radiofil numéro 29

7,50 €
HT

Vivement 2009...

Dès lors que s’approche la fin de l’année, on ne peut s’empêcher d’établir un bilan, de regarder un peu dans le rétroviseur, voir si tout s’est bien passé et si le moral reste en phase avec les objectifs.

Du côté de la vie quotidienne, il n’y a pas de quoi pavoiser…

D’abord, la crise financière qui absorbe nos économies comme une éponge bien sèche en transformant nos PEA et autres assurances vie en peau de chagrin alors que nous avions prévu une poire pour la soif de nos vieux jours.

Faudra donc supporter d’avoir la pépie en gardant gorge tarie, le temps que les couleurs reviennent à nos lignes boursières, Ce n’est pas demain la veille…

à suivre...

Daniel Werbrouck.

novembre - décembre 2008

 

Réservé aux adhérents du club Radiofil à jour de cotisation.

M'identifier pour acheter

Sommaire du numéro 29 de novembre - décembre 2009

15-8, 11 Actualités, informations générales

9 Rencontre de deux grands clubs : REF-Union et Radiofil

10 Franc-parler : C’est Balthazar qui le dit

1 1-12 Expos, bourses : Luchon, Noisseville, Montigny-sur-l’Hallue, Migné-Auxances

13 Bourse de Clamart

14-15 Radiomania

16 Hamexpo

17-21 Clermont-Ferrand : compte-rendu de réunion du Conseil d’Administration

59 Boutique composants, boutique librairie

64 Petites annonces

65 Nouveaux adhérents

22 Le séminaire Lakhovski 

En coopération avec une douzaine de participants, différents ensembles à ondes multiples (générateurs haute fréquence de puissance, transformateurs Tesla et antennes circulaires concentriques) ont été analysés et mis sous tension.

25 La pratique des condensateurs

Le condensateur est un composant électronique dont l’emploi semble simple. En réalité il existe un grand nombre de modèles de condensateurs dont les caractéristiques et le marquage diffèrent les uns des autres.

43 La guerre des ondes 1939-1945 

Avec Edmond Codechèvre, voyons comment le développement considérable de l’occupation du spectre radioélectrique a entraîné les belligérants dans une véritable guerre des ondes pour s’assurer la suprématie.

39 Le 1V1 : un récepteur nostalgie

Olivier Ernst a voulu réaliser un nouveau récepteur pour les bandes amateurs des 20, 40 et 80 m, comportant une alimentation anodique de 24 volts et utilisant des tubes électroniques courants encore en vente et même encore fabriqués.

54 Réglage du cadre d’un poste TSF

Jean-Pierre Tonnelier présente dans cet article les différents modèles de cadres que l’on rencontre dans nos postes de T.S.F. et indique des méthodes pratiques simples pour régler les bobinages.

48 Soyez ludique 

Avant l’étude des push-pulls, Michel Deluz fait le point sur ce qui a déjà été étudié à l’aide de tableaux de compatibilités et conseils pour la mise en oeuvre.

46 Restauration d’un Philetta

Marc Daniel, néophyte dans le domaine de la radioélectricité, souhaite faire part de ses débuts dans la restauration d'un poste, de son achat, de son identification exacte, ainsi que de son dépannage.

34 L’Acora Super Royal 722 

Toujours à la recherche des premiers postes à transistors qui ne comportent pas de circuit imprimé, Yves Antonini a trouvé un modèle Acora dans un état moyen. Il manquait deux boutons rotatifs, l’intérieur était de bon aspect général.

16 autres produits dans la même catégorie :

Radiofil numéro 18

7,50 €

Les petites rivières

L’idée était venue au cours de conversations au bureau. Puis Jean-Pierre Tonnelier, boulimique d’activités et générateur d’astuces au mètre, a pris du carton, une paire de ciseaux, a griffonné deux ou trois modèles avec son logiciel préféré de dessin et nous a sorti en moins de temps qu’il ne faut pour le décrire, 3 modèles de boîtes vides pour nos vieilles lampes.

Puis le projet a tourné, viré, devant les difficultés économiques de fabriquer en relative faible quantité (vu du côté des fabricants) et à des coûts très bas, de simples boîtes vides… et a failli rejoindre le tiroir des bonnes idées non abouties.

à suivre...

Daniel Werbrouck

Janvier - février 2007

radiofil numéro 8

0,00 €

Saint-Fargeau : un rendez-vous annuel

Le message a été clair : au cours de l’AG, la totalité des membres présents a voté la création d’une bourse de référence Radiofil. De périodicité annuelle, vous avez souhaité qu’elle se tienne à Saint-Fargeau, commune on ne peut plus accueillante abritant notre siège social et bénéficiant de plus de la présence du musée de la reproduction sonore.

Monsieur le Maire soutient cette initiative en mettant à notre disposition des locaux couverts et une logistique appropriée. La bourse Radiofil

aura lieu au printemps, chaque premier week-end d’avril (en 2006, le 2 avril) et reposera sur le concept de l’accueil de tous les amateurs de TSF et de technique ancienne, membres ou non de l’association.

Notre club a décidé d’inviter les clubs et amateurs étrangers à cette manifestation afin de créer un lieu d’échange ouvert et européen.

à suivre...

Daniel Werbrouck

mai - juin 2005

Radiofil numéro 40

7,50 €

Que faut-il collectionner ?

Au hasard des bourses et des rencontres avec des amateurs de TSF et de techniques anciennes, il n’est pas rare que les discussions se centrent sur la collection de tel ou tel radiofiliste. Es-tu déjà allé chez X ou Y ? Tu as vu le nombre de postes qu’il a ? Mais comment a-t-il fait pour accumuler autant de belles choses, il n’a pas l’air si vieux… Ni si riche que cela !

Nombre de jeunes amateurs me demandent conseil pour identifier un thème « possible » de collection, compte tenu de la raréfaction des « affaires » dans les vide-greniers et autres déballages d’été. Comment démarrer une collection en 2010 ?

Si l’on admet que le premier axiome — la passion, ou au moins l’envie — habite réellement notre futur collectionneur, le plus gros est fait...

à suivre...

Daniel Werbrouck

septembre - octobre 2010

Radiofil numéro 33

7,50 €

Et la lumière fut ...

Nous sommes au cœur de l’été ; place à la détente, au farniente et à une certaine indulgence intellectuelle face à nos soucis quotidiens. Cette relative décontraction du cortex nous permet aussi de méditer sur les couleuvres que nous avons avalées ces derniers mois et d’envisager celles que nous aurons encore à digérer dans un proche futur.

Par exemple, devant la déferlante écolo qui s’abat sur nous via les journaux (sur papier recyclé) et le petit écran (plat, sans tube cathodique), je me dis que le moment est peut-être venu de repeindre ma maison en vert, avec une substance évidemment bio et sans odeur, sans hydrocarbure et, cela va presque de soi, beaucoup plus chère…

à suivre...

Daniel Werbrouck

juillet - août 2009

Radiofil numéro 49

7,50 €

Participez !

Chers amis,

Dans le précédent édito, j’évoquais les remous qui ont agité notre administration à la fin de l’année passée. Aujourd’hui, grâce aux efforts soutenus d’une poignée d’entre nous, aucun dommage ne subsiste, le calme et la sérénité sont revenus. Je tiens à remercier tous ceux qui ont bien voulu nous soutenir et nous encourager lors de ces épreuves.

Après deux années d’absence, Radiofil a regagné son port d’attache de Saint-Fargeau dans l’Yonne pour l’assemblée générale du 24 mars. L’événement, qui s’est déroulé cette année une semaine plus tôt qu’à l’habitude, sera passé lorsque vous lirez ces lignes. La très grande majorité d’adhérents, trop grande devrais-je dire, n’ayant pas participé à la réunion peut, en allant consulter le site du club, obtenir aisément les informations principales relatives à son déroulement, connaître la nouvelle administration, les membres du nouveau bureau...

à suivre...

Daniel Maignan

Mars-avril 2012

Radiofil numéro 55

7,50 €

A la recherche de la qualité sonore perdue...

Le numérique peut tout ou presque. La rapidité des processeurs, la résolution élevée des convertisseurs analogique/digital, les hauts débits de communication et les immenses espaces proposés par les supports des mémoires modernes, tout est disponible à des coûts devenus raisonnables, voire ridiculement bas.

Oui, la technologie de ce jour pourrait sans peine offrir une qualité, une neutralité, un respect de l’œuvre originale à tous les stades de sa devenue pitoyable existence : prise de son, stockage, diffusion et restitution sonore. Mais l’excellence au service de la transparence sonore n’est durablement pas la voie choisie par les décideurs. Car ces disciples du Maître Boole, ces chirurgiens de la pico-implantation de multicoeurs au sein d’une seule puce, ces rois des gigahertz de cadencement des opérations mathématiques ne sont à la recherche que de la performance technique,..

 à suivre...

Daniel Werbrouck

mars - avril 2013

Radiofil numéro 12

0,00 €

Confiance absolue

Déjà deux bougies pour Radiofil… Et un premier anniversaire pour la boutique composants qui vous a expédié plus de 4 500 tubes durant cette année !

Votre club est en très bonne santé et chaque mois des dizaines d’amateurs rejoignent votre association. Et votre confiance me touche particulièrement ; suite à l’édito « décapant » du dernier bulletin, vous avez été nombreux à réagir en témoignant au travers de correspondances touchantes, engagées et ô combien chaleureuses, de votre attachement à Radiofil et à ses structures : « Ne changez rien, continuez, laissez dire les mauvaises langues, éloignez les élitistes râleurs… ».

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier - février 2006

radiofil numéro 3

0,00 €

Des congés studieux

Ce troisième numéro de Radiofil magazine n’a pas succombé aux sirènes de la dilettante ou du bronzage actif ; il reste particulièrement orienté sur la technique du dépannage et intensifie sa mission pédagogique au travers d’articles de fond sur le fonctionnement et l’histoire des récepteurs de TSF. Les auteurs sont des passionnés et n’entendent pas sacrifier leur ouvrage pour les joies de la plage !

Cette époque est propice pour faire un point sur le contenu du grenier ou de la cave et procéder à l’inventaire de ce qu’il reste à faire en matière de restauration; en général, on découvre quelque épave laissée en « attente » de pièces ou de motivation du dépanneur et ce rangement estival pourrait tenter les possesseurs de châssis ou de morceaux de TSF à se rendre vers les déchetteries.

à suivre...

Daniel Werbrouck

Juillet août 2004

radiofil numéro 16

7,50 €

Rentrée dynamique

La météo du mois d’août incitait plus à travailler qu’à marcher sur la plage… C’est donc ce que l’équipe a fait : préparer une rentrée active en finalisant quelques projets majeurs attendus par de nombreux adhérents.

La sortie de l’Encyclopédie Pratique de la Radio constitue sans doute l’événement le plus marquant pour la majorité des amateurs. Enfin un ouvrage à la portée de toutes les connaissances, doublé d’un vrai guide du dépannage et de la restauration, c’est le type même de livre qu’on regrette de n’avoir pas eu dans sa jeunesse, lorsque les premiers châssis ont passé (voire trépassé) de sales moments sur la table d’opération de l’amateur. Descriptif détaillé dans ce bulletin.

à suivre...

Daniel Werbrouck

septembre - octobre 2006

Radiofil numéro 6

7,50 €

Appel entendu

À l’aube de boucler la première année d’exercice de l’entité Radiofil (déjà !) nous pouvons être fiers de vous. L’appel « pressant » à votre participation active à l’administration du club a été entendu et a sensibilisé ceux d’entre vous qui ont compris l’enjeu de notre démarche et qui disposaient du temps et des compétences requises. Près de 30 candidats déclarés et de nombreuses lettres de soutien ont permis de vérifier que l’esprit qui anime le club peut toujours revendiquer son éthique « associative ». Un grand merci à tous pour cet élan de motivation !

Les colonnes de ce bulletin reprennent en détail la nouvelle organisation et les principaux rôles de chaque collaborateur. Nous voici puissamment armés pour affronter notre croissance en toute sérénité !

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier -février 2005

Radiofil numéro 10

0,00 €

Grosse offensive numérique

Une fois n’est pas coutume, intéressons-nous ici à la radio de demain… matin.

Après les annonces de DAB, de DRM et dernièrement d’IBOC, nos gouvernants jouaient d’effets de manches, les radios faisaient le gros dos devant l’addition probable et l’auditeur s’y perdait dans les abréviations autant que dans la nature de ces technos…

Puis, la TNT est arrivée. D’un coup. Avec force et succès. Perplexe, le peuple des faiseurs de radio s’est gratté la tête ; c’est encore la télé qui prend la main.

Bouger, réagir, innover, voilà que les idées fusent de tous côtés, à moins qu’il ne s’agisse d’une nouvelle gesticulation agitant en surface l’immobilisme de fond.

à suivre...

D. Werbrouck

septembre - octobre 2005

Radiofil numéro 28

7,50 €

Le monde associatif et la gratuité

La rentrée est installée et l’automne est devant nous. Rien de réjouissant, surtout si on y ajoute quelques

tristes nouvelles, comme la diminution du pouvoir d’achat qui s’accentue chaque jour davantage ou la disparition

d’un confrère pourtant dynamique et prônant la qualité : le mensuel Mégahertz. Il n’est plus, malgré 25 ans de bons

et loyaux services.

A l’heure où les kiosques regorgent et vomissent chaque semaine de nouveaux titres consacrés aux frasques des

VIPs, plus une seule publication n’est disponible sur la radio d’amateur.

Cette petite mort est bien entendu liée à un déséquilibre des recettes face aux dépenses, imputable en partie au

sport favori d’une frange de lecteurs consistant à ne pas payer ce qu’on peut copier : ainsi, ce magazine était parfois

dupliqué (avec la photocopieuse de l’entreprise de l’abonné « pilote ») jusqu’à 10 exemplaires distribués ensuite...

à suivre

Daniel Werbrouck

septembre - octobre 2008

radiofil numéro 48

7,50 €

2012, une année pleine de promesses

L’administration de Radiofil a dû affronter des intempéries à la fin de l’automne, avec quelques bourrasques assez violentes. Puis s’en est suivie une période d’accalmie, avec la trêve des confiseurs et les fêtes de fin d’année apportant leur lot de cadeaux et de bonheur.

Pour ma part, j’ai reçu mon présent, concrétisé par la prise de la présidence de l’association, un peu en avance, le 3 décembre, lors de la réunion extraordinaire du conseil d’administration, initiée en urgence, suite à la démission soudaine de Jean-Paul Delattre du poste de président et à celle de Rémy Mur du secrétariat général de l’association.

Je ne reviendrai pas sur les détails qui ont conduit à ces démissions, disons simplement que les raisons majeures qui furent avancées sont de l’ordre de désaccords profonds entre les administrateurs, ainsi qu’un type de management ne leur convenant pas...

à suivre...

Daniel Maignan

Janvier - février 2012

Radiofil numéro 22

0,00 €

Un été chargé et une rentrée chaude

L’événement majeur de cet été est sans nul doute l’édition 2007 du Grand Livre de la TSF de Jean-Michel Bourque. La quantité de commandes reçues à ce jour démontre qu’un grand nombre d’entre vous l’attendait avec impatience, et Lucien Suhard, le grand maître des expéditions, n’a pas compté son temps pour vous satisfaire au plus vite. Ainsi, pendant le seul mois d’août, il en a envoyé environ 300 exemplaires. Mais pas d’inquiétude, il y a des réserves et nous ne risquons pas la rupture de stock.

Mais il ne faudrait pas que cet évènement occulte les autres nouveautés. C’est à croire que la marque Philips vous passionne, car les commandes du DVD Rétro-Docs 8 de Michel Dreyfus ont afflué, Jean-Pierre Tonnelier en a expédié à tour de bras durant ces mois de vacances... 

à suivre

septembre - octobre 2007

Serge Logez.

radiofil numéro 59

7,50 €

Petite descente aux enfers

C’est bientôt Noël et la rédaction a endossé son habit rouge pour déposer dans votre boîte aux lettres ce superbe numéro de Radiofil magazine avec 124 pages majoritairement consacrées à l’enregistrement et la reproduction sonore. Ce spécial « audio » nous rappelle que l’objectif de la TSF est bien de véhiculer des signaux sonores d’un point de diffusion vers le plus grand nombre d’oreilles...

Depuis la découverte de l’espace hertzien et l’invention des outils en autorisant l’exploitation, les géniaux pionniers suivis des habiles ingénieurs épaulés par d’astucieux amateurs et expérimentateurs n’ont eu de cesse que de faire progresser la qualité du transport audio. Certains portèrent leurs efforts sur les procédés HF autorisant une diffusion toujours plus lointaine, fiable et régulière, d’autres travaillèrent à la maîtrise du signal sonore...

Daniel Werbrouck

novembre - décembre 2013

radiofil numéro 57

7,50 €

Toujours envie ?

Au commencement, l’auditeur était plus que sollicité ; il fallait vraiment avoir l’envie chevillée à l’esprit pour écouter la radio. À condition de résider pas trop loin d’un centre émetteur, de disposer d’un équipement aussi scientifique que magique et, surtout, de parvenir à le faire fonctionner : entre l’état des batteries, la fiabilité de raccordement de l’antenne et la qualité de la prise de terre, la patience était requise pour obtenir ce savant équilibre de réaction entre les bobines afin d’atteindre l’accord suprême de syntonisation et, enfin, prétendre écouter dans le casque serre-tête, le lointain mais précieux concert. Cette complexité alliée à une nécessaire constance transformait l’écoute en véritable récompense, bien au-delà de la seule satisfaction d’entendre les « nouvelles ».

Une génération technologique plus tard...

à suivre...

Daniel Werbrouck

juillet - août 2013