Radiofil numéro 10

0,00 €
HT

Grosse offensive numérique

Une fois n’est pas coutume, intéressons-nous ici à la radio de demain… matin.

Après les annonces de DAB, de DRM et dernièrement d’IBOC, nos gouvernants jouaient d’effets de manches, les radios faisaient le gros dos devant l’addition probable et l’auditeur s’y perdait dans les abréviations autant que dans la nature de ces technos…

Puis, la TNT est arrivée. D’un coup. Avec force et succès. Perplexe, le peuple des faiseurs de radio s’est gratté la tête ; c’est encore la télé qui prend la main.

Bouger, réagir, innover, voilà que les idées fusent de tous côtés, à moins qu’il ne s’agisse d’une nouvelle gesticulation agitant en surface l’immobilisme de fond.

à suivre...

D. Werbrouck

septembre - octobre 2005

Réservé aux adhérents du club Radiofil à jour de cotisation.

M'identifier pour acheter

Sommaire numéro 10 - septembre - octobre 2005

4 et 5, 11 Infos générales

6 Les « Archives de Radiofil »

7 Radiofil recherche

8 et 9 Radiofil, ça bouge !

10 Boutique composants

12 Radiomania

13 Bourses Fondettes, Lescure-d’Albigeois

14 et 15 Bourse de Bonneval

15 Les radios-réveils

16 et 17 Réalisez vos cordons chauffants

18 à 21 Évolution de la radiodiffusion

22 et 23 Transistorisation des lampes US

23 Nouveaux adhérents

24 à 30 Un traceur de caractéristiques

31 à 34 Fiche technique : Emerson LW108

35 à 37 Le neutrodynage des années 20

38 à 43 Apprenons la radio : les filtres

44 à 47 Alimentation de postes à batteries

48 à 57 Le coin de la superréaction

58 Réalisations de nos lecteurs

59 à 62 Petites annonces

63 et 64 Boutique

16 autres produits dans la même catégorie :

Radiofil numéro 50

7,50 €

Radiofil, un long fleuve tranquille

On prend les mêmes et on recommence ? Le jeu des chaises musicales ? On ne change pas une équipe qui gagne ? Suivant votre opinion ou sensibilité du moment, vous ne manquerez pas de sélectionner l’expression qui vous semble convenir le mieux à la situation !

Pour faire court, le nouveau conseil d’administration de votre association ressemble donc étrangement à celui de ses débuts, avec toutefois un nouvel entrant. Le compte-rendu détaillé de notre dernière AG, présenté dans ces colonnes, vous permettra de faire le point sur l’organisation actuelle du club.

Merci à tous pour cette confiance renouvelée et installée au sein d’une ambiance qui a beaucoup changé, où la sérénité accompagne chaque réflexion, où le bon sens l’emporte à nouveau sur les éventuelles divergences et où chaque responsable est avant tout guidé par l’intérêt supérieur du club, loin devant toute autre considération.

à suivre

Daniel Werbrouck

Mai - juin 2012

radiofil numéro 43

7,50 €

Une page se tourne

La pérennité d’une organisation, qu’elle soit associative ou non, est avant tout liée aux hommes qui la mènent, à celles et ceux qui l’améliorent sans cesse et à tous les membres qui la composent. Lorsque la machine est bien huilée, tout ce beau monde cohabite en douceur, effectue ses tâches et missions en étroite collaboration avec son proche voisin de labeur, se félicite des succès emportés et serre les rangs devant les difficultés.

Tableau idyllique ? Et bien durant les onze années passées à vos côtés, c’est exactement de cette façon que j’ai ressenti cette heureuse osmose au sein de laquelle nous nous trouvâmes tous, fussions-nous proches ou éloignés, en accord ou pas, actifs ou non.

Présider, lorsqu’on est entendu, compris et soutenu, se traduit par un véritable plaisir ...

à suivre...

Daniel Werbrouck

mars - avril 2011

radiofil numéro 13

7,50 €

Pas encore la quille…

À l'heure où ces lignes seront lues, l'assemblée générale aura vécu et il est probable que votre serviteur aura renouvelé son mandat à la présidence, malgré son souhait clairement exprimé de passer la main…

Mais faute de candidat, fallait-il créer un schisme en laissant vacante la responsabilité du club ? Certes pas. De plus, dans ce genre de succession, il appartient bien souvent à celui qui est en place de chercher, d'identifier, de former puis de proposer celle ou celui qui sera susceptible de continuer le chemin tracé.

Soit. Mais tout de même, accordez-moi le concept qu'il n'est certainement pas profitable pour le club de garder la même tête pendant des années : elle pourrait chausser des pantoufles bien épaisses et user son temps à se complaire dans le miroir des indispensables. 

à suivre...

Daniel Werbrouck

mars - avril 2006

radiofil numéro 53

7,50 €

Courage !

Cette fin d’année n’annonce pas que les réjouissances de la Nativité ou le passage ludique à l’an 2013, avec le corolaire de classer 2012 au rang des mauvais souvenirs.

Au-delà de la fin de ce monde attendue dans quelques jours par une poignée d’illuminés, adeptes du calendrier maya et confondant fin d’un compte long avec fin de vie, les temps qui courent dévoilent un horizon d’un gris anthracite. On nous prévient et rabâche que notre vie quotidienne ne sera plus ce qu’elle fut et que les cordonniers ont de beaux jours devant eux à vendre des trous supplémentaires à nos ceintures. On voit nos économies fondre à la mesure des indices boursiers, nos artistes trouver meilleur climat en Belgique que sur la Croisette et nos enfants galérer devant la grande froideur des commerçants banquiers à les aider à la primo accession...

à suivre...

Daniel Werbrouck

novembre - décembre 2012

Radiofil numéro 7

7,50 €

RADIOFIL : 1 an révolu !

Le terme de ce premier exercice appelle naturellement un bilan. Notre assemblée générale du 2 avril a été en partie consacrée à faire le point de cet exercice et des résultats constatés.

Tous les détails de l’AG sont à venir en fin de ce mois au travers de l’édition d’une brochure spécifique qui sera envoyée à chaque adhérent.

Mais au-delà des chiffres (excellents) de nos réserves financières et de la croissance du nombre des adhésions qui permettent d’asseoir de manière solide votre club, il est un point plus satisfaisant encore : la fusion est bel et bien consommée !

Mes rencontres avec les adhérents au sein des nombreux événements récents (bourses, expos) illustrent parfaitement cette tendance. Les clubs A.E.A. et Rétro-Phonia sont définitivement « archivés » avec respect et considération mais pas avec regret. 

à suivre...

Daniel Werbrouck

Mars - avril 2005

Radiofil numéro 46

7,50 €

Radiofil: une association

Une association est la réunion de deux ou plusieurs personnes ayant un but ou un intérêt commun. Radiofil rassemble des passionnés de moyens de communication et de reproduction du son et de l’image. Une association, pour vivre et fonctionner, doit détenir des moyens financiers, mais surtout humains et bénévoles.

Voilà le point faible, « des moyens humains bénévoles ». Radiofil a besoin d’évoluer pour rester attractif. Les 9 administrateurs qui composent le conseil d’administration aimeraient parfois pouvoir se poser et passer le relais pour que soit renouvelé ce conseil.

La plupart des adhérents trouvent le magazine intéressant, voire remarquable. Cependant trop peu d’entre vous s’impliquent dans la vie du club.

Certains administrateurs cumulent des fonctions qui demandent temps et disponibilité.

à suivre...

Jean-Paul Delattre

septembre - octobre 2011

Radiofil numéro 30

7,50 €

2009, année de la RNT?

La Radio Numérique Terrestre (RNT) prend du retard. Annoncée fin 2008, on parle aujourd’hui d’une attribution des premières fréquences en juin voire en septembre prochain.

19 villes 1 de France devraient démarrer en RNT dès les autorisations accordées.

Parmi les 377 candidats officiellement retenus par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) la priorité seraitaccordée à ceux disposant déjà d’une fréquence FM.

Il semble que ce soit la technologie qui pousse davantage les opérateurs à avancer plutôt que leur propre envie de changer quoi que ce soit…

Ce qui leur fait peur, c’est de constater que chaque jour des auditeurs (surtout les jeunes) opèrent une mutation en passant du « Transistor FM » vers l’ordinateur ou le terminal Webradio. Selon le très sérieux IPSOS, plus de 13,5 millions d’internautes écouteraient déjà la radio en ligne, soit près d’un sur deux...

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier - février 2009

Radiofil numéro 34

0,00 €

Chérissons nos TSF

La radio digitale n’en finit pas de s’engluer ; après le changement de stratégie en matière de choix des normes, après plusieurs reports du calendrier de déploiement, à ce jour, ce ne sont plus 19 villes qui seront équipées fin 2009, mais 3, si d’ici là les acteurs jouent le jeu.

Décidément, le DMB n’intéresse personne. Est-ce anormal ? Pas vraiment. Hormis le fait de faire fonctionner l’économie en imposant un standard qui nécessite le renouvellement des émetteurs et, surtout, du parc de récepteurs, les auditeurs se moquent totalement de la radio numérique. Rien de plus naturel, car le média radio est déjà parfaitement abouti ; on l’entend partout, de sa maison à sa voiture ou en faisant son jogging. Quant à la qualité de restitution de l’audio, elle est bien en adéquation avec le contenu de la grande majorité des programmes.

à suivre...

Daniel Werbrouck

septembre - octobre 2009

Radiofil numéro 28

7,50 €

Le monde associatif et la gratuité

La rentrée est installée et l’automne est devant nous. Rien de réjouissant, surtout si on y ajoute quelques

tristes nouvelles, comme la diminution du pouvoir d’achat qui s’accentue chaque jour davantage ou la disparition

d’un confrère pourtant dynamique et prônant la qualité : le mensuel Mégahertz. Il n’est plus, malgré 25 ans de bons

et loyaux services.

A l’heure où les kiosques regorgent et vomissent chaque semaine de nouveaux titres consacrés aux frasques des

VIPs, plus une seule publication n’est disponible sur la radio d’amateur.

Cette petite mort est bien entendu liée à un déséquilibre des recettes face aux dépenses, imputable en partie au

sport favori d’une frange de lecteurs consistant à ne pas payer ce qu’on peut copier : ainsi, ce magazine était parfois

dupliqué (avec la photocopieuse de l’entreprise de l’abonné « pilote ») jusqu’à 10 exemplaires distribués ensuite...

à suivre

Daniel Werbrouck

septembre - octobre 2008

radiofil numéro 39

7,50 €

Une association ridiculise les majors

On se souvient de la TNT(1). Avant son démarrage, le groupe TF1 criait au bon peuple que la technique était inadaptée et peu performante et que le modèle économique ne tenait pas la route. Résultat : la TNT est un énorme succès, mais on comprend mieux l’analyse du leader de la boîte à images : ses parts de marché en ont pris un coup… 17 chaînes gratuites au lieu de 5, forcément, faut partager un peu le gâteau !

Aujourd’hui, les majors de la radio nous rejouent le même film avec la RNT(2). Les grands réseaux (dont certains revendiquaient, dans les années 80, leur statut de « radios libres ») exercent une pression constante auprès des instances de régulation. Le digital pour la radio, c’est inutile et c’est économiquement une catastrophe ; de plus c’est la mort des radios associatives qui n’auront pas les moyens de payer l’addition...

à suivre...

Daniel Werbrouck

juillet - août 2010

Radiofil numéro 32

7,50 €

Chère liberté de parole

En naviguant sur quelques-uns des forums de la toile qui consacrent une ou plusieurs de leurs rubriques à la TSF, j’ai pris l’habitude – et aussi le recul associé – d’y trouver régulièrement une prose hostile à notre club, au travers de textes très critiques quant à son fonctionnement. Passons les inexactitudes de tous ordres imputables sans doute à des rédactions peu réfléchies ou dictées sous l’emprise exaltante de l’anonymat, amplifiées par la formidable liberté d’expression qu’autorise l’Internet et ses outils de communication.

Ces petites morts successives sont généralement limitées à nos philosophies de travail ou à nos concepts d’organisation que les contradicteurs fustigent sur l’autel de leurs convictions, le plus souvent par méconnaissance des structures de Radiofil.

à suivre...

Daniel Werbrouck

mai - juin 2009

Radiofil numéro 12

0,00 €

Confiance absolue

Déjà deux bougies pour Radiofil… Et un premier anniversaire pour la boutique composants qui vous a expédié plus de 4 500 tubes durant cette année !

Votre club est en très bonne santé et chaque mois des dizaines d’amateurs rejoignent votre association. Et votre confiance me touche particulièrement ; suite à l’édito « décapant » du dernier bulletin, vous avez été nombreux à réagir en témoignant au travers de correspondances touchantes, engagées et ô combien chaleureuses, de votre attachement à Radiofil et à ses structures : « Ne changez rien, continuez, laissez dire les mauvaises langues, éloignez les élitistes râleurs… ».

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier - février 2006

radiofil numéro 60

7,50 €

RNT :  déboires et décadence

La politique et les petites phrases de certains de nos élus dessinent un terrain de jeu quasi sans limite pour les humoristes de tout poil qui n’en demandaient d’ailleurs pas tant. Et de m’interroger sur le petit monde de la radiodiffusion : la Radio Numérique Terrestre (RNT) ne décrocherait-elle pas, à son tour, le pompon du ridicule ? Même s’il est avéré qu’on n’en meurt point, est-ce une raison pour en abuser ?

Malgré les fiascos successifs et les lancements ratés de l’ère numérique de la radio, notre beau pays persiste et signe… La date du prochain échec potentiel est arrêtée : ce sera le 20 juin 2014. Ainsi en a décidé le CSA : la RNT sera ouverte sur trois zones : Paris, Marseille et Nice. Sans les stations du groupe Radio France et sans les principales radios qui font l’essentiel de l’audience sur ces 3 grandes métropoles.

à suivre...

Daniel Werbrouck

Janvier - février 2014

Radiofil numéro 37

7,50 €

La TSF en couleurs

Au début du siècle dernier, ce fut la « radiovision » qui permit de transporter des images fixes puis « un peu » animées d’un point à un autre au travers de l’éther. En 1938, c’est un ingénieur écossais qui présente pour la première fois en public une démonstration expérimentale de télévision en couleurs, à Londres. Il faut attendre 1954, pour que la couleur s’installe industriellement dans les foyers aux Etats-Unis.

En France, le grand jour est fixé au 1er octobre 1967 : à 14 h 15, Pierre Tchernia y commente le premier reportage diffusé en couleurs : un lâchage de parachutistes. Peu de téléspectateurs en profitent, car seulement 1 500 récepteurs de TV couleurs sont en service dans l’hexagone...

à suivre

Daniel Werbrouck

mars - avril 2010

Radiofil numéro 6

7,50 €

Appel entendu

À l’aube de boucler la première année d’exercice de l’entité Radiofil (déjà !) nous pouvons être fiers de vous. L’appel « pressant » à votre participation active à l’administration du club a été entendu et a sensibilisé ceux d’entre vous qui ont compris l’enjeu de notre démarche et qui disposaient du temps et des compétences requises. Près de 30 candidats déclarés et de nombreuses lettres de soutien ont permis de vérifier que l’esprit qui anime le club peut toujours revendiquer son éthique « associative ». Un grand merci à tous pour cet élan de motivation !

Les colonnes de ce bulletin reprennent en détail la nouvelle organisation et les principaux rôles de chaque collaborateur. Nous voici puissamment armés pour affronter notre croissance en toute sérénité !

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier -février 2005

radiofil numéro 52

7,50 €

Les dieux de la radio sont tombés sur la tête !

Nous suivons régulièrement les aventures de la radio numérique terrestre (RNT) afin d’appréhender l’échéance où nos chères TSF se tairont à jamais et au travers de quel(s) système(s) cette petite mort sera consommée (voir nos précédentes éditions).

Sur le sujet, la situation chaotique et les positions on ne peut plus hésitantes de notre Conseil supérieur de l’audiovisuel n’ont guère contribué à nous éclairer, dans un paysage où les enjeux financiers considérables passent bien au-dessus des évidences technologiques et, c’est nouveau, bien au-delà de la garantie d’un service public.

C’est ainsi que dans un très laconique communiqué daté du 7 septembre dernier, le CSA, maintenant empêtré dans un imbroglio juridique, est contraint d’annoncer qu’il « prend acte de la décision du gouvernement ...

à suivre...

Daniel Werbrouck

Septembre - octobre 2012