Radiofil numéro 14

0,00 €
HT

Toilettage de printemps

Vous tenez en main la nouvelle version de votre magazine : ce bulletin rénové affiche définitivement l’identité du club Radiofil en s’éloignant des us et coutumes de présentation issus des éditions des ex-clubs originels. Point de révolution, mais de multiples petites évolutions : dans le choix de la police de caractères, plus lisible ; dans la mise en page dont « l’aération » est liée au sujet abordé ; dans le rythme de l’enchaînement des rubriques, pour vous éviter des indigestions ; puis dans l’habillage général, parce qu’au printemps on se découvre un peu !

Ce travail a été mené avec une démarche très professionnelle dans le respect des règles techniques de l’édition mais aussi des tendances artistiques d’évolution de la presse, en général.

Toute l’équipe est suspendue à vos remarques…

à suivre...

Daniel Werbrouck.

Mai - juin 2006

Réservé aux adhérents du club Radiofil à jour de cotisation.

M'identifier pour acheter

Sommaire du numéro 14 de mai - juin 2006

4 Actualités, informations générales

6 La vie du club

8 Expos, bourses : Riquewihr, Radiofilexpo, Saint-Fargeau

13 Dernière minute : le tri des tubes, 2e session

24 Liste des nouveaux adhérents

14 Le Home Cinéma 

Ou comment se payer une « toile » hi-fi chez soi. Après le 5.1, Roger Houzé nous fait découvrir l’utilité de la prise de sixième voie centrale que l’on rencontre àl’arrière des téléviseurs et des lecteurs de DVD

16 L’Électronicofil

Cet article est le premier d’une série qui nous amènera à concevoir plusieurs récepteurs simples ou montages autour d’un circuit accordé. Il est consacré au calcul et à la réalisation de self-inductances à air, en fond de panier et en gabion.

35 Où sont passées les bouteilles ? 

« Ma télé couleur est en noir et blanc ! ». Dans sa rubrique « Au fil du web », Jacques Robert a recueilli pour nous ces propos sur le forum de Radiofil et nous apporte les explications, ainsi que quelques mots sur l’arrivée de la TNT.

28 Les pionniers français du phonographe : Scott de Martinville

Paul Charbon est l’auteur d’une série d’articles consacrés aux débuts des inventions relatives à l’enregistrement des sons à la fin du XIXe siècle.

36 Récepteurs expérimentaux à cristal

À la demande de certains radiofilistes qui digèrent mal les excès de théorie, Gérard Pierron nous présente quelques unes de ses réalisations de petits récepteurs.

40 Restauration d’un chapeau chinois

Jean-Paul Delattre nous décrit la restauration d’un haut-parleur Philips 2016 ou 2026 avec les photos et les gabarits de découpe du cône de papier.

42 Apprenons la radio : la démodulation

Démodulation d’amplitude, détection, démodulation de la FM n’auront plus de secrets pour vous grâce à ce nouveau chapitre de la série de Daniel Maignan.

50 Scanner des schémas ? mais c’est très simple

51 Un testeur de transformateurs moyenne fréquence

52 O.R.N.I. : objets radio non identifiés

53 Les récepteurs à transistors

54 Le voyageur des ondes, petite chronique radiophonique

57 Boutique composants, boutique librairie

60 Petites annonces

16 autres produits dans la même catégorie :

radiofil numéro 17

0,00 €

A l'aube de 2007

Le temps file trop vite… à peine quelques projets aboutis et 6 numéros de Radiofil magazine plus tard,

il nous faut déjà dire adieu à 2006 !

Avons-nous rempli notre mission pendant cet exercice ? Tout ce qui a été décidé a-t-il été réellement fait ?

Le moment des bilans arrive à grands pas et le bureau peut garder la tête haute. Les grands chantiers sont terminés ou en cours d’exécution (comme la fabrication des cartes d’adhérents qui devraient apparaître avec la nouvelle année) et rien n’a été abandonné ni différé.

Un des sujets les plus visibles est certainement la sortie de l’Encyclopédie Pratique de la TSF dont les premières réactions (vues sur le forum ou entendues par quelques adhérents) font chaud au cœur des auteurs : cet ouvrage correspondait bien à une profonde attente de nombreux amateurs !

à suivre...

Daniel Werbrouck

novembre - décembre 2006

radiofil numéro 4

Une rentrée au top !

Radiofil fait sa rentrée en s’impliquant dans de nombreux événements et en proposant de nouveaux services avec l’objectif de coller au plus près des souhaits de la majorité des adhérents.

Ainsi, notre implication est plus forte cette année auprès des prochaines bourses et expositions : celles d’Orsay, de Clermont-Ferrand ou de Pulnoy sont organisées avec une participation très active de quelques membres du club.

C’est le gage d’une réussite assurée sous réserve que vous vous impliquiez en vous déplaçant pour exposer ou pour visiter ces grands moments dédiés à la TSF.

Par ailleurs, la boutique composants se met en place : elle va être alimentée entre autres par les fruits de la récente vente aux enchères Radio-Tubes à laquelle nous étions officiellement représentés. Cette nouvelle activité devrait inciter les plus hésitants à mettre le nez dans les châssis et à se risquer au dépannage et à la restauration !

à suivre...

Daniel Werbrouck

septembre octobre 2004

radiofil numéro 42

7,50 €

Que nous réserve 2011 ?

Sans doute de bonnes surprises… Car l’optimisme est un combat permanent à la présidence du club !

2011 sera-t-elle l’année de l’entêtement français pour la norme T-DMB en radio numérique terrestre, puisque notre pays est aujourd’hui totalement isolé du reste de l’Europe, ou l’hexagone changera-t-il de stratégie ? Soyons confiants et parions que nos dirigeants reconnaissent leur erreur et rejoignent le choix de nos partenaires et voisins, ce sera tout à leur honneur.

L’an 11 de ce millénaire sera-t-il celui de la télévision en relief à portée de bourse et au travers de lunettes confortables, puisque lunettes il y a ? Oui, c’est bluffant, mais la lassitude et la fatigue arrivent très vite… Encore quelques efforts technologiques semblent nécessaires.

à suivre...

Daniel Werbroucq

janvier - février 2011

radiofil numéro 13

7,50 €

Pas encore la quille…

À l'heure où ces lignes seront lues, l'assemblée générale aura vécu et il est probable que votre serviteur aura renouvelé son mandat à la présidence, malgré son souhait clairement exprimé de passer la main…

Mais faute de candidat, fallait-il créer un schisme en laissant vacante la responsabilité du club ? Certes pas. De plus, dans ce genre de succession, il appartient bien souvent à celui qui est en place de chercher, d'identifier, de former puis de proposer celle ou celui qui sera susceptible de continuer le chemin tracé.

Soit. Mais tout de même, accordez-moi le concept qu'il n'est certainement pas profitable pour le club de garder la même tête pendant des années : elle pourrait chausser des pantoufles bien épaisses et user son temps à se complaire dans le miroir des indispensables. 

à suivre...

Daniel Werbrouck

mars - avril 2006

radiofil numéro 8

0,00 €

Saint-Fargeau : un rendez-vous annuel

Le message a été clair : au cours de l’AG, la totalité des membres présents a voté la création d’une bourse de référence Radiofil. De périodicité annuelle, vous avez souhaité qu’elle se tienne à Saint-Fargeau, commune on ne peut plus accueillante abritant notre siège social et bénéficiant de plus de la présence du musée de la reproduction sonore.

Monsieur le Maire soutient cette initiative en mettant à notre disposition des locaux couverts et une logistique appropriée. La bourse Radiofil

aura lieu au printemps, chaque premier week-end d’avril (en 2006, le 2 avril) et reposera sur le concept de l’accueil de tous les amateurs de TSF et de technique ancienne, membres ou non de l’association.

Notre club a décidé d’inviter les clubs et amateurs étrangers à cette manifestation afin de créer un lieu d’échange ouvert et européen.

à suivre...

Daniel Werbrouck

mai - juin 2005

Radiofil numéro 32

7,50 €

Chère liberté de parole

En naviguant sur quelques-uns des forums de la toile qui consacrent une ou plusieurs de leurs rubriques à la TSF, j’ai pris l’habitude – et aussi le recul associé – d’y trouver régulièrement une prose hostile à notre club, au travers de textes très critiques quant à son fonctionnement. Passons les inexactitudes de tous ordres imputables sans doute à des rédactions peu réfléchies ou dictées sous l’emprise exaltante de l’anonymat, amplifiées par la formidable liberté d’expression qu’autorise l’Internet et ses outils de communication.

Ces petites morts successives sont généralement limitées à nos philosophies de travail ou à nos concepts d’organisation que les contradicteurs fustigent sur l’autel de leurs convictions, le plus souvent par méconnaissance des structures de Radiofil.

à suivre...

Daniel Werbrouck

mai - juin 2009

Radiofil numéro 7

7,50 €

RADIOFIL : 1 an révolu !

Le terme de ce premier exercice appelle naturellement un bilan. Notre assemblée générale du 2 avril a été en partie consacrée à faire le point de cet exercice et des résultats constatés.

Tous les détails de l’AG sont à venir en fin de ce mois au travers de l’édition d’une brochure spécifique qui sera envoyée à chaque adhérent.

Mais au-delà des chiffres (excellents) de nos réserves financières et de la croissance du nombre des adhésions qui permettent d’asseoir de manière solide votre club, il est un point plus satisfaisant encore : la fusion est bel et bien consommée !

Mes rencontres avec les adhérents au sein des nombreux événements récents (bourses, expos) illustrent parfaitement cette tendance. Les clubs A.E.A. et Rétro-Phonia sont définitivement « archivés » avec respect et considération mais pas avec regret. 

à suivre...

Daniel Werbrouck

Mars - avril 2005

Radiofil numéro 24

7,50 €

Avez-vous peur de devenir administrateur?

Dans le magazine précédent j’ai lancé un appel à candidatures pour remplacer notre ami Jacques Caumeau qui nous a quittés tragiquement.

À ce jour, aucune réponse !

Certes, le travail d’administrateur requiert une bonne disponibilité et nécessite un investissement non négligeable, mais tout de même, sur les 2 300 adhérents que nous sommes, il est étonnant qu’aucun d’entre vous soit intéressé par ce poste. Je vous incite à faire cet effort au service de notre communauté qui vous gratifiera d’un sentiment de satisfaction personnelle.

Et je peux vous rassurer, le cinquième exercice de Radiofil s’annonce sous les meilleurs auspices, puisque notre association se porte très bien.

à suivre...

Serge Logez

janvier -février 2008

Radiofil numéro 6

7,50 €

Appel entendu

À l’aube de boucler la première année d’exercice de l’entité Radiofil (déjà !) nous pouvons être fiers de vous. L’appel « pressant » à votre participation active à l’administration du club a été entendu et a sensibilisé ceux d’entre vous qui ont compris l’enjeu de notre démarche et qui disposaient du temps et des compétences requises. Près de 30 candidats déclarés et de nombreuses lettres de soutien ont permis de vérifier que l’esprit qui anime le club peut toujours revendiquer son éthique « associative ». Un grand merci à tous pour cet élan de motivation !

Les colonnes de ce bulletin reprennent en détail la nouvelle organisation et les principaux rôles de chaque collaborateur. Nous voici puissamment armés pour affronter notre croissance en toute sérénité !

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier -février 2005

Radiofil numéro 55

7,50 €

A la recherche de la qualité sonore perdue...

Le numérique peut tout ou presque. La rapidité des processeurs, la résolution élevée des convertisseurs analogique/digital, les hauts débits de communication et les immenses espaces proposés par les supports des mémoires modernes, tout est disponible à des coûts devenus raisonnables, voire ridiculement bas.

Oui, la technologie de ce jour pourrait sans peine offrir une qualité, une neutralité, un respect de l’œuvre originale à tous les stades de sa devenue pitoyable existence : prise de son, stockage, diffusion et restitution sonore. Mais l’excellence au service de la transparence sonore n’est durablement pas la voie choisie par les décideurs. Car ces disciples du Maître Boole, ces chirurgiens de la pico-implantation de multicoeurs au sein d’une seule puce, ces rois des gigahertz de cadencement des opérations mathématiques ne sont à la recherche que de la performance technique,..

 à suivre...

Daniel Werbrouck

mars - avril 2013

Radiofil numéro 36

7,50 €

Décennie IP

Chacun le constate avec stupeur : le temps passe trop vite… À peine nous remettons-nous du bogue de l’an 2000 que nous voici à l’aube d’une décennie nouvelle, inexorablement.

Lorsque nous fêtions le nouveau millénaire, nous étions abasourdis par les progrès constatés des technologies de la communication et nous pensions aboutir alors à une étape durable.

Aurions-nous imaginé que dix années plus loin, une certaine pomme allait s’inscrire sur tous les terminaux téléphoniques multimédia « branchés » en imposant une innovation majeure dans la saga du terminal portable ? Certes pas.

À ce jour l’iPhone a fait sa révolution et a imposé son mode de fonctionnement aux autres constructeurs...

à suivre

Daniel Werbrouck

janvier - février 2010 

Radiofil numéro 18

7,50 €

Les petites rivières

L’idée était venue au cours de conversations au bureau. Puis Jean-Pierre Tonnelier, boulimique d’activités et générateur d’astuces au mètre, a pris du carton, une paire de ciseaux, a griffonné deux ou trois modèles avec son logiciel préféré de dessin et nous a sorti en moins de temps qu’il ne faut pour le décrire, 3 modèles de boîtes vides pour nos vieilles lampes.

Puis le projet a tourné, viré, devant les difficultés économiques de fabriquer en relative faible quantité (vu du côté des fabricants) et à des coûts très bas, de simples boîtes vides… et a failli rejoindre le tiroir des bonnes idées non abouties.

à suivre...

Daniel Werbrouck

Janvier - février 2007

radiofil numéro 51

7,50 €

Fragile technologie

Quelle leçon devons-nous tirer de cet énorme raté de France Telecom/Orange qui a récemment privé de téléphone mobile et services associés 26 millions d’abonnés (quasiment la moitié de la population française !) pendant près de 24 heures ? Un bug informatique… Si c’est la vérité, cela n’est guère rassurant ! Une virgule de travers dans un code de programmation et hop, plus de communication dans le pays. Si c’est une attaque malveillante, ce n’est guère plus encourageant, certes…

Technicien néophyte en méandres des supercalculateurs, je me borne à examiner les faits. Comment imaginer un pôle d’ingénieurs et supermans de l’informatique confiant à un seul outil, fût-il logiciel, le sort de tous les clients du plus grand opérateur téléphonique français ? Bien entendu, nous admettons tous le principe de la possibilité d’une panne d’un équipement : il n’existe pas de solution idéale. ..

à suivre...

Daniel Werbrouck

Juillet - août 2012

radiofil numéro 29

7,50 €

Vivement 2009...

Dès lors que s’approche la fin de l’année, on ne peut s’empêcher d’établir un bilan, de regarder un peu dans le rétroviseur, voir si tout s’est bien passé et si le moral reste en phase avec les objectifs.

Du côté de la vie quotidienne, il n’y a pas de quoi pavoiser…

D’abord, la crise financière qui absorbe nos économies comme une éponge bien sèche en transformant nos PEA et autres assurances vie en peau de chagrin alors que nous avions prévu une poire pour la soif de nos vieux jours.

Faudra donc supporter d’avoir la pépie en gardant gorge tarie, le temps que les couleurs reviennent à nos lignes boursières, Ce n’est pas demain la veille…

à suivre...

Daniel Werbrouck.

novembre - décembre 2008

 

Radiofil numéro 12

0,00 €

Confiance absolue

Déjà deux bougies pour Radiofil… Et un premier anniversaire pour la boutique composants qui vous a expédié plus de 4 500 tubes durant cette année !

Votre club est en très bonne santé et chaque mois des dizaines d’amateurs rejoignent votre association. Et votre confiance me touche particulièrement ; suite à l’édito « décapant » du dernier bulletin, vous avez été nombreux à réagir en témoignant au travers de correspondances touchantes, engagées et ô combien chaleureuses, de votre attachement à Radiofil et à ses structures : « Ne changez rien, continuez, laissez dire les mauvaises langues, éloignez les élitistes râleurs… ».

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier - février 2006

Radiofil numéro 34

0,00 €

Chérissons nos TSF

La radio digitale n’en finit pas de s’engluer ; après le changement de stratégie en matière de choix des normes, après plusieurs reports du calendrier de déploiement, à ce jour, ce ne sont plus 19 villes qui seront équipées fin 2009, mais 3, si d’ici là les acteurs jouent le jeu.

Décidément, le DMB n’intéresse personne. Est-ce anormal ? Pas vraiment. Hormis le fait de faire fonctionner l’économie en imposant un standard qui nécessite le renouvellement des émetteurs et, surtout, du parc de récepteurs, les auditeurs se moquent totalement de la radio numérique. Rien de plus naturel, car le média radio est déjà parfaitement abouti ; on l’entend partout, de sa maison à sa voiture ou en faisant son jogging. Quant à la qualité de restitution de l’audio, elle est bien en adéquation avec le contenu de la grande majorité des programmes.

à suivre...

Daniel Werbrouck

septembre - octobre 2009