Radiofil numéro 20

0,00 €
HT

Un nouveau bureau

Quand j’ai présenté ma candidature pour remplacer Daniel Werbrouck au poste de président de Radiofil, je n’avais pas pleinement conscience que cela susciterait autant d’émotion chez Daniel.

Être président pendant huit années consécutives, de Rétro-Phonia puis de Radiofil, s’être autant investi, avoir fait évoluer nos associations avec un tel dynamisme, avoir mené à bien une multitude de nouveaux projets, notamment la fusion avec nos amis de l’AEA, et surtout avoir mis en place une équipe d’excellents administrateurs et collaborateurs, représente une telle implication personnelle qu’il était difficile de passer la main, même si au plus profond de soi, on désire souffler un peu ! Merci Daniel pour tout ce que tu as fait et tout ce que tu proposes encore de faire dans tes nouvelles fonctions.

à suivre...

Serge Logez

mai - juin 2007

Réservé aux adhérents du club Radiofil à jour de cotisation.

M'identifier pour acheter

Sommaire du numéro 20 mai - juin 2007

15 Actualités, informations générales

18 Radiofilexpo

10 Expos, bourses : Aiguesvives, Villeroy

1 1 Bourse de Saint-Fargeau

12 Bourse de Riquewihr

13 Vie du club : service de prêt de notices d’appareils de mesure

33 Trucs et astuces : 110 ou 230 volts ? un repère simple

38 Nouveaux adhérents

45 O.R.N.I. (Objets Radio Non Identifiés)

46 Presse rétro : Les deuils de la profession, Jean Quinet

57 Boutique composants, boutique librairie

60 Petites annonces

14 Les transistors

Partez pour un voyage au cœur de l’infiniment petit à l’échelle de l’électron : Alain Levasseur nous fait découvrir le fonctionnement intime des jonctions des diodes et des transistors de type N et de type P.

52 À la recherche des ondes perdues

Nous ne recevons dans le poste qu’une toute petite portion des ondes dans lesquelles nous baignons… En conséquence, beaucoup d’ondes sont perdues. Roger Ch. Houzé nous décrit des moyens pour les récupérer.

47 Le voyageur des ondes 

Dans sa chronique radiophonique, Didier Ray décrit comment, dans les années trente, les pouvoirs publics ont pris des mesures pour faire la chasse aux parasites industriels et domestiques qui troublaient la quiétude des sans-filites.

40 Henri Lioret

Dans la suite de cette intéressante rétrospective, Paul Charbon raconte comment Lioret eut le tort de passer du jouet à la dure réalité. Une âpre concurrence avec Pathé le contraindra à s’écarter de la fabrication des phonographes.

36 Récepteur de trafic Métox REC8543 

À la pointe de la technique, la société Metox fabriquait dans les années trente les premiers récepteurs VHF qui furent utilisés pendant la deuxième guerre mondiale. Daniel Maignan, non sans mal, a restauré l’un de ces appareils.

34 Le « teste-œil », testeur… d’œil magiques

Petit montage de Pierre Roque, réalisé avec des composants et pièces de récupération, destiné à vérifier les différents indicateurs visuels d’accord que l’on trouve souvent sur les récepteurs radio des années cinquante.

29 Une antenne active 

Avec Gérard Prieur, nous allons réaliser une antenne active qui nous permettra, même en habitant un appartement, de tester en GO et PO nos récepteurs à galène et nos montages, sans avoir à déployer une antenne importante.

24 Normalisation des blocs d’accord et CV

Cet article de Daniel Maignan remémore les conventions et conférences internationales qui ont été organisées au cours de l’histoire de la TSF et ont

abouti, entre autres, à la définition des circuits d’accord de nos chers postes.

18 Restauration d’un ampli à push-pull de 6L6 

Michel Deluz décrit un amplificateur audio daté de 1936 environ et particulièrement intéressant, qui montre que, déjà à cette époque, on pouvait

obtenir de très bons résultats en amplification de puissance à haute fidélité.

16 autres produits dans la même catégorie :

Radiofil numéro 35

7,50 €

Où sont les jeunes ?

Des crises, le monde en a déjà connu de sévères ; des mutations technologiques profondes, les hommes en ont initié de bien plus significatives. En revanche, arriver si proche du point de non-retour en matière de dégradation de notre espace de vie, la Terre, aucune génération ne l’a encore vécu et l’expérience en la matière est nulle…

Pour autant, c’est bien nous qui avons créé cette situation, nous avons donc nécessairement les ressources intellectuelles et suffisamment d’instinct de survie pour inverser la tendance en initiant les actes du virage en épingle à cheveux que nous devons tous prendre de suite.

La jeunesse a, jusqu’à présent, toujours su secouer le cocotier lorsqu’il en était temps : souvenons-nous mai 68. La société était étriquée, la liberté très contrôlée et le ras le bol consommé.

à suivre...

Daniel Werbrouck

novembre - décembre 2009

Radiofil numéro 15

0,00 €

Authentique ou pas ?

L’heure de la sieste estivale est venue : à l’ombre du parasol ou étendu sur le transat au soleil, l’été autorise la coupure des habitudes physiques mais permet aussi de se plonger dans des réflexions que les aléas du quotidien nous empêchent d’aborder durant l’année laborieuse…

Il en va ainsi d’un sujet passionnel : la restauration de nos chères TSF. Nous avons tous l’envie de retrouver l’aspect et la fonction du poste à l’identique de la brochure d’époque qui en vantait la sélectivité ou la compacité.

Alors, comment y parvenir sans trahir « l’œuvre », sans détruire l’aura qui plane autour de cet objet encore poussiéreux, sans se damner en effectuant le geste irréparable qui fera tomber à jamais ce trésor endormi en épave et classera l’auteur du sacrilège au rang des bannis du cercle ô combien estimable des collectionneurs avertis.

à suivre...

Daniel Werbrouck

juillet - août 2006

Radiofil numéro 33

7,50 €

Et la lumière fut ...

Nous sommes au cœur de l’été ; place à la détente, au farniente et à une certaine indulgence intellectuelle face à nos soucis quotidiens. Cette relative décontraction du cortex nous permet aussi de méditer sur les couleuvres que nous avons avalées ces derniers mois et d’envisager celles que nous aurons encore à digérer dans un proche futur.

Par exemple, devant la déferlante écolo qui s’abat sur nous via les journaux (sur papier recyclé) et le petit écran (plat, sans tube cathodique), je me dis que le moment est peut-être venu de repeindre ma maison en vert, avec une substance évidemment bio et sans odeur, sans hydrocarbure et, cela va presque de soi, beaucoup plus chère…

à suivre...

Daniel Werbrouck

juillet - août 2009

radiofil numéro 4

Une rentrée au top !

Radiofil fait sa rentrée en s’impliquant dans de nombreux événements et en proposant de nouveaux services avec l’objectif de coller au plus près des souhaits de la majorité des adhérents.

Ainsi, notre implication est plus forte cette année auprès des prochaines bourses et expositions : celles d’Orsay, de Clermont-Ferrand ou de Pulnoy sont organisées avec une participation très active de quelques membres du club.

C’est le gage d’une réussite assurée sous réserve que vous vous impliquiez en vous déplaçant pour exposer ou pour visiter ces grands moments dédiés à la TSF.

Par ailleurs, la boutique composants se met en place : elle va être alimentée entre autres par les fruits de la récente vente aux enchères Radio-Tubes à laquelle nous étions officiellement représentés. Cette nouvelle activité devrait inciter les plus hésitants à mettre le nez dans les châssis et à se risquer au dépannage et à la restauration !

à suivre...

Daniel Werbrouck

septembre octobre 2004

radiofil numéro 39

7,50 €

Une association ridiculise les majors

On se souvient de la TNT(1). Avant son démarrage, le groupe TF1 criait au bon peuple que la technique était inadaptée et peu performante et que le modèle économique ne tenait pas la route. Résultat : la TNT est un énorme succès, mais on comprend mieux l’analyse du leader de la boîte à images : ses parts de marché en ont pris un coup… 17 chaînes gratuites au lieu de 5, forcément, faut partager un peu le gâteau !

Aujourd’hui, les majors de la radio nous rejouent le même film avec la RNT(2). Les grands réseaux (dont certains revendiquaient, dans les années 80, leur statut de « radios libres ») exercent une pression constante auprès des instances de régulation. Le digital pour la radio, c’est inutile et c’est économiquement une catastrophe ; de plus c’est la mort des radios associatives qui n’auront pas les moyens de payer l’addition...

à suivre...

Daniel Werbrouck

juillet - août 2010

radiofil numéro 51

7,50 €

Fragile technologie

Quelle leçon devons-nous tirer de cet énorme raté de France Telecom/Orange qui a récemment privé de téléphone mobile et services associés 26 millions d’abonnés (quasiment la moitié de la population française !) pendant près de 24 heures ? Un bug informatique… Si c’est la vérité, cela n’est guère rassurant ! Une virgule de travers dans un code de programmation et hop, plus de communication dans le pays. Si c’est une attaque malveillante, ce n’est guère plus encourageant, certes…

Technicien néophyte en méandres des supercalculateurs, je me borne à examiner les faits. Comment imaginer un pôle d’ingénieurs et supermans de l’informatique confiant à un seul outil, fût-il logiciel, le sort de tous les clients du plus grand opérateur téléphonique français ? Bien entendu, nous admettons tous le principe de la possibilité d’une panne d’un équipement : il n’existe pas de solution idéale. ..

à suivre...

Daniel Werbrouck

Juillet - août 2012

Radiofil numéro 22

0,00 €

Un été chargé et une rentrée chaude

L’événement majeur de cet été est sans nul doute l’édition 2007 du Grand Livre de la TSF de Jean-Michel Bourque. La quantité de commandes reçues à ce jour démontre qu’un grand nombre d’entre vous l’attendait avec impatience, et Lucien Suhard, le grand maître des expéditions, n’a pas compté son temps pour vous satisfaire au plus vite. Ainsi, pendant le seul mois d’août, il en a envoyé environ 300 exemplaires. Mais pas d’inquiétude, il y a des réserves et nous ne risquons pas la rupture de stock.

Mais il ne faudrait pas que cet évènement occulte les autres nouveautés. C’est à croire que la marque Philips vous passionne, car les commandes du DVD Rétro-Docs 8 de Michel Dreyfus ont afflué, Jean-Pierre Tonnelier en a expédié à tour de bras durant ces mois de vacances... 

à suivre

septembre - octobre 2007

Serge Logez.

Radiofil numéro 19

7,50 €

Huit années de bonheur

Après la rédaction de ce 48e éditorial, je constate avec une grande satisfaction que le club a progressé de manière très significative, a su se rapprocher de confrères puis fusionner avec l’AEA marquant ainsi un grand rassemblement dans le monde des amateurs de la TSF. L’association a construit durablement ses fondations, a développé ses activités en créant des services proches des amateurs, en proposant des fournitures, des ouvrages, des manifestations en rapport avec vos attentes.

Pour autant il serait bien prétentieux de laisser croire que ces faits sont issus de la volonté d’un simple président d’association. En fait, ma chance est d’avoir rencontré une équipe d’hommes compétents, volontaires et d’une gentillesse sans limite pour qui la conviction et la passion ont toujours été les seuls éléments de discussion et de négociation dans la défense des projets qu’ils ont présentés au fil de ces années.

à suivre ...

Daniel Werbrouck.

mars - avril 2007

Radiofil numéro 27

7,50 €

Vide-greniers : un nouveau business

C’est l’été ! Enfin il paraît, car, si le calendrier le confirme, la météo pense différemment. À croire que le réchauffement de la planète passe nécessairement par des stades de refroidissement des périodes de congés.

Avec ou sans parapluie, c’est tout de même la période des vide-greniers. Des vrais. De ceux qui accueillent les particuliers qui vident vraiment leur grenier dans l’espoir caressé de remplir la voiture à l’aller et de revenir à vide au soleil couchant, avec quelques euros en poche et surtout beaucoup de place à la maison qu’il va falloir rapidement combler avec de nouveaux achats…

à suivre...

D. Werbrouck

juillet - août 2008

radiofil numéro 53

7,50 €

Courage !

Cette fin d’année n’annonce pas que les réjouissances de la Nativité ou le passage ludique à l’an 2013, avec le corolaire de classer 2012 au rang des mauvais souvenirs.

Au-delà de la fin de ce monde attendue dans quelques jours par une poignée d’illuminés, adeptes du calendrier maya et confondant fin d’un compte long avec fin de vie, les temps qui courent dévoilent un horizon d’un gris anthracite. On nous prévient et rabâche que notre vie quotidienne ne sera plus ce qu’elle fut et que les cordonniers ont de beaux jours devant eux à vendre des trous supplémentaires à nos ceintures. On voit nos économies fondre à la mesure des indices boursiers, nos artistes trouver meilleur climat en Belgique que sur la Croisette et nos enfants galérer devant la grande froideur des commerçants banquiers à les aider à la primo accession...

à suivre...

Daniel Werbrouck

novembre - décembre 2012

Radiofil numéro 37

7,50 €

La TSF en couleurs

Au début du siècle dernier, ce fut la « radiovision » qui permit de transporter des images fixes puis « un peu » animées d’un point à un autre au travers de l’éther. En 1938, c’est un ingénieur écossais qui présente pour la première fois en public une démonstration expérimentale de télévision en couleurs, à Londres. Il faut attendre 1954, pour que la couleur s’installe industriellement dans les foyers aux Etats-Unis.

En France, le grand jour est fixé au 1er octobre 1967 : à 14 h 15, Pierre Tchernia y commente le premier reportage diffusé en couleurs : un lâchage de parachutistes. Peu de téléspectateurs en profitent, car seulement 1 500 récepteurs de TV couleurs sont en service dans l’hexagone...

à suivre

Daniel Werbrouck

mars - avril 2010

radiofil numéro 56

7,50 €

La TSF n'est pas une valeur refuge

Si le cours de l’or atteint des sommets historiques en ces jours de morosité économique, il n’en va pas de même avec les prix pratiqués lors des grandes ventes aux enchères de TSF. C’est le constat des transactions récentes observées dans le fief incontournable du genre : Chartres. Hormis quelques modèles dont la rareté et l’exceptionnelle esthétique créent une émulation souvent déraisonnable chez quelques amateurs fortunés, la plupart des productions du début de la TSF artisanale ne font plus recette.

Tant mieux, s’écrient ceux qui voient enfin le signe d’un raccourci entre le rêve et le contenu de leur porte-monnaie, sacrilège estiment d’autres qui ont en leur temps libéré quelques économies dans un investissement qu’ils imaginaient sans dépréciation notable. Quant aux pragmatiques, ils s’accordent à penser que la génération des amateurs de TSF des premières heures a vécu. ..

Daniel Werbrouck

mai - juin 2013

Radiofil numéro 25

7,50 €

Un nouveau président déjà !

Il y a un an, lorsque j’ai présenté ma candidature à la présidence, je ne pensais pas, à l’issue de mon premier mandat, mettre un terme à cette fonction. Je comptais évidemment poursuivre la tâche que vous m’aviez confiée pendant les trois années de la mandature. Mais les choses de la vie ne vont pas toujours dans le sens que l’on espère.

Un problème de santé, qui s’est aggravé depuis quelques mois, m’incite à lever le pied, et à essayer d’adopter une vie un peu plus calme en me libérant de certaines de mes responsabilités.

Aussi je pense qu’il est plus raisonnable pour le club et pour moi, de renoncer à ce poste. Je ne me représenterai donc pas en tant que président lors de la prochaine réunion du conseil d’administration du 5 avril 2008.

Bien entendu, j’ai prévenu le conseil d’administration depuis longtemps, et sereinement nous avons envisagé et examiné toutes les solutions possibles pour mon remplacement.

à suivre...

Serge Logez

mars - avril 2008

Radiofil numéro 31

7,50 €

La HF rend fou ...

Nous avons depuis bien longtemps copié les us et coutumes de nos amis d’outre Atlantique en n’en retenant souvent que le meilleur mais aussi quelquefois le pire ! Ainsi il est devenu « ordinaire » de saisir la justice pour toute erreur ou tout risque potentiel…

La Presse s’est faite dernièrement l’écho de deux procès perdus par des grands opérateurs français en téléphonie mobile qui avaient installé leurs antennes GSM un peu trop près d’habitations, au goût des plaignants.

L’ignorance prend donc le pas sur la connaissance, par application du « principe de précaution ». Certes, c’est louable, prudent et philosophiquement très satisfaisant, mais scientifiquement, c’est plus difficile à comprendre. Sans entrer dans la guerre des experts – reconnaissons qu’il n’est pas simple de déterminer la bonne méthode d’évaluation...

à suivre..

Daniel Werbrouck

mars - avril 2009

radiofil numéro 29

7,50 €

Vivement 2009...

Dès lors que s’approche la fin de l’année, on ne peut s’empêcher d’établir un bilan, de regarder un peu dans le rétroviseur, voir si tout s’est bien passé et si le moral reste en phase avec les objectifs.

Du côté de la vie quotidienne, il n’y a pas de quoi pavoiser…

D’abord, la crise financière qui absorbe nos économies comme une éponge bien sèche en transformant nos PEA et autres assurances vie en peau de chagrin alors que nous avions prévu une poire pour la soif de nos vieux jours.

Faudra donc supporter d’avoir la pépie en gardant gorge tarie, le temps que les couleurs reviennent à nos lignes boursières, Ce n’est pas demain la veille…

à suivre...

Daniel Werbrouck.

novembre - décembre 2008

 

Radiofil numéro 50

7,50 €

Radiofil, un long fleuve tranquille

On prend les mêmes et on recommence ? Le jeu des chaises musicales ? On ne change pas une équipe qui gagne ? Suivant votre opinion ou sensibilité du moment, vous ne manquerez pas de sélectionner l’expression qui vous semble convenir le mieux à la situation !

Pour faire court, le nouveau conseil d’administration de votre association ressemble donc étrangement à celui de ses débuts, avec toutefois un nouvel entrant. Le compte-rendu détaillé de notre dernière AG, présenté dans ces colonnes, vous permettra de faire le point sur l’organisation actuelle du club.

Merci à tous pour cette confiance renouvelée et installée au sein d’une ambiance qui a beaucoup changé, où la sérénité accompagne chaque réflexion, où le bon sens l’emporte à nouveau sur les éventuelles divergences et où chaque responsable est avant tout guidé par l’intérêt supérieur du club, loin devant toute autre considération.

à suivre

Daniel Werbrouck

Mai - juin 2012