Radiofil numéro 12

0,00 €
HT

Confiance absolue

Déjà deux bougies pour Radiofil… Et un premier anniversaire pour la boutique composants qui vous a expédié plus de 4 500 tubes durant cette année !

Votre club est en très bonne santé et chaque mois des dizaines d’amateurs rejoignent votre association. Et votre confiance me touche particulièrement ; suite à l’édito « décapant » du dernier bulletin, vous avez été nombreux à réagir en témoignant au travers de correspondances touchantes, engagées et ô combien chaleureuses, de votre attachement à Radiofil et à ses structures : « Ne changez rien, continuez, laissez dire les mauvaises langues, éloignez les élitistes râleurs… ».

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier - février 2006

Réservé aux adhérents du club Radiofil à jour de cotisation.

M'identifier pour acheter

Sommaire du magazine radiofil n° 12 de janvier - février 2006

4 à 6 Infos générales

7 à 9 C’est vous qui le dites

10 à 14 Vie du club

15 Boutique composants

16 et 17 Radiomania

18 et 19 Revue de livres

20 à 24 Le 5.1

25 à 28 Petite histoire des lampes

29 et 30 Fiche technique : Electra

31 et 32 Vu sur le forum

33 à 42 Apprenons la radio

43 Chine

44 à 46 Petite nouvelle radiophonique

46 Nouveaux adhérents

47 à 52 Les transmissions américaines 39-45

53 L’enfant à la radio

54 à 58 Petites annonces

59 et 60 Boutique

16 autres produits dans la même catégorie :

Radiofil numéro 14

0,00 €

Toilettage de printemps

Vous tenez en main la nouvelle version de votre magazine : ce bulletin rénové affiche définitivement l’identité du club Radiofil en s’éloignant des us et coutumes de présentation issus des éditions des ex-clubs originels. Point de révolution, mais de multiples petites évolutions : dans le choix de la police de caractères, plus lisible ; dans la mise en page dont « l’aération » est liée au sujet abordé ; dans le rythme de l’enchaînement des rubriques, pour vous éviter des indigestions ; puis dans l’habillage général, parce qu’au printemps on se découvre un peu !

Ce travail a été mené avec une démarche très professionnelle dans le respect des règles techniques de l’édition mais aussi des tendances artistiques d’évolution de la presse, en général.

Toute l’équipe est suspendue à vos remarques…

à suivre...

Daniel Werbrouck.

Mai - juin 2006

Radiofil numéro 6

7,50 €

Appel entendu

À l’aube de boucler la première année d’exercice de l’entité Radiofil (déjà !) nous pouvons être fiers de vous. L’appel « pressant » à votre participation active à l’administration du club a été entendu et a sensibilisé ceux d’entre vous qui ont compris l’enjeu de notre démarche et qui disposaient du temps et des compétences requises. Près de 30 candidats déclarés et de nombreuses lettres de soutien ont permis de vérifier que l’esprit qui anime le club peut toujours revendiquer son éthique « associative ». Un grand merci à tous pour cet élan de motivation !

Les colonnes de ce bulletin reprennent en détail la nouvelle organisation et les principaux rôles de chaque collaborateur. Nous voici puissamment armés pour affronter notre croissance en toute sérénité !

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier -février 2005

Radiofil numéro 32

7,50 €

Chère liberté de parole

En naviguant sur quelques-uns des forums de la toile qui consacrent une ou plusieurs de leurs rubriques à la TSF, j’ai pris l’habitude – et aussi le recul associé – d’y trouver régulièrement une prose hostile à notre club, au travers de textes très critiques quant à son fonctionnement. Passons les inexactitudes de tous ordres imputables sans doute à des rédactions peu réfléchies ou dictées sous l’emprise exaltante de l’anonymat, amplifiées par la formidable liberté d’expression qu’autorise l’Internet et ses outils de communication.

Ces petites morts successives sont généralement limitées à nos philosophies de travail ou à nos concepts d’organisation que les contradicteurs fustigent sur l’autel de leurs convictions, le plus souvent par méconnaissance des structures de Radiofil.

à suivre...

Daniel Werbrouck

mai - juin 2009

radiofil numéro 60

7,50 €

RNT :  déboires et décadence

La politique et les petites phrases de certains de nos élus dessinent un terrain de jeu quasi sans limite pour les humoristes de tout poil qui n’en demandaient d’ailleurs pas tant. Et de m’interroger sur le petit monde de la radiodiffusion : la Radio Numérique Terrestre (RNT) ne décrocherait-elle pas, à son tour, le pompon du ridicule ? Même s’il est avéré qu’on n’en meurt point, est-ce une raison pour en abuser ?

Malgré les fiascos successifs et les lancements ratés de l’ère numérique de la radio, notre beau pays persiste et signe… La date du prochain échec potentiel est arrêtée : ce sera le 20 juin 2014. Ainsi en a décidé le CSA : la RNT sera ouverte sur trois zones : Paris, Marseille et Nice. Sans les stations du groupe Radio France et sans les principales radios qui font l’essentiel de l’audience sur ces 3 grandes métropoles.

à suivre...

Daniel Werbrouck

Janvier - février 2014

radiofil numéro 23

7,50 €

Un bureau bouleversé

Jacques Caumeau nous a quittés le dimanche 30 septembre 2007 après avoir lutté

plusieurs mois contre une terrible maladie. Il était optimiste quant à sa guérison et rien ne

laissait présager une aussi soudaine disparition, ce qui nous a d’autant plus affectés et

bouleversés, mais le destin en a voulu autrement. Jacques occupait le poste de secrétaire

général au sein de notre association, et c’était avant tout un ami qui nous manque profondément.

Mais la vie continue et le travail aussi.

Comme vous le savez, ce 10 novembre, le conseil d’administration s’est réuni à Clermont-

Ferrand, et vous trouverez le compte-rendu détaillé de cette réunion dans ces pages.

Je tiens néanmoins à vous présenter notre nouveau secrétaire général, Pascal Petit qui

avait été élu administrateur lors de la dernière assemblée générale. Il occupait le poste de

secrétaire adjoint, mais depuis la maladie de Jacques,

à suivre ...

Serge Logez

novembre - décembre 2007

Radiofil numéro 15

0,00 €

Authentique ou pas ?

L’heure de la sieste estivale est venue : à l’ombre du parasol ou étendu sur le transat au soleil, l’été autorise la coupure des habitudes physiques mais permet aussi de se plonger dans des réflexions que les aléas du quotidien nous empêchent d’aborder durant l’année laborieuse…

Il en va ainsi d’un sujet passionnel : la restauration de nos chères TSF. Nous avons tous l’envie de retrouver l’aspect et la fonction du poste à l’identique de la brochure d’époque qui en vantait la sélectivité ou la compacité.

Alors, comment y parvenir sans trahir « l’œuvre », sans détruire l’aura qui plane autour de cet objet encore poussiéreux, sans se damner en effectuant le geste irréparable qui fera tomber à jamais ce trésor endormi en épave et classera l’auteur du sacrilège au rang des bannis du cercle ô combien estimable des collectionneurs avertis.

à suivre...

Daniel Werbrouck

juillet - août 2006

radiofil numéro 51

7,50 €

Fragile technologie

Quelle leçon devons-nous tirer de cet énorme raté de France Telecom/Orange qui a récemment privé de téléphone mobile et services associés 26 millions d’abonnés (quasiment la moitié de la population française !) pendant près de 24 heures ? Un bug informatique… Si c’est la vérité, cela n’est guère rassurant ! Une virgule de travers dans un code de programmation et hop, plus de communication dans le pays. Si c’est une attaque malveillante, ce n’est guère plus encourageant, certes…

Technicien néophyte en méandres des supercalculateurs, je me borne à examiner les faits. Comment imaginer un pôle d’ingénieurs et supermans de l’informatique confiant à un seul outil, fût-il logiciel, le sort de tous les clients du plus grand opérateur téléphonique français ? Bien entendu, nous admettons tous le principe de la possibilité d’une panne d’un équipement : il n’existe pas de solution idéale. ..

à suivre...

Daniel Werbrouck

Juillet - août 2012

Radiofil numéro 10

0,00 €

Grosse offensive numérique

Une fois n’est pas coutume, intéressons-nous ici à la radio de demain… matin.

Après les annonces de DAB, de DRM et dernièrement d’IBOC, nos gouvernants jouaient d’effets de manches, les radios faisaient le gros dos devant l’addition probable et l’auditeur s’y perdait dans les abréviations autant que dans la nature de ces technos…

Puis, la TNT est arrivée. D’un coup. Avec force et succès. Perplexe, le peuple des faiseurs de radio s’est gratté la tête ; c’est encore la télé qui prend la main.

Bouger, réagir, innover, voilà que les idées fusent de tous côtés, à moins qu’il ne s’agisse d’une nouvelle gesticulation agitant en surface l’immobilisme de fond.

à suivre...

D. Werbrouck

septembre - octobre 2005

Radiofil numéro 37

7,50 €

La TSF en couleurs

Au début du siècle dernier, ce fut la « radiovision » qui permit de transporter des images fixes puis « un peu » animées d’un point à un autre au travers de l’éther. En 1938, c’est un ingénieur écossais qui présente pour la première fois en public une démonstration expérimentale de télévision en couleurs, à Londres. Il faut attendre 1954, pour que la couleur s’installe industriellement dans les foyers aux Etats-Unis.

En France, le grand jour est fixé au 1er octobre 1967 : à 14 h 15, Pierre Tchernia y commente le premier reportage diffusé en couleurs : un lâchage de parachutistes. Peu de téléspectateurs en profitent, car seulement 1 500 récepteurs de TV couleurs sont en service dans l’hexagone...

à suivre

Daniel Werbrouck

mars - avril 2010

Radiofil numéro 41

7,50 €

Quand le progrès induit la régression

La radio, la télé et le téléphone ont subi ces dernières années des révolutions technologiques autour d’un dénominateur commun : le protocole internet. Des fonctionnalités démultipliées ont bouleversé les bases mêmes des médias et des récepteurs/terminaux qui équipent aujourd’hui nos foyers : la radio transmet des images associées aux programmes, la télé flirte avec la navigation sur la toile et le téléphone portable pratique tant d’activités qu’on s’interroge sur sa capacité prochaine à toujours disposer de la téléphonie…

C’est merveilleux et bravo à nos chercheurs pour les prouesses technologiques dont ils font preuve, bien que la futilité de centaines de milliers d’applications rime souvent avec la complexité de leur mise en œuvre...

à suivre...

Daniel Werbroucq

novembre - décembre 2010

Radiofil numéro 7

7,50 €

RADIOFIL : 1 an révolu !

Le terme de ce premier exercice appelle naturellement un bilan. Notre assemblée générale du 2 avril a été en partie consacrée à faire le point de cet exercice et des résultats constatés.

Tous les détails de l’AG sont à venir en fin de ce mois au travers de l’édition d’une brochure spécifique qui sera envoyée à chaque adhérent.

Mais au-delà des chiffres (excellents) de nos réserves financières et de la croissance du nombre des adhésions qui permettent d’asseoir de manière solide votre club, il est un point plus satisfaisant encore : la fusion est bel et bien consommée !

Mes rencontres avec les adhérents au sein des nombreux événements récents (bourses, expos) illustrent parfaitement cette tendance. Les clubs A.E.A. et Rétro-Phonia sont définitivement « archivés » avec respect et considération mais pas avec regret. 

à suivre...

Daniel Werbrouck

Mars - avril 2005

radiofil numéro 8

0,00 €

Saint-Fargeau : un rendez-vous annuel

Le message a été clair : au cours de l’AG, la totalité des membres présents a voté la création d’une bourse de référence Radiofil. De périodicité annuelle, vous avez souhaité qu’elle se tienne à Saint-Fargeau, commune on ne peut plus accueillante abritant notre siège social et bénéficiant de plus de la présence du musée de la reproduction sonore.

Monsieur le Maire soutient cette initiative en mettant à notre disposition des locaux couverts et une logistique appropriée. La bourse Radiofil

aura lieu au printemps, chaque premier week-end d’avril (en 2006, le 2 avril) et reposera sur le concept de l’accueil de tous les amateurs de TSF et de technique ancienne, membres ou non de l’association.

Notre club a décidé d’inviter les clubs et amateurs étrangers à cette manifestation afin de créer un lieu d’échange ouvert et européen.

à suivre...

Daniel Werbrouck

mai - juin 2005

radiofil numéro 11

0,00 €

Crise de croissance ?

édito

On ne s’ennuie pas chez Radiofil… Mais le chemin à suivre devient complexe à identifier.

Sommes-nous en pleine adolescence, avec son lot d’idéalisme, d’indulgence minimum et de revendications disparates et virulentes ?

Si oui, c’est plutôt une bonne nouvelle, cela signifie que nous grandissons et que nous ajustons notre caractère à l’environnement tout en essayant de lutter contre les montagnes alentour, ce qui est un signe de vitalité et d’indépendance.

Sinon, c’est plus ennuyeux, c’est que quelque chose brise notre organisation et que nous ne savons pas l’identifier correctement, donc le juguler. Il faut donc certainement mieux écouter et mieux voir...

à suivre...

Daniel Werbrouck

novembre - décembre 2005

radiofil numéro 13

7,50 €

Pas encore la quille…

À l'heure où ces lignes seront lues, l'assemblée générale aura vécu et il est probable que votre serviteur aura renouvelé son mandat à la présidence, malgré son souhait clairement exprimé de passer la main…

Mais faute de candidat, fallait-il créer un schisme en laissant vacante la responsabilité du club ? Certes pas. De plus, dans ce genre de succession, il appartient bien souvent à celui qui est en place de chercher, d'identifier, de former puis de proposer celle ou celui qui sera susceptible de continuer le chemin tracé.

Soit. Mais tout de même, accordez-moi le concept qu'il n'est certainement pas profitable pour le club de garder la même tête pendant des années : elle pourrait chausser des pantoufles bien épaisses et user son temps à se complaire dans le miroir des indispensables. 

à suivre...

Daniel Werbrouck

mars - avril 2006

Radiofil numéro 30

7,50 €

2009, année de la RNT?

La Radio Numérique Terrestre (RNT) prend du retard. Annoncée fin 2008, on parle aujourd’hui d’une attribution des premières fréquences en juin voire en septembre prochain.

19 villes 1 de France devraient démarrer en RNT dès les autorisations accordées.

Parmi les 377 candidats officiellement retenus par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) la priorité seraitaccordée à ceux disposant déjà d’une fréquence FM.

Il semble que ce soit la technologie qui pousse davantage les opérateurs à avancer plutôt que leur propre envie de changer quoi que ce soit…

Ce qui leur fait peur, c’est de constater que chaque jour des auditeurs (surtout les jeunes) opèrent une mutation en passant du « Transistor FM » vers l’ordinateur ou le terminal Webradio. Selon le très sérieux IPSOS, plus de 13,5 millions d’internautes écouteraient déjà la radio en ligne, soit près d’un sur deux...

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier - février 2009

Radiofil numéro 58

7,50 €

La FM a de l'avenir

En cette rentrée audiovisuelle, la déferlante numérique sévit chaque jour davantage avec son lot de nouvelles technologies à l’obsolescence programmée, son panier de produits à l’exploitation complexe et à l’utilité souvent discutable. Tout ceci pour des contenus totalement virtuels issus de l’esprit des as du marketing qui n’en finissent pas d’essayer de nous créer de nouveaux besoins, les pros de la vente n’ayant plus ensuite qu’à se servir dans nos porte-monnaie…

Et lorsqu’ils n’ont rien de nouveau à nous dire, ils peuvent toujours créer de faux événements pour faire le buzz. À l’instar du géant à la pomme qui a récemment rassemblé les journalistes de la planète pour présenter un scoop avec son nouveau téléphone mobile : il diffère de l’ancien par la couleur du boîtier ! Faut oser. Ils osent.

à suivre

Daniel Werbrouck

septembre - octobre 2013