Radiofil numéro 26

7,50 €
HT

L'aventure continue

Heureux de vous retrouver et d’avoir à nouveau en charge le développement de notre association ; je vous remercie de cette confiance accordée et je rends grâce à Serge Logez pour sa gestion et sa rigueur dans la conduite du club pour l’année passée.

Ce numéro 26 de Radiofil magazine marque l’entrée dans le cinquième exercice de notre grande famille et vous propose quantité d’informations.

D’abord, le compte-rendu détaillé de l’assemblée générale qui a siégé à Louverné près de Laval, organisée de main de maître par notre nouvel administrateur Lucien Suhard pour lequel nous pouvons exécuter un ban d’honneur ! Vous y lirez que l’activité Radiofil se porte bien, que les comptes, finances et budgets sont conformes aux prévisions et que les projets restent nombreux et d’un intérêt majeur.

à suivre...

Daniel Werbrouck

mai - juin 2008

Réservé aux adhérents du club Radiofil à jour de cotisation.

M'identifier pour acheter

Sommaire du numéro 26 de mai - juin 2008

15 Actualités, informations générales

19 Vie du club : enquête, stages en Rhône-Alpes, forum, doc technique, AG 2009

11 Expos, bourses : Louverné, Radiofilexpo à Charvieu-Chavagneux, inauguration à Cesson-Sévigné, Chenôve, Riquewihr, Ayguesvives

16 Franc-parler : l’intelligence de la TSF, ça s’arrête où ?

17 Saint-Lys : souvenirs nostalgiques d’un écouteur

39 Topo le robot

45 Correspondances postes à transistors Philips-Radiola

47 Électronicofil : retour sur le 1D1

49 Nouveaux adhérents

55 Retour sur l’Optalix Saint-James

56 Boutique composants, boutique librairie

60 Petites annonces

51 Capacité d’imagination 

Dès le début de l’histoire de la TSF, les inventeurs et expérimentateurs de génie ont rivalisé d’imagination pour construire des condensateurs variables dont les cadrans aient des graduations en longueurs d’onde qui suivent une loi linéaire.

18 Les rotacteurs 

Dans les anciens postes de TSF, le bloc d’accord est une pièce maîtresse. Dans ce bloc d’accord, un « rotacteur » permet les commutations OC, PO, GO, PU, mais ce n’est pas très simple. Alain Jurion nous montre le fonctionnement d’un rotacteur.

20 Récepteur de trafic RU93

Le récepteur universel 93 (RU93) est sorti en 1948 des ateliers de la Société Française Radioélectrique (SFR), filiale de la CSF. Voyage au coeur de cet appareil sophistiqué avec Daniel Maignan.

31 Fricasson T.S.Fiste 

Certains livres pour enfants ont un rôle pédagogique tout en étant amusants, et cela ne date pas d’aujourd’hui. Pour preuve cet extrait d’un ouvrage de 1925 Les aventures de Fricasson par Marcel Jeanjean à Union Latine d’Editions.

27 Lucien Lévy

Portrait d’un ingénieur, constructeur des postes de TSF bien connus sous la marque « Radio LL ». Il déposa en 1917 le brevet de ce qui allait devenir le superhétérodyne.

50 L’électroscope

Après avoir réalisé un petit électroscope à feuilles d’or, Gérard Pierron a voulu l’essayer sur le tube cathodique d’un écran de télévision. Mais il a observé un phénomène inattendu, qu’il explique par la théorie des condensateurs.

40 Les pionniers français du phonographe 

Avec Dussaud, nous continuons à découvrir les premiers appareillages utilisant l’énergie électrique pour l’amplification du son. Ainsi s’achèvera cette série de Paul Charbon consacrée aux pionniers français du phonographe.

34 Restauration d’un Pygmy 850

Le modèle Pygmy 850 a été décliné en 2 versions : le 850 AS et 850 OS. La différence entre ces deux modèles réside dans leurs bandes étalées. Nous présentons sous la plume de Yves Antonini le modèle « Pygmy 850 AS ».

22 Soyez ludique : construisez un ampli hifi 

Passons au concret avec l’étude de l’amplificateur à tube final unique. Nous pouvons avoir cinq configurations selon le type de tube final : triode, tétrode ou penthode et selon celui du tube qui le précède immédiatement.

16 autres produits dans la même catégorie :

Radiofil numéro 40

7,50 €

Que faut-il collectionner ?

Au hasard des bourses et des rencontres avec des amateurs de TSF et de techniques anciennes, il n’est pas rare que les discussions se centrent sur la collection de tel ou tel radiofiliste. Es-tu déjà allé chez X ou Y ? Tu as vu le nombre de postes qu’il a ? Mais comment a-t-il fait pour accumuler autant de belles choses, il n’a pas l’air si vieux… Ni si riche que cela !

Nombre de jeunes amateurs me demandent conseil pour identifier un thème « possible » de collection, compte tenu de la raréfaction des « affaires » dans les vide-greniers et autres déballages d’été. Comment démarrer une collection en 2010 ?

Si l’on admet que le premier axiome — la passion, ou au moins l’envie — habite réellement notre futur collectionneur, le plus gros est fait...

à suivre...

Daniel Werbrouck

septembre - octobre 2010

Radiofil numéro 38

7,50 €

Un vrai musée de la TSF

Déjà six années que votre association est née ! Notre dernière assemblée générale s’est déroulée à Achicourt le 10 mai dernier, dans une ambiance qui a largement dépassé le cadre du simple rassemblement d’adhérents d’un club. On peut parler ici d’une grande cordialité entre les membres, qu’ils soient ou non investis d’une responsabilité au sein de notre organisation. La gentillesse et le dévouement de notre hôte, Albert Chartrez, ont fait le reste ! Bref, un vrai week-end de TSF comme on les aime.

Un compte-rendu détaillé de ces deux journées figure par ailleurs au sein de cette édition...

à suivre...

Mai juin 2010

Radiofil numéro 58

7,50 €

La FM a de l'avenir

En cette rentrée audiovisuelle, la déferlante numérique sévit chaque jour davantage avec son lot de nouvelles technologies à l’obsolescence programmée, son panier de produits à l’exploitation complexe et à l’utilité souvent discutable. Tout ceci pour des contenus totalement virtuels issus de l’esprit des as du marketing qui n’en finissent pas d’essayer de nous créer de nouveaux besoins, les pros de la vente n’ayant plus ensuite qu’à se servir dans nos porte-monnaie…

Et lorsqu’ils n’ont rien de nouveau à nous dire, ils peuvent toujours créer de faux événements pour faire le buzz. À l’instar du géant à la pomme qui a récemment rassemblé les journalistes de la planète pour présenter un scoop avec son nouveau téléphone mobile : il diffère de l’ancien par la couleur du boîtier ! Faut oser. Ils osent.

à suivre

Daniel Werbrouck

septembre - octobre 2013

radiofil numéro 3

0,00 €

Des congés studieux

Ce troisième numéro de Radiofil magazine n’a pas succombé aux sirènes de la dilettante ou du bronzage actif ; il reste particulièrement orienté sur la technique du dépannage et intensifie sa mission pédagogique au travers d’articles de fond sur le fonctionnement et l’histoire des récepteurs de TSF. Les auteurs sont des passionnés et n’entendent pas sacrifier leur ouvrage pour les joies de la plage !

Cette époque est propice pour faire un point sur le contenu du grenier ou de la cave et procéder à l’inventaire de ce qu’il reste à faire en matière de restauration; en général, on découvre quelque épave laissée en « attente » de pièces ou de motivation du dépanneur et ce rangement estival pourrait tenter les possesseurs de châssis ou de morceaux de TSF à se rendre vers les déchetteries.

à suivre...

Daniel Werbrouck

Juillet août 2004

radiofil numéro 5

7,50 €

Nous avons besoin de vous !

Ce cinquième numéro de Radiofil magazine est toujours en progression et représente encore une fois la somme de tous les efforts des collaborateurs du club tant aux niveaux technique et historique que créatif (quelle qualité dans la mise en page !) : c’est certain.

Mais vous y découvrirez aussi, après une lecture attentive, quelques commentaires sans concession et un bon niveau d’alerte à ne surtout pas prendre à la légère. Entre la faible mobilisation des adhérents face au colossal travail de recensement des tubes et composants de la vente de Radio-Tubes et la saturation identifiée de plusieurs collaborateurs bénévoles, nous allons face au mur, malgré une santé apparente extraordinaire !

Vous le savez, gouverner c’est prévoir… Et je prévois du mauvais temps si la mobilisation d’une poignée d’entre vous ne se fait pas jour d’ici quelques semaines…

à suivre...

Le président,

Daniel Werbrouck

novembre - décembre 2004

Radiofil numéro 15

0,00 €

Authentique ou pas ?

L’heure de la sieste estivale est venue : à l’ombre du parasol ou étendu sur le transat au soleil, l’été autorise la coupure des habitudes physiques mais permet aussi de se plonger dans des réflexions que les aléas du quotidien nous empêchent d’aborder durant l’année laborieuse…

Il en va ainsi d’un sujet passionnel : la restauration de nos chères TSF. Nous avons tous l’envie de retrouver l’aspect et la fonction du poste à l’identique de la brochure d’époque qui en vantait la sélectivité ou la compacité.

Alors, comment y parvenir sans trahir « l’œuvre », sans détruire l’aura qui plane autour de cet objet encore poussiéreux, sans se damner en effectuant le geste irréparable qui fera tomber à jamais ce trésor endormi en épave et classera l’auteur du sacrilège au rang des bannis du cercle ô combien estimable des collectionneurs avertis.

à suivre...

Daniel Werbrouck

juillet - août 2006

Radiofil numéro 25

7,50 €

Un nouveau président déjà !

Il y a un an, lorsque j’ai présenté ma candidature à la présidence, je ne pensais pas, à l’issue de mon premier mandat, mettre un terme à cette fonction. Je comptais évidemment poursuivre la tâche que vous m’aviez confiée pendant les trois années de la mandature. Mais les choses de la vie ne vont pas toujours dans le sens que l’on espère.

Un problème de santé, qui s’est aggravé depuis quelques mois, m’incite à lever le pied, et à essayer d’adopter une vie un peu plus calme en me libérant de certaines de mes responsabilités.

Aussi je pense qu’il est plus raisonnable pour le club et pour moi, de renoncer à ce poste. Je ne me représenterai donc pas en tant que président lors de la prochaine réunion du conseil d’administration du 5 avril 2008.

Bien entendu, j’ai prévenu le conseil d’administration depuis longtemps, et sereinement nous avons envisagé et examiné toutes les solutions possibles pour mon remplacement.

à suivre...

Serge Logez

mars - avril 2008

Radiofil numéro 10

0,00 €

Grosse offensive numérique

Une fois n’est pas coutume, intéressons-nous ici à la radio de demain… matin.

Après les annonces de DAB, de DRM et dernièrement d’IBOC, nos gouvernants jouaient d’effets de manches, les radios faisaient le gros dos devant l’addition probable et l’auditeur s’y perdait dans les abréviations autant que dans la nature de ces technos…

Puis, la TNT est arrivée. D’un coup. Avec force et succès. Perplexe, le peuple des faiseurs de radio s’est gratté la tête ; c’est encore la télé qui prend la main.

Bouger, réagir, innover, voilà que les idées fusent de tous côtés, à moins qu’il ne s’agisse d’une nouvelle gesticulation agitant en surface l’immobilisme de fond.

à suivre...

D. Werbrouck

septembre - octobre 2005

Radiofil numéro 1

0,00 €

Radiofil est né !

Le grand club de l’amateur de TSF qui réunit les ex-adhérents de l’AEA et de Rétro-Phonia est bien né !

C’est le résultat de plusieurs années d’approche, de simulations, d’hypothèses et de négociations suivies de plusieurs mois de travail pour construire ce nouvel édifice.

Le bulletin Radiofil magazine numéro 1 qui regroupe le savoir-faire de nos deux ex-clubs réunis est maintenant entre vos mains...

édition de mars - avril 2004

à suivre...

Daniel Werbrouck.

Radiofil numéro 55

7,50 €

A la recherche de la qualité sonore perdue...

Le numérique peut tout ou presque. La rapidité des processeurs, la résolution élevée des convertisseurs analogique/digital, les hauts débits de communication et les immenses espaces proposés par les supports des mémoires modernes, tout est disponible à des coûts devenus raisonnables, voire ridiculement bas.

Oui, la technologie de ce jour pourrait sans peine offrir une qualité, une neutralité, un respect de l’œuvre originale à tous les stades de sa devenue pitoyable existence : prise de son, stockage, diffusion et restitution sonore. Mais l’excellence au service de la transparence sonore n’est durablement pas la voie choisie par les décideurs. Car ces disciples du Maître Boole, ces chirurgiens de la pico-implantation de multicoeurs au sein d’une seule puce, ces rois des gigahertz de cadencement des opérations mathématiques ne sont à la recherche que de la performance technique,..

 à suivre...

Daniel Werbrouck

mars - avril 2013

radiofil numéro 42

7,50 €

Que nous réserve 2011 ?

Sans doute de bonnes surprises… Car l’optimisme est un combat permanent à la présidence du club !

2011 sera-t-elle l’année de l’entêtement français pour la norme T-DMB en radio numérique terrestre, puisque notre pays est aujourd’hui totalement isolé du reste de l’Europe, ou l’hexagone changera-t-il de stratégie ? Soyons confiants et parions que nos dirigeants reconnaissent leur erreur et rejoignent le choix de nos partenaires et voisins, ce sera tout à leur honneur.

L’an 11 de ce millénaire sera-t-il celui de la télévision en relief à portée de bourse et au travers de lunettes confortables, puisque lunettes il y a ? Oui, c’est bluffant, mais la lassitude et la fatigue arrivent très vite… Encore quelques efforts technologiques semblent nécessaires.

à suivre...

Daniel Werbroucq

janvier - février 2011

Radiofil numéro 34

0,00 €

Chérissons nos TSF

La radio digitale n’en finit pas de s’engluer ; après le changement de stratégie en matière de choix des normes, après plusieurs reports du calendrier de déploiement, à ce jour, ce ne sont plus 19 villes qui seront équipées fin 2009, mais 3, si d’ici là les acteurs jouent le jeu.

Décidément, le DMB n’intéresse personne. Est-ce anormal ? Pas vraiment. Hormis le fait de faire fonctionner l’économie en imposant un standard qui nécessite le renouvellement des émetteurs et, surtout, du parc de récepteurs, les auditeurs se moquent totalement de la radio numérique. Rien de plus naturel, car le média radio est déjà parfaitement abouti ; on l’entend partout, de sa maison à sa voiture ou en faisant son jogging. Quant à la qualité de restitution de l’audio, elle est bien en adéquation avec le contenu de la grande majorité des programmes.

à suivre...

Daniel Werbrouck

septembre - octobre 2009

radiofil numéro 59

7,50 €

Petite descente aux enfers

C’est bientôt Noël et la rédaction a endossé son habit rouge pour déposer dans votre boîte aux lettres ce superbe numéro de Radiofil magazine avec 124 pages majoritairement consacrées à l’enregistrement et la reproduction sonore. Ce spécial « audio » nous rappelle que l’objectif de la TSF est bien de véhiculer des signaux sonores d’un point de diffusion vers le plus grand nombre d’oreilles...

Depuis la découverte de l’espace hertzien et l’invention des outils en autorisant l’exploitation, les géniaux pionniers suivis des habiles ingénieurs épaulés par d’astucieux amateurs et expérimentateurs n’ont eu de cesse que de faire progresser la qualité du transport audio. Certains portèrent leurs efforts sur les procédés HF autorisant une diffusion toujours plus lointaine, fiable et régulière, d’autres travaillèrent à la maîtrise du signal sonore...

Daniel Werbrouck

novembre - décembre 2013

Radiofil numéro 33

7,50 €

Et la lumière fut ...

Nous sommes au cœur de l’été ; place à la détente, au farniente et à une certaine indulgence intellectuelle face à nos soucis quotidiens. Cette relative décontraction du cortex nous permet aussi de méditer sur les couleuvres que nous avons avalées ces derniers mois et d’envisager celles que nous aurons encore à digérer dans un proche futur.

Par exemple, devant la déferlante écolo qui s’abat sur nous via les journaux (sur papier recyclé) et le petit écran (plat, sans tube cathodique), je me dis que le moment est peut-être venu de repeindre ma maison en vert, avec une substance évidemment bio et sans odeur, sans hydrocarbure et, cela va presque de soi, beaucoup plus chère…

à suivre...

Daniel Werbrouck

juillet - août 2009

Radiofil numéro 37

7,50 €

La TSF en couleurs

Au début du siècle dernier, ce fut la « radiovision » qui permit de transporter des images fixes puis « un peu » animées d’un point à un autre au travers de l’éther. En 1938, c’est un ingénieur écossais qui présente pour la première fois en public une démonstration expérimentale de télévision en couleurs, à Londres. Il faut attendre 1954, pour que la couleur s’installe industriellement dans les foyers aux Etats-Unis.

En France, le grand jour est fixé au 1er octobre 1967 : à 14 h 15, Pierre Tchernia y commente le premier reportage diffusé en couleurs : un lâchage de parachutistes. Peu de téléspectateurs en profitent, car seulement 1 500 récepteurs de TV couleurs sont en service dans l’hexagone...

à suivre

Daniel Werbrouck

mars - avril 2010

Radiofil numéro 30

7,50 €

2009, année de la RNT?

La Radio Numérique Terrestre (RNT) prend du retard. Annoncée fin 2008, on parle aujourd’hui d’une attribution des premières fréquences en juin voire en septembre prochain.

19 villes 1 de France devraient démarrer en RNT dès les autorisations accordées.

Parmi les 377 candidats officiellement retenus par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) la priorité seraitaccordée à ceux disposant déjà d’une fréquence FM.

Il semble que ce soit la technologie qui pousse davantage les opérateurs à avancer plutôt que leur propre envie de changer quoi que ce soit…

Ce qui leur fait peur, c’est de constater que chaque jour des auditeurs (surtout les jeunes) opèrent une mutation en passant du « Transistor FM » vers l’ordinateur ou le terminal Webradio. Selon le très sérieux IPSOS, plus de 13,5 millions d’internautes écouteraient déjà la radio en ligne, soit près d’un sur deux...

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier - février 2009