainsi que dans un très laconique communiqué daté du 7 septembre dernier, le CSA, maintenant empêtré dans un imbroglio juridique, est contraint d’annoncer qu’il « prend acte de la décision du gouvernement ...

à suivre...

Daniel Werbrouck

Septembre - octobre 2012

Radiofil numéro 77

7,50 €

Décadence...

Si la fin de l’année est traditionnellement festive, elle conduit aussi certains à effectuer un bilan précis de leurs succès et échecs et d’autres à ne jeter qu’un regard furtif dans le rétroviseur du temps, histoire sans doute de mieux se concentrer sur l’avenir plutôt que sur le passé. En passant de l’individu à la communauté, de la famille à l’humanité, le raisonnement s’avère toutefois bien différent. D’une année sur l’autre, j’ai la triste impression, voire l’intime conviction, que le bilan général de notre planète bleue s’assombrit au rythme de la fonte des glaces. À force de manifester mécontentement, injustice et inégalités, on porte à la tête du globe un individu inquiétant au programme agressif et dont le moteur des objectifs semble doté d’une seule marche arrière. 

Daniel Werbrouck

Novembre - Décembre 2016

Radiofil numéro 19

7,50 €

Huit années de bonheur

Après la rédaction de ce 48e éditorial, je constate avec une grande satisfaction que le club a progressé de manière très significative, a su se rapprocher de confrères puis fusionner avec l’AEA marquant ainsi un grand rassemblement dans le monde des amateurs de la TSF. L’association a construit durablement ses fondations, a développé ses activités en créant des services proches des amateurs, en proposant des fournitures, des ouvrages, des manifestations en rapport avec vos attentes.

Pour autant il serait bien prétentieux de laisser croire que ces faits sont issus de la volonté d’un simple président d’association. En fait, ma chance est d’avoir rencontré une équipe d’hommes compétents, volontaires et d’une gentillesse sans limite pour qui la conviction et la passion ont toujours été les seuls éléments de discussion et de négociation dans la défense des projets qu’ils ont présentés au fil de ces années.

à suivre ...

Daniel Werbrouck.

mars - avril 2007

Radiofil numéro 76

7,50 €

Cycle court

Nombre de radiofilistes ont travaillé à un moment de leur carrière au sein d’une entreprise liée au secteur de la radio/télévision ou plus généralement de l’électronique : câbleur, technicien, ingénieur, dépanneur… La mise sur le marché d’un équipement, comme un récepteur par exemple, synthétisait les travaux de têtes pensantes maîtrisant l’innovation et les principes, de spécialistes en charge de la mise au point et de l’industrialisation, de petites mains expertes en assemblage et de professionnels de la mesure et du test. Les vendeurs faisaient ensuite leur affaire de convaincre les clients des vertus de leur produit. La boucle se refermait via les artisans radioélectriciens qui assuraient le SAV, en atelier ou même directement chez le client !

Daniel Werbrouck

Septembre - Octobre 2016

Radiofil numéro 71

7,50 €

Urgent de faire la fête

Heures sombres. Chaos. La spirale semble inéluctablement enclenchée et nous ignorons tout du mode de fonctionnement de cet ennemi invisible, aveugle. Il prône la mort, nous, la vie. Inutile d’essayer soudain de se comprendre. Des décennies d’ignorance mutuelle ont creusé le sillon. Nous allons sans doute devoir subir encore des gestes et actions inexistants dans tous les manuels guerriers occidentaux. Notre apprentissage devra être rapide. En attendant, solidarité oblige et querelles de chapelle reléguées aux oubliettes, c’est le bon sens. Enfin, le nôtre. Difficile d’ouvrir une parenthèse dans ce contexte ; pourtant l’optimisme doit primer sur le repli.

Daniel Werbrouck

Novembre - Décembre 2015

Radiofil numéro 100

7,50 €

L'avenir du passé 

Le président leur a dit : « Pour ce numéro exceptionnel qui marque la centième édition de notre magazine, il me paraît naturel et important que les fondateurs, présidents d’honneur des clubs qui nous ont permis d’arriver jusque là, prennent la plume pour fêter cet événement. » Ils se connaissent depuis plus de vingt ans, ces deux-là, alors Jean-Michel et Daniel n’ont pas eu de peine à accorder leurs stylos…

Jean-Michel Bourque et Daniel Werbrouck

Septembre - Octobre 2020

Radiofil numéro 78

7,50 €

Ubu a de beaux enfants

Ils l’ont fait ; discrètement et sauvagement. 31 décembre 2016, il est 23 h 45, le programme de France Inter sur 162 kHz arrose le pays, une bonne partie de l’Europe et certains pays du Maghreb où la culture francophone est importante. L’ambiance est festive et les animateurs en direct sont naturellement heureux d’entrer dans quelques minutes au sein de la nouvelle année. Un message lapidaire, lu par une voie féminine, pas très bien enregistrée, annonce une dernière fois que les émissions GO vont s’arrêter et que la FM et internet c’est mieux. 23 h 55, le programme se déroule, joyeux. L’auditeur attentif que je suis commence à stresser, à redouter le pire : ils ne vont tout de même pas tirer un trait sur Allouis dans moins de cinq minutes sans dire un petit mot sur la grande dame qui a informé et distrait des millions de personnes pendant plus de soixante ans ?

Daniel Werbrouck

Janvier - Février 2017

radiofil numéro 53

7,50 €

Courage !

Cette fin d’année n’annonce pas que les réjouissances de la Nativité ou le passage ludique à l’an 2013, avec le corolaire de classer 2012 au rang des mauvais souvenirs.

Au-delà de la fin de ce monde attendue dans quelques jours par une poignée d’illuminés, adeptes du calendrier maya et confondant fin d’un compte long avec fin de vie, les temps qui courent dévoilent un horizon d’un gris anthracite. On nous prévient et rabâche que notre vie quotidienne ne sera plus ce qu’elle fut et que les cordonniers ont de beaux jours devant eux à vendre des trous supplémentaires à nos ceintures. On voit nos économies fondre à la mesure des indices boursiers, nos artistes trouver meilleur climat en Belgique que sur la Croisette et nos enfants galérer devant la grande froideur des commerçants banquiers à les aider à la primo accession...

à suivre...

Daniel Werbrouck

novembre - décembre 2012

radiofil numéro 29

7,50 €

Vivement 2009...

Dès lors que s’approche la fin de l’année, on ne peut s’empêcher d’établir un bilan, de regarder un peu dans le rétroviseur, voir si tout s’est bien passé et si le moral reste en phase avec les objectifs.

Du côté de la vie quotidienne, il n’y a pas de quoi pavoiser…

D’abord, la crise financière qui absorbe nos économies comme une éponge bien sèche en transformant nos PEA et autres assurances vie en peau de chagrin alors que nous avions prévu une poire pour la soif de nos vieux jours.

Faudra donc supporter d’avoir la pépie en gardant gorge tarie, le temps que les couleurs reviennent à nos lignes boursières, Ce n’est pas demain la veille…

à suivre...

Daniel Werbrouck.

novembre - décembre 2008