Radiofil numéro 22

0,00 €
HT

Un été chargé et une rentrée chaude

L’événement majeur de cet été est sans nul doute l’édition 2007 du Grand Livre de la TSF de Jean-Michel Bourque. La quantité de commandes reçues à ce jour démontre qu’un grand nombre d’entre vous l’attendait avec impatience, et Lucien Suhard, le grand maître des expéditions, n’a pas compté son temps pour vous satisfaire au plus vite. Ainsi, pendant le seul mois d’août, il en a envoyé environ 300 exemplaires. Mais pas d’inquiétude, il y a des réserves et nous ne risquons pas la rupture de stock.

Mais il ne faudrait pas que cet évènement occulte les autres nouveautés. C’est à croire que la marque Philips vous passionne, car les commandes du DVD Rétro-Docs 8 de Michel Dreyfus ont afflué, Jean-Pierre Tonnelier en a expédié à tour de bras durant ces mois de vacances... 

à suivre

septembre - octobre 2007

Serge Logez.

Réservé aux adhérents du club Radiofil à jour de cotisation.

M'identifier pour acheter

Sommaire du magazine 22 de septembre - octobre 2007

15 Actualités, informations générales

18 Expos, bourses : Le Passage, Bonneval

10 Radiomania 2007

46 Remplacement de l’oeil magique EM80

53 Téléphoner en auto ou en marchant ? c’est possible

55 Boutique composants, boutique librairie

59 Petites annonces

62 Nouveaux adhérents

48 Les téléphones U43 

Cet appareil emblématique des années d’après-guerre ne sera pas sans rappeler quelques souvenirs à la plupart d’entre nous. Alain Levasseur nous invite à faire ce petit retour en arrière.

11 Georges Beauvais

Georges Beauvais, un des grands noms de la radio française, ancien collaborateur du Général Ferrié, a pu assister à l’éclosion de la radio, qui fut d’abord militaire, et conte ici un souvenir qui évoque curieusement l’âge héroïque...

44 Déphaseur à triodes pour push-pull

Il existe de nombreux systèmes pour le déphasage permettant d’attaquer le pushpull de sortie d’un amplificateur audio à tubes. Ils ont tous des avantages et des inconvénients. Michel Deluz donne la description de celui employé dans le Quad II.

37 Électronicofil : l’alimentation haute tension 

Pour cette réalisation, Gérard Prieur nous propose d’utiliser un élément actif récent : l’IGBT (« Insulated Grid Bipolar Transistor »). Il s’agit d’un élément robuste particulièrement bien adapté à ce type de réalisation.

34 Animateur radio de poche

Nos TSF bientôt muettes avec la fin de l’AM analogique ? Pas si sûr, grâce à ce petit appareil de Louis Chainon, fonctionnant en ondes moyennes, destiné à évaluer une TSF en lui faisant recevoir un programme « retro » ou « d’époque ».

32 Mesureur d’impédances MW1008 

Sylvain Melot décrit un pont d’impédance miniature à équilibrage automatique qui, en raison de ses surprenantes ressources, pourra rendre de nombreux services, aussi bien aux professionnels qu’aux radiofilistes les plus exigeants.

26 Initiation : réception à détection par cristal

Dans cet article destiné aux débutants, Daniel Maignan décrit les éléments de base qui permettent de recevoir une émission de radio en modulation d’amplitude sur un récepteur à cadre et détection par cristal.

24 Le tecnétron 

S’il existe un transistor dont le mode de fonctionnement est particulièrement aisé à comprendre, c’est bien le « tecnétron » des années soixante. Un peu oublié, son principe est au goût du jour car c’est un transistor à effet de champ.

19 Charles Pathé

Dans ce nouveau volet des pionniers du phonographe, Paul Charbon retrace comment Charles Pathé a porté à la connaissance du public les technologies alors naissantes, notamment en s’attaquant au monopole de fait qu’exerçait Edison.

Un ensemble de télévision mécanique 15

Vieil habitué de la sympathique réunion de Saint-Maurice-de-Rotherens, Jean-Marie Mathieu a lancé en 1998 un peu légèrement : « Je présenterai l’an prochain une démonstration de télévision mécanique ! ». Voici sa réalisation.

16 autres produits dans la même catégorie :

radiofil numéro 42

7,50 €

Que nous réserve 2011 ?

Sans doute de bonnes surprises… Car l’optimisme est un combat permanent à la présidence du club !

2011 sera-t-elle l’année de l’entêtement français pour la norme T-DMB en radio numérique terrestre, puisque notre pays est aujourd’hui totalement isolé du reste de l’Europe, ou l’hexagone changera-t-il de stratégie ? Soyons confiants et parions que nos dirigeants reconnaissent leur erreur et rejoignent le choix de nos partenaires et voisins, ce sera tout à leur honneur.

L’an 11 de ce millénaire sera-t-il celui de la télévision en relief à portée de bourse et au travers de lunettes confortables, puisque lunettes il y a ? Oui, c’est bluffant, mais la lassitude et la fatigue arrivent très vite… Encore quelques efforts technologiques semblent nécessaires.

à suivre...

Daniel Werbroucq

janvier - février 2011

Radiofil numéro 2

0,00 €

Lancement réussi : 1 + 1 > 2 !

Les nombreux témoignages le montrent : non seulement Radiofil ne trahit pas la pensée des ex AEA-Rétrophonistes, mais ces derniers affirment y trouver au sein d’un bulletin consistant et agréable à lire, le respect des cultures et des sensibilités rédactionnelles initiales. J’ajouterais que nous pouvons avoir aujourd’hui la certitude que la fusion de nos deux associations autorise une représentativité relativement exhaustive du champ de nos passions : c’est la force d’une synergie attendue. Et comme dans toute fusion réussie, la somme des énergies et des expériences permet de faire bien mieux qu’une simple addition arithmétique !

à suivre...

Daniel Werbrouck

MAI - JUIN 2004

Radiofil numéro 46

7,50 €

Radiofil: une association

Une association est la réunion de deux ou plusieurs personnes ayant un but ou un intérêt commun. Radiofil rassemble des passionnés de moyens de communication et de reproduction du son et de l’image. Une association, pour vivre et fonctionner, doit détenir des moyens financiers, mais surtout humains et bénévoles.

Voilà le point faible, « des moyens humains bénévoles ». Radiofil a besoin d’évoluer pour rester attractif. Les 9 administrateurs qui composent le conseil d’administration aimeraient parfois pouvoir se poser et passer le relais pour que soit renouvelé ce conseil.

La plupart des adhérents trouvent le magazine intéressant, voire remarquable. Cependant trop peu d’entre vous s’impliquent dans la vie du club.

Certains administrateurs cumulent des fonctions qui demandent temps et disponibilité.

à suivre...

Jean-Paul Delattre

septembre - octobre 2011

Radiofil numéro 38

7,50 €

Un vrai musée de la TSF

Déjà six années que votre association est née ! Notre dernière assemblée générale s’est déroulée à Achicourt le 10 mai dernier, dans une ambiance qui a largement dépassé le cadre du simple rassemblement d’adhérents d’un club. On peut parler ici d’une grande cordialité entre les membres, qu’ils soient ou non investis d’une responsabilité au sein de notre organisation. La gentillesse et le dévouement de notre hôte, Albert Chartrez, ont fait le reste ! Bref, un vrai week-end de TSF comme on les aime.

Un compte-rendu détaillé de ces deux journées figure par ailleurs au sein de cette édition...

à suivre...

Mai juin 2010

Radiofil numéro 35

7,50 €

Où sont les jeunes ?

Des crises, le monde en a déjà connu de sévères ; des mutations technologiques profondes, les hommes en ont initié de bien plus significatives. En revanche, arriver si proche du point de non-retour en matière de dégradation de notre espace de vie, la Terre, aucune génération ne l’a encore vécu et l’expérience en la matière est nulle…

Pour autant, c’est bien nous qui avons créé cette situation, nous avons donc nécessairement les ressources intellectuelles et suffisamment d’instinct de survie pour inverser la tendance en initiant les actes du virage en épingle à cheveux que nous devons tous prendre de suite.

La jeunesse a, jusqu’à présent, toujours su secouer le cocotier lorsqu’il en était temps : souvenons-nous mai 68. La société était étriquée, la liberté très contrôlée et le ras le bol consommé.

à suivre...

Daniel Werbrouck

novembre - décembre 2009

radiofil numéro 60

7,50 €

RNT :  déboires et décadence

La politique et les petites phrases de certains de nos élus dessinent un terrain de jeu quasi sans limite pour les humoristes de tout poil qui n’en demandaient d’ailleurs pas tant. Et de m’interroger sur le petit monde de la radiodiffusion : la Radio Numérique Terrestre (RNT) ne décrocherait-elle pas, à son tour, le pompon du ridicule ? Même s’il est avéré qu’on n’en meurt point, est-ce une raison pour en abuser ?

Malgré les fiascos successifs et les lancements ratés de l’ère numérique de la radio, notre beau pays persiste et signe… La date du prochain échec potentiel est arrêtée : ce sera le 20 juin 2014. Ainsi en a décidé le CSA : la RNT sera ouverte sur trois zones : Paris, Marseille et Nice. Sans les stations du groupe Radio France et sans les principales radios qui font l’essentiel de l’audience sur ces 3 grandes métropoles.

à suivre...

Daniel Werbrouck

Janvier - février 2014

Radiofil numéro 36

7,50 €

Décennie IP

Chacun le constate avec stupeur : le temps passe trop vite… À peine nous remettons-nous du bogue de l’an 2000 que nous voici à l’aube d’une décennie nouvelle, inexorablement.

Lorsque nous fêtions le nouveau millénaire, nous étions abasourdis par les progrès constatés des technologies de la communication et nous pensions aboutir alors à une étape durable.

Aurions-nous imaginé que dix années plus loin, une certaine pomme allait s’inscrire sur tous les terminaux téléphoniques multimédia « branchés » en imposant une innovation majeure dans la saga du terminal portable ? Certes pas.

À ce jour l’iPhone a fait sa révolution et a imposé son mode de fonctionnement aux autres constructeurs...

à suivre

Daniel Werbrouck

janvier - février 2010 

Radiofil numéro 18

7,50 €

Les petites rivières

L’idée était venue au cours de conversations au bureau. Puis Jean-Pierre Tonnelier, boulimique d’activités et générateur d’astuces au mètre, a pris du carton, une paire de ciseaux, a griffonné deux ou trois modèles avec son logiciel préféré de dessin et nous a sorti en moins de temps qu’il ne faut pour le décrire, 3 modèles de boîtes vides pour nos vieilles lampes.

Puis le projet a tourné, viré, devant les difficultés économiques de fabriquer en relative faible quantité (vu du côté des fabricants) et à des coûts très bas, de simples boîtes vides… et a failli rejoindre le tiroir des bonnes idées non abouties.

à suivre...

Daniel Werbrouck

Janvier - février 2007

Radiofil numéro 55

7,50 €

A la recherche de la qualité sonore perdue...

Le numérique peut tout ou presque. La rapidité des processeurs, la résolution élevée des convertisseurs analogique/digital, les hauts débits de communication et les immenses espaces proposés par les supports des mémoires modernes, tout est disponible à des coûts devenus raisonnables, voire ridiculement bas.

Oui, la technologie de ce jour pourrait sans peine offrir une qualité, une neutralité, un respect de l’œuvre originale à tous les stades de sa devenue pitoyable existence : prise de son, stockage, diffusion et restitution sonore. Mais l’excellence au service de la transparence sonore n’est durablement pas la voie choisie par les décideurs. Car ces disciples du Maître Boole, ces chirurgiens de la pico-implantation de multicoeurs au sein d’une seule puce, ces rois des gigahertz de cadencement des opérations mathématiques ne sont à la recherche que de la performance technique,..

 à suivre...

Daniel Werbrouck

mars - avril 2013

Radiofil numéro 12

0,00 €

Confiance absolue

Déjà deux bougies pour Radiofil… Et un premier anniversaire pour la boutique composants qui vous a expédié plus de 4 500 tubes durant cette année !

Votre club est en très bonne santé et chaque mois des dizaines d’amateurs rejoignent votre association. Et votre confiance me touche particulièrement ; suite à l’édito « décapant » du dernier bulletin, vous avez été nombreux à réagir en témoignant au travers de correspondances touchantes, engagées et ô combien chaleureuses, de votre attachement à Radiofil et à ses structures : « Ne changez rien, continuez, laissez dire les mauvaises langues, éloignez les élitistes râleurs… ».

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier - février 2006

Radiofil numéro 7

7,50 €

RADIOFIL : 1 an révolu !

Le terme de ce premier exercice appelle naturellement un bilan. Notre assemblée générale du 2 avril a été en partie consacrée à faire le point de cet exercice et des résultats constatés.

Tous les détails de l’AG sont à venir en fin de ce mois au travers de l’édition d’une brochure spécifique qui sera envoyée à chaque adhérent.

Mais au-delà des chiffres (excellents) de nos réserves financières et de la croissance du nombre des adhésions qui permettent d’asseoir de manière solide votre club, il est un point plus satisfaisant encore : la fusion est bel et bien consommée !

Mes rencontres avec les adhérents au sein des nombreux événements récents (bourses, expos) illustrent parfaitement cette tendance. Les clubs A.E.A. et Rétro-Phonia sont définitivement « archivés » avec respect et considération mais pas avec regret. 

à suivre...

Daniel Werbrouck

Mars - avril 2005

Radiofil numéro 19

7,50 €

Huit années de bonheur

Après la rédaction de ce 48e éditorial, je constate avec une grande satisfaction que le club a progressé de manière très significative, a su se rapprocher de confrères puis fusionner avec l’AEA marquant ainsi un grand rassemblement dans le monde des amateurs de la TSF. L’association a construit durablement ses fondations, a développé ses activités en créant des services proches des amateurs, en proposant des fournitures, des ouvrages, des manifestations en rapport avec vos attentes.

Pour autant il serait bien prétentieux de laisser croire que ces faits sont issus de la volonté d’un simple président d’association. En fait, ma chance est d’avoir rencontré une équipe d’hommes compétents, volontaires et d’une gentillesse sans limite pour qui la conviction et la passion ont toujours été les seuls éléments de discussion et de négociation dans la défense des projets qu’ils ont présentés au fil de ces années.

à suivre ...

Daniel Werbrouck.

mars - avril 2007

Radiofil numéro 34

0,00 €

Chérissons nos TSF

La radio digitale n’en finit pas de s’engluer ; après le changement de stratégie en matière de choix des normes, après plusieurs reports du calendrier de déploiement, à ce jour, ce ne sont plus 19 villes qui seront équipées fin 2009, mais 3, si d’ici là les acteurs jouent le jeu.

Décidément, le DMB n’intéresse personne. Est-ce anormal ? Pas vraiment. Hormis le fait de faire fonctionner l’économie en imposant un standard qui nécessite le renouvellement des émetteurs et, surtout, du parc de récepteurs, les auditeurs se moquent totalement de la radio numérique. Rien de plus naturel, car le média radio est déjà parfaitement abouti ; on l’entend partout, de sa maison à sa voiture ou en faisant son jogging. Quant à la qualité de restitution de l’audio, elle est bien en adéquation avec le contenu de la grande majorité des programmes.

à suivre...

Daniel Werbrouck

septembre - octobre 2009

radiofil numéro 51

7,50 €

Fragile technologie

Quelle leçon devons-nous tirer de cet énorme raté de France Telecom/Orange qui a récemment privé de téléphone mobile et services associés 26 millions d’abonnés (quasiment la moitié de la population française !) pendant près de 24 heures ? Un bug informatique… Si c’est la vérité, cela n’est guère rassurant ! Une virgule de travers dans un code de programmation et hop, plus de communication dans le pays. Si c’est une attaque malveillante, ce n’est guère plus encourageant, certes…

Technicien néophyte en méandres des supercalculateurs, je me borne à examiner les faits. Comment imaginer un pôle d’ingénieurs et supermans de l’informatique confiant à un seul outil, fût-il logiciel, le sort de tous les clients du plus grand opérateur téléphonique français ? Bien entendu, nous admettons tous le principe de la possibilité d’une panne d’un équipement : il n’existe pas de solution idéale. ..

à suivre...

Daniel Werbrouck

Juillet - août 2012

radiofil numéro 11

0,00 €

Crise de croissance ?

édito

On ne s’ennuie pas chez Radiofil… Mais le chemin à suivre devient complexe à identifier.

Sommes-nous en pleine adolescence, avec son lot d’idéalisme, d’indulgence minimum et de revendications disparates et virulentes ?

Si oui, c’est plutôt une bonne nouvelle, cela signifie que nous grandissons et que nous ajustons notre caractère à l’environnement tout en essayant de lutter contre les montagnes alentour, ce qui est un signe de vitalité et d’indépendance.

Sinon, c’est plus ennuyeux, c’est que quelque chose brise notre organisation et que nous ne savons pas l’identifier correctement, donc le juguler. Il faut donc certainement mieux écouter et mieux voir...

à suivre...

Daniel Werbrouck

novembre - décembre 2005

Radiofil numéro 50

7,50 €

Radiofil, un long fleuve tranquille

On prend les mêmes et on recommence ? Le jeu des chaises musicales ? On ne change pas une équipe qui gagne ? Suivant votre opinion ou sensibilité du moment, vous ne manquerez pas de sélectionner l’expression qui vous semble convenir le mieux à la situation !

Pour faire court, le nouveau conseil d’administration de votre association ressemble donc étrangement à celui de ses débuts, avec toutefois un nouvel entrant. Le compte-rendu détaillé de notre dernière AG, présenté dans ces colonnes, vous permettra de faire le point sur l’organisation actuelle du club.

Merci à tous pour cette confiance renouvelée et installée au sein d’une ambiance qui a beaucoup changé, où la sérénité accompagne chaque réflexion, où le bon sens l’emporte à nouveau sur les éventuelles divergences et où chaque responsable est avant tout guidé par l’intérêt supérieur du club, loin devant toute autre considération.

à suivre

Daniel Werbrouck

Mai - juin 2012