radiofil numéro 21

7,50 €
HT

Des vacances bien chargées

C’est l’été, mais le temps maussade de cette période estivale ne nous incite pas à attendre la rentrée pour vous annoncer beaucoup de nouveautés. Peut-être le soleil reviendra-t-il avec la parution de ce Radiofil Magazine ?

Vous avez certainement remarqué que votre magazine a pris des couleurs ! Le numéro 20 en comportait quatre pages, celui-ci huit, mais ce n’est pas pour autant que le prochain en aura 12. Nous avons pensé que ces quelques pages couleurs contribueraient à rendre notre revue encore plus attractive, c’était d’ailleurs l’un des vœux exprimés à l’Assemblée Générale.

À l’heure où je vous écris ces quelques lignes, les machines offset de notre imprimeur tournent à plein régime pour vous fabriquer la quatrième édition du Grand Livre de la TSF de Jean-Michel Bourque. 

à suivre ...

Serge logez

juillet - août 2007

Réservé aux adhérents du club Radiofil à jour de cotisation.

M'identifier pour acheter

Sommaire du magazine 21 de juillet - août 2007

15 Actualités, informations générales

18 Expos, bourses : Cordemais, Iseramat

19 Histoire de 150 ans de télégraphie

10 Régénération des lampes

7 et 62 Trucs et astuces pour la restauration

19 Nouveaux adhérents

54 Revue de presse italienne et espagnole

56 Boutique composants, boutique librairie

59 Petites annonces

12 Sir John Ambrose Fleming

Essentiellement connu pour l’application de l’effet thermoïonique à la détection des ondes — point de départ des lampes radio —, Fleming travailla également sur les antennes, les appareils de mesures électriques, les arcs et étincelles, etc.

51 Effet radioconducteur

Gérard Pierron nous fait la démonstration de l’effet radioconducteur au sein de la jonction de type semi-conducteur zincite / chalcopyrite. Cet effet s’apparente à l’effet cohéreur / décohéreur que l’on rencontre dans le tube à limaille de Branly.

44 Réalisez votre dip-mètre 

Vous fabriquez des bobinages ondes courtes et vous voulez vérifier la valeur de leur inductance ? Rien de plus simple, en appliquant la formule de Thomson, après une simple manipulation sur le dip-mètre que vous aurez construit.

39 Générateur HF hétérodyne Radio-Contrôle

Pourquoi ne pas remettre en service et utiliser ces appareils de laboratoire anciens ? Rémy Mur a restauré cette hétérodyne, non sans mal, car l’appareil était en piteux état et nombre de composants d’origine avaient été retirés.

35 Sonolor « Plein air » 

Toujours à la recherche des premiers postes à transistors câblés « à l'ancienne », Yves Antonioni nous décrit la remise en état de ce modèle de Sonolor, qui est reparti sans difficultés pour une nouvelle vie.

30 Visite chez Edmond Codechèvre

On ne présente plus Edmond Codechèvre, auteur de nombreux articles de notre magazine portant sur la radio militaire. Daniel Maignan lui a rendu une petite visite. Une collection d’appareils peu commune. Pour notre plus grand plaisir !

24 Au fil du web : régénération d’un tube TV 

Face à un tube cathodique défaillant dont il est impossible de pousser à fond la luminosité sans voir « s’inverser » les parties claires de l’image, Pierre Genet propose la construction d’un mini-régénérateur.

20 Les transistors 2e partie

Dans ce second article sur les transistors, Alain Levasseur nous fait examiner les principaux paramètres du transistor et son montage en amplificateur, ainsi que ses courbes caractéristiques de fonctionnement.

19 Un embrayage pour ficelles de cadran

Confronté à un problème mécanique sur un poste Grundig dont la commande d’accord n’entraînait plus les ficelles du cadran, Jean-Pierre Tonnelier nous propose une méthode de restauration de la poulie en zamac qui avait mal vieilli.

16 autres produits dans la même catégorie :

Radiofil numéro 112

7,50 €

On continue ! 

Chers amis radiofilistes,

C’est avec des nouvelles rassurantes que j’entame cet édito. En effet, vous avez été nombreux à réagir au précédent dans lequel je formulais mes craintes quant à la pérennité de notre association, et notamment au sujet de notre magazine. Fort heureusement, le S.O.S. n’a pas été lancé en vain. Nous avons à présent le nom de notre futur rédacteur en chef, en la personne de Christian Beignet, qui travaille déjà activement au côté de Michel Fiol dans le but de maîtriser les ficelles de la fonction. Nous serons en mesure de vous en dire davantage lors de la prochaine édition, mais sachez mes chers amis, que l’avenir s’annonce désormais sous de bien meilleurs auspices.

Laurent Petit-Duhen

Septembre - Octobre 2022

Radiofil numéro 99

7,50 €

Le changement c'est maintenant !

Vous avez entre les mains le dernier numéro de la série des dizaines. Un relooking de la cave au grenier fera que le numéro 100 de Radiofil magazine étrennera une nouvelle lignée : nouvelle rédaction, nouvelle dynamique, nouvel aspect. Au nom du bureau et du conseil d’administration du club, je tiens à remercier sincèrement Daniel Werbrouck d’avoir repris « au pied levé » le poste de rédacteur en chef. Ses idées et qualités rédactionnelles n’ont plus à faire leurs preuves ! Son dévouement et son caractère désintéressé sont dans la pure lignée radiofiliste. Nul besoin de rappeler ici ce que le bénévolat implique. Je tiens à remercier aussi le comité de lecture et les rédacteurs réguliers et occasionnels d’avoir pu relever le défi d’un changement de ligne rédactionnelle en répondant présents à notre appel.

Pierre-Alexandre Nancé

Juillet - Août 2020

Radiofil numéro 87

7,50 €

Mai 68 et la radio

En cette fin d’après-midi du 3 mai 1968, malgré la présence de plusieurs cars de CRS devant la fontaine Saint-Michel, l’atmosphère est étrangement calme au Quartier Latin. Vers 17 heures, le recteur de la Sorbonne a décidé de fermer l’établissement qui est occupé par les étudiants. L’arrivée de la police pour les expulser entraîne les premiers affrontements. Près de la fontaine Saint-Michel, les discussions sont de plus en plus vives. Les débuts de bagarres et les arrestations d’étudiants font monter la tension. Des cars de CRS commencent à circuler. Soudain, un jeune homme saisit une lourde grille d’arbre et la balance en direction d’un fourgon. Le pare-brise vole en morceaux. Le policier au volant sort du car, la tête en sang. « Libérez nos camarades », scandent aussitôt les étudiants. Ainsi débutent les émeutes de mai 68

Daniel Maignan 

Juillet - Août 2018

Radiofil numéro 18

7,50 €

Les petites rivières

L’idée était venue au cours de conversations au bureau. Puis Jean-Pierre Tonnelier, boulimique d’activités et générateur d’astuces au mètre, a pris du carton, une paire de ciseaux, a griffonné deux ou trois modèles avec son logiciel préféré de dessin et nous a sorti en moins de temps qu’il ne faut pour le décrire, 3 modèles de boîtes vides pour nos vieilles lampes.

Puis le projet a tourné, viré, devant les difficultés économiques de fabriquer en relative faible quantité (vu du côté des fabricants) et à des coûts très bas, de simples boîtes vides… et a failli rejoindre le tiroir des bonnes idées non abouties.

à suivre...

Daniel Werbrouck

Janvier - février 2007

Radiofil numéro 74

7,50 €

Comment leur dire ?

Nos petits maux se réveillent chaque semaine avec davantage d’acuité pour rappeler à notre corps qu’il est engagé dans une spirale non réversible. Il devient plus difficile de manier l’outillage de jardin ou même tout simplement de se déplacer, s’asseoir, se lever. On a beau prendre sur soi, les châssis TSF sont devenus plus lourds et leurs déplacements du grenier à l’atelier réclament un effort qu’on réservait jadis à des tâches bien plus exténuantes. Même si l’on se cache derrière l’écran d’une fatigue passagère ou d’une douleur imputable aux conditions climatiques, il est clair que nous sommes bien conscients, au-delà de la façade, de cette dégradation de nos ressources naturelles.

Daniel Werbrouck

Mai - Juin 2016

Radiofil numéro 66

7,50 €

L'aventure continue

Pas simple de rester concentré et optimiste. Difficile d’écouter nos TSF sans parfois perdre foi en nos repères que l’on espérait immuables. Monde complexe, surexploitation de l’information, démesure, absurdité, faut-il hurler plus fort ou sombrer dans le doute, le repli, le silence ? Cette nouvelle année démarre ainsi. Et nous sommes debout. C’est ce que je veux retenir. Notre liberté associative est tout aussi précieuse. Nous nous rassemblons, nous échangeons, nous nous chamaillons parfois, mais nous nous respectons tous. Notre coin de ciel bleu, nous allons l’apprécier encore davantage, le chérir, le protéger, mais ne jamais cesser de le partager. Ce sera notre contribution, notre petite victoire. Toute l’équipe est au top, Radiofil n’a jamais mis en chantier autant de projets, de défis ! Incroyable énergie des contributeurs, au premier rang desquels les collaborateurs du club se distinguent particulièrement.

Daniel Werbrouck

Janvier - Février 2015

Radiofil numéro 71

7,50 €

Urgent de faire la fête

Heures sombres. Chaos. La spirale semble inéluctablement enclenchée et nous ignorons tout du mode de fonctionnement de cet ennemi invisible, aveugle. Il prône la mort, nous, la vie. Inutile d’essayer soudain de se comprendre. Des décennies d’ignorance mutuelle ont creusé le sillon. Nous allons sans doute devoir subir encore des gestes et actions inexistants dans tous les manuels guerriers occidentaux. Notre apprentissage devra être rapide. En attendant, solidarité oblige et querelles de chapelle reléguées aux oubliettes, c’est le bon sens. Enfin, le nôtre. Difficile d’ouvrir une parenthèse dans ce contexte ; pourtant l’optimisme doit primer sur le repli.

Daniel Werbrouck

Novembre - Décembre 2015

Radiofil numéro 98

7,50 €

Le jour d'après

Enfin le déconfinement ! Ce « petit » retour à la normale m’inquiète quelque peu. Comme à son habitude, le Français n’est pas des plus disciplinés. Il suffit de regarder en direction de l’Empire du Milieu, la comparaison est sans appel. Tout comme moi, vous avez sans doute été médusé de voir ce 11 mai les foules de promeneurs, comme si les événements de ces deux derniers mois n’avaient pas eu lieu, c’était à prévoir. Quant aux files d’attente interminables devant les chaînes de restauration rapide, que dire de plus ! J’ai la mauvaise impression que les efforts imposés à tous n’auront servi à rien, mais j’espère me tromper. Il ne faut pas oublier que le coronavirus est toujours présent. Seulement, si sur notre territoire le nombre de « clusters » explose de nouveau, un second confinement sera envisagé avec plus de restrictions. 

Pierre-Alexandre Nancé

Mai - Juin2020

Radiofil numéro 49

7,50 €

Participez !

Chers amis,

Dans le précédent édito, j’évoquais les remous qui ont agité notre administration à la fin de l’année passée. Aujourd’hui, grâce aux efforts soutenus d’une poignée d’entre nous, aucun dommage ne subsiste, le calme et la sérénité sont revenus. Je tiens à remercier tous ceux qui ont bien voulu nous soutenir et nous encourager lors de ces épreuves.

Après deux années d’absence, Radiofil a regagné son port d’attache de Saint-Fargeau dans l’Yonne pour l’assemblée générale du 24 mars. L’événement, qui s’est déroulé cette année une semaine plus tôt qu’à l’habitude, sera passé lorsque vous lirez ces lignes. La très grande majorité d’adhérents, trop grande devrais-je dire, n’ayant pas participé à la réunion peut, en allant consulter le site du club, obtenir aisément les informations principales relatives à son déroulement, connaître la nouvelle administration, les membres du nouveau bureau...

à suivre...

Daniel Maignan

Mars-avril 2012

Radiofil numéro 62

7,50 €

Et si on osait ?

Au retour de l’assemblée générale du club, nous étions tous d’un optimisme presque indécent, ramené aux problèmes actuels que vit notre pays. Les membres présents ont affiché une réelle sérénité au travers de la satisfaction du développement des activités du club, doublée d’une confraternité absolue autour des sujets et des projets engagés, comme du contenu du magazine. Rapports et budgets ont été entérinés à l’unanimité des voix, la participation fut nettement en hausse et la troisième mi-temps (le repas de clôture) des plus joyeuses et conviviales.

Daniel Werbrouck

Mai - Juin 2014

radiofil numéro 56

7,50 €

La TSF n'est pas une valeur refuge

Si le cours de l’or atteint des sommets historiques en ces jours de morosité économique, il n’en va pas de même avec les prix pratiqués lors des grandes ventes aux enchères de TSF. C’est le constat des transactions récentes observées dans le fief incontournable du genre : Chartres. Hormis quelques modèles dont la rareté et l’exceptionnelle esthétique créent une émulation souvent déraisonnable chez quelques amateurs fortunés, la plupart des productions du début de la TSF artisanale ne font plus recette.

Tant mieux, s’écrient ceux qui voient enfin le signe d’un raccourci entre le rêve et le contenu de leur porte-monnaie, sacrilège estiment d’autres qui ont en leur temps libéré quelques économies dans un investissement qu’ils imaginaient sans dépréciation notable. Quant aux pragmatiques, ils s’accordent à penser que la génération des amateurs de TSF des premières heures a vécu. ..

Daniel Werbrouck

mai - juin 2013

Radiofil numéro 77

7,50 €

Décadence...

Si la fin de l’année est traditionnellement festive, elle conduit aussi certains à effectuer un bilan précis de leurs succès et échecs et d’autres à ne jeter qu’un regard furtif dans le rétroviseur du temps, histoire sans doute de mieux se concentrer sur l’avenir plutôt que sur le passé. En passant de l’individu à la communauté, de la famille à l’humanité, le raisonnement s’avère toutefois bien différent. D’une année sur l’autre, j’ai la triste impression, voire l’intime conviction, que le bilan général de notre planète bleue s’assombrit au rythme de la fonte des glaces. À force de manifester mécontentement, injustice et inégalités, on porte à la tête du globe un individu inquiétant au programme agressif et dont le moteur des objectifs semble doté d’une seule marche arrière. 

Daniel Werbrouck

Novembre - Décembre 2016

Radiofil numéro 36

7,50 €

Décennie IP

Chacun le constate avec stupeur : le temps passe trop vite… À peine nous remettons-nous du bogue de l’an 2000 que nous voici à l’aube d’une décennie nouvelle, inexorablement.

Lorsque nous fêtions le nouveau millénaire, nous étions abasourdis par les progrès constatés des technologies de la communication et nous pensions aboutir alors à une étape durable.

Aurions-nous imaginé que dix années plus loin, une certaine pomme allait s’inscrire sur tous les terminaux téléphoniques multimédia « branchés » en imposant une innovation majeure dans la saga du terminal portable ? Certes pas.

À ce jour l’iPhone a fait sa révolution et a imposé son mode de fonctionnement aux autres constructeurs...

à suivre

Daniel Werbrouck

janvier - février 2010 

Radiofil numéro 85

7,50 €

Remue-ménage dans l'audiovisuel

Un retour vers la IVe République ? Il semble que la liberté soit terminée pour l’audiovisuel. L’époque récente où le président de la République faisait lire ses discours aux grands médias avant de les exprimer est révolue. Le président de la République Emmanuel Macron déclare son ambition pour l’audiovisuel public et dresse un constat sévère sur sa gouvernance, en soulignant son incapacité à s’adapter aux nouveaux enjeux et détaillant une mauvaise gestion, un gaspillage, la médiocrité des programmes et des contenus... Il juge sans nuance que le modèle du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) est caduc.

Daniel Maignan 

Mars - Avril 2018

Radiofil numéro 33

7,50 €

Et la lumière fut ...

Nous sommes au cœur de l’été ; place à la détente, au farniente et à une certaine indulgence intellectuelle face à nos soucis quotidiens. Cette relative décontraction du cortex nous permet aussi de méditer sur les couleuvres que nous avons avalées ces derniers mois et d’envisager celles que nous aurons encore à digérer dans un proche futur.

Par exemple, devant la déferlante écolo qui s’abat sur nous via les journaux (sur papier recyclé) et le petit écran (plat, sans tube cathodique), je me dis que le moment est peut-être venu de repeindre ma maison en vert, avec une substance évidemment bio et sans odeur, sans hydrocarbure et, cela va presque de soi, beaucoup plus chère…

à suivre...

Daniel Werbrouck

juillet - août 2009

Radiofil numéro 95

7,50 €

Silence Radio

Dans notre petit monde, cette expression n’est pas de très bon augure. Le 1er novembre dernier, en tournant le condensateur variable, vous avez cherché et recherché Europe 1, en vain. Certains d’entre vous avaient passé des heures à redonner voix au petit dernier de la grande famille : « Mais qu’est-ce que j’ai fait ! Il me faut le réaligner encore ? » Eh bien non ! La gamme des grandes ondes s’est vue amputée d’une station. En fait, la raison principale a été de faire une tentative d’arrêt afin de savoir si la retransmission en grandes ondes était encore utile ou non. Il ne faut pas se leurrer, car nous ne sommes qu’une infime partie des auditeurs sur le territoire à les écouter sur nos chères TSF. Malgré certaines zones blanches en FM, la diffusion sur 183 kHz sera sûrement délaissée tôt ou tard comme l’a fait récemment France-Inter.

Pierre-Alexandre Nancé

Novembre - Décembre 2019