Radiofil numéro 31

7,50 €
HT

La HF rend fou ...

Nous avons depuis bien longtemps copié les us et coutumes de nos amis d’outre Atlantique en n’en retenant souvent que le meilleur mais aussi quelquefois le pire ! Ainsi il est devenu « ordinaire » de saisir la justice pour toute erreur ou tout risque potentiel…

La Presse s’est faite dernièrement l’écho de deux procès perdus par des grands opérateurs français en téléphonie mobile qui avaient installé leurs antennes GSM un peu trop près d’habitations, au goût des plaignants.

L’ignorance prend donc le pas sur la connaissance, par application du « principe de précaution ». Certes, c’est louable, prudent et philosophiquement très satisfaisant, mais scientifiquement, c’est plus difficile à comprendre. Sans entrer dans la guerre des experts – reconnaissons qu’il n’est pas simple de déterminer la bonne méthode d’évaluation...

à suivre..

Daniel Werbrouck

mars - avril 2009

Réservé aux adhérents du club Radiofil à jour de cotisation.

M'identifier pour acheter

Sommaire du numéro 31 de mars - avril 2009

5 à 10 Actualités, informations générales, vie du club

11 Franc-parler : c’est Balthazar qui le dit

12, 13 Expos, bourses : Ayguesvives, Achicourt

14 Radio numérique, le grand bazar

50 Le télégraphe

52 Boutique

56 Revue de presse étrangère

57 Lampes de réception : classement et stockage

58 Hommage à Joseph Léon

59 Petites annonces

62 Nouveaux adhérents

 46 Visite aux établissements Oréga 

En 1954, le mérite de l’industrie de la construction radioélectrique française est de maintenir la qualité du matériel et de suivre les progrès techniques, tout en tenant compte de la nécessité de resserrer au maximum les prix de revient.

15 L’héritier du G56 : le G09 

Daniel Maignan ayant réfléchi à la faisabilité actuelle d’un nouveau bloc similaire au fameux G56 des années soixante, l’avancement du projet a été rendu possible par l’acquisition d’un lot de tubes ferrite de la qualité adéquate.

22 Soyez ludique

Ce nouveau volet de cette série, consacré aux push-pull et déphaseurs, aborde les différents procédés pour la polarisation automatique d’un push-pull, en particulier comment générer les tensions de polarisation négative.

34 Restauration : bakélite ou plastique 

Cet article est extrait du magazine Radiophilie Québec de mars avril 1996. Il est destiné aux collectionneurs et relate une part de l’évolution des radios chez nos cousins québécois durant les années quarante à cinquante.

30 Le Musée de l’Aventure du Son

Unique en Europe par ses collections publiques et son thème, le Musée de l’Aventure du Son expose une collection de plus de 1000 phonographes, radios et instruments de musique mécanique. Un musée à voir et à écouter.

42 Un nouvel émetteur de puissance

Le 21 janvier 2009, se présentait au Mont Valérien devant la place d’armes un camion chargé de lourds colis. Il s’agissait que de la livraison d’un émetteur de 150 kVA à étincelles « chantantes » de la Station de la Tour Eiffel.

37 Les disques à saphir 

Depuis l’invention de la gravure latérale sur disque par Émile Berliner, une concurrence s’est engagée entre la gravure verticale, dite « à saphir », utilisée sur tous les cylindres puis sur les disques, et la gravure latérale, dite « à aiguille ».

36 Un C119… de 2008

Ayant récemment acquis un poste à trois lampes du début des années trente de marque Rosoor, le père de l’auteur a construit cette magnifique réplique de C119, sur la base d’un schéma tiré de l’Encyclopédie pratique de la radio.

 25 Restauration d’un Elgédyne-Gaumont 

Daniel Perrin a toujours manifesté un grand intérêt pour l’Elgédyne Gaumont. Il faut reconnaître que son aspect est très différent des autres postes de la même époque, avec un montage en gros semblable au Synchrodyne de Lucien Lévy.

16 autres produits dans la même catégorie :

Radiofil numéro 83

7,50 €

L'édito

Les ondes électromagnétiques qui sont la manifestation d’un phénomène physique, existent depuis que l’univers existe. À la fin du xıxe siècle et au début du xxe siècle, les chercheurs et les savants les ont découvertes, mises en évidence, puis domestiquées, en quelque sorte. Dès lors, on a imaginé que l’on pouvait s’en servir pour transporter une information, comme on l’avait fait en domestiquant le cheval il y a plus de 5000 ans. Les ingénieurs, inventeurs et concepteurs de génie, les radioamateurs, ont su les générer, grâce aux étincelles électriques, aux alternateurs à pôles multiples ensuite, puis aux lampes thermoïoniques. Ils ont étudié leurs comportements, différents selon leur fréquence, les ont triées en les faisant cohabiter en un même lieu, les ont dirigées en les envoyant dans des directions préférentielles, les ont dédiées, selon leur fréquence à des emplois spécifiques etc. 

Daniel Maignan 

Novembre - Décembre 2017

radiofil numéro 21

7,50 €

Des vacances bien chargées

C’est l’été, mais le temps maussade de cette période estivale ne nous incite pas à attendre la rentrée pour vous annoncer beaucoup de nouveautés. Peut-être le soleil reviendra-t-il avec la parution de ce Radiofil Magazine ?

Vous avez certainement remarqué que votre magazine a pris des couleurs ! Le numéro 20 en comportait quatre pages, celui-ci huit, mais ce n’est pas pour autant que le prochain en aura 12. Nous avons pensé que ces quelques pages couleurs contribueraient à rendre notre revue encore plus attractive, c’était d’ailleurs l’un des vœux exprimés à l’Assemblée Générale.

À l’heure où je vous écris ces quelques lignes, les machines offset de notre imprimeur tournent à plein régime pour vous fabriquer la quatrième édition du Grand Livre de la TSF de Jean-Michel Bourque. 

à suivre ...

Serge logez

juillet - août 2007

Radiofil numéro 81

7,50 €

À côté de la TSF

Merci Daniel de m’avoir confié la plume pour la rédaction de cet édito. Les émetteurs AM s’éteignent les uns après les autres suivant la volonté de nos gouvernants et de nos institutions. Lorsque le dernier émetteur se sera tu, laissant orphelins bon nombre de radiofilistes, on est en droit de s’interroger sur l’avenir de nos collections de postes de TSF et sur la pérennité de notre club Radiofil. Fort heureusement, il n’y a pas que la radiodiffusion pour nous apporter joie et satisfactions. Dès les origines de la radio, certains phénomènes indésirables ou inattendus ont débouché sur des applications intéressantes. Nous l’avons tous constaté : les récepteurs radio sont capables de produire des sons désagréables lorsqu’ils sont le siège d’accrochages. Et c’est fréquemment le cas sur nos vieilles carcasses ! Tout radiofiliste normalement constitué déploie des trésors d’énergie et d’ingéniosité pour faire la chasse aux «tiouou-tiououou».

Tony Luzy

Juillet - Août 2017

Radiofil numéro 86

7,50 €

Radio et Francophonie

À l’initiative du ministère de la Culture, la Semaine de la langue française et de la Francophonie célèbre chaque année, partout dans le monde, la richesse de notre langue. Organisée autour du 20 mars, date de la Journée internationale de la Francophonie, la 23e édition de la Semaine s’est tenue du 17 au 25 mars 2018. Le 20 mars dernier, comme tous les ans, dans le cadre de la Journée internationale de la Francophonie, l’association Les Médias Francophones Publics (Les MFP), avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), dont font partie Radio Canada, Radio France, la Radio Télévision Suisse, la Radiotélévision Belge Francophone, le Réseau Outre-Mer et RFI, mettent en commun leurs efforts afin de fêter leur langue et leur diversité en diffusant des émissions sur le web, offertes à plus de 220 millions de francophones répartis sur les cinq continents. 

Daniel Maignan 

Mai - Juin 2018

Radiofil numéro 36

7,50 €

Décennie IP

Chacun le constate avec stupeur : le temps passe trop vite… À peine nous remettons-nous du bogue de l’an 2000 que nous voici à l’aube d’une décennie nouvelle, inexorablement.

Lorsque nous fêtions le nouveau millénaire, nous étions abasourdis par les progrès constatés des technologies de la communication et nous pensions aboutir alors à une étape durable.

Aurions-nous imaginé que dix années plus loin, une certaine pomme allait s’inscrire sur tous les terminaux téléphoniques multimédia « branchés » en imposant une innovation majeure dans la saga du terminal portable ? Certes pas.

À ce jour l’iPhone a fait sa révolution et a imposé son mode de fonctionnement aux autres constructeurs...

à suivre

Daniel Werbrouck

janvier - février 2010 

Radiofil numéro 111

7,50 €

Vers la fin de notre magazine ? 

Chers amis radiofilistes, comme vous allez pouvoir le constater dans cette nouvelle édition de notre magazine, nous élargissons notre couverture de la radiotechnique et des technologies du son, à l'électronique contemporaine au service de nos vieux postes, décidément, et plus que jamais intemporels, avec le concours de Gérard Prieur, rédacteur en chef adjoint. Cependant, nous avons appris que notre ami et confrère Michel Fiol, rédacteur en chef, va devoir, pour motif impérieux, prendre du recul malheureusement et abandonner sa fonction. Hélas, nos meilleurs efforts pour lui trouver un successeur n'ont pour l'heure rien donné. J'ai remarqué ces derniers mois, depuis la prise de mes fonctions, qu'il était particulièrement difficile de trouver et fidéliser les gens au milieu du monde associatif.

Laurent Petit-Duhen

Juillet - Août 2022

Radiofil numéro 91

7,50 €

Le syndrome de Stendhal

Pouvons-nous contracter le syndrome de Stendhal en visitant une belle collection de radios ? Ce syndrome se rapporte à l’expérience que vécut Stendhal en 1817 à Florence en Italie. Dans son récit de voyage intitulé « Rome, Naples et Florence », il écrit : « J’étais arrivé à ce point d’émotion où se rencontrent les sensations célestes données par les Beaux-Arts et les sentiments passionnés. En sortant de la basilique Santa Croce, j’avais un battement de cœur, la vie était épuisée chez moi, je marchais avec la crainte de tomber. » Et au lieu de quitter les lieux, le romancier s’asseoit sur un banc pour lire un poème afin de se remettre de ses émotions et voit au contraire ses visions empirer à cette lecture qui augmente encore cette débauche de culture artistique, ce qui le rend encore plus malade.

Daniel Maignan 

Mars - Avril 2019

Radiofil numéro 40

7,50 €

Que faut-il collectionner ?

Au hasard des bourses et des rencontres avec des amateurs de TSF et de techniques anciennes, il n’est pas rare que les discussions se centrent sur la collection de tel ou tel radiofiliste. Es-tu déjà allé chez X ou Y ? Tu as vu le nombre de postes qu’il a ? Mais comment a-t-il fait pour accumuler autant de belles choses, il n’a pas l’air si vieux… Ni si riche que cela !

Nombre de jeunes amateurs me demandent conseil pour identifier un thème « possible » de collection, compte tenu de la raréfaction des « affaires » dans les vide-greniers et autres déballages d’été. Comment démarrer une collection en 2010 ?

Si l’on admet que le premier axiome — la passion, ou au moins l’envie — habite réellement notre futur collectionneur, le plus gros est fait...

à suivre...

Daniel Werbrouck

septembre - octobre 2010

Radiofil numéro 98

7,50 €

Le jour d'après

Enfin le déconfinement ! Ce « petit » retour à la normale m’inquiète quelque peu. Comme à son habitude, le Français n’est pas des plus disciplinés. Il suffit de regarder en direction de l’Empire du Milieu, la comparaison est sans appel. Tout comme moi, vous avez sans doute été médusé de voir ce 11 mai les foules de promeneurs, comme si les événements de ces deux derniers mois n’avaient pas eu lieu, c’était à prévoir. Quant aux files d’attente interminables devant les chaînes de restauration rapide, que dire de plus ! J’ai la mauvaise impression que les efforts imposés à tous n’auront servi à rien, mais j’espère me tromper. Il ne faut pas oublier que le coronavirus est toujours présent. Seulement, si sur notre territoire le nombre de « clusters » explose de nouveau, un second confinement sera envisagé avec plus de restrictions. 

Pierre-Alexandre Nancé

Mai - Juin2020

Radiofil numéro 12

7,50 €

Confiance absolue

Déjà deux bougies pour Radiofil… Et un premier anniversaire pour la boutique composants qui vous a expédié plus de 4 500 tubes durant cette année !

Votre club est en très bonne santé et chaque mois des dizaines d’amateurs rejoignent votre association. Et votre confiance me touche particulièrement ; suite à l’édito « décapant » du dernier bulletin, vous avez été nombreux à réagir en témoignant au travers de correspondances touchantes, engagées et ô combien chaleureuses, de votre attachement à Radiofil et à ses structures : « Ne changez rien, continuez, laissez dire les mauvaises langues, éloignez les élitistes râleurs… ».

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier - février 2006

Radiofil numéro 49

7,50 €

Participez !

Chers amis,

Dans le précédent édito, j’évoquais les remous qui ont agité notre administration à la fin de l’année passée. Aujourd’hui, grâce aux efforts soutenus d’une poignée d’entre nous, aucun dommage ne subsiste, le calme et la sérénité sont revenus. Je tiens à remercier tous ceux qui ont bien voulu nous soutenir et nous encourager lors de ces épreuves.

Après deux années d’absence, Radiofil a regagné son port d’attache de Saint-Fargeau dans l’Yonne pour l’assemblée générale du 24 mars. L’événement, qui s’est déroulé cette année une semaine plus tôt qu’à l’habitude, sera passé lorsque vous lirez ces lignes. La très grande majorité d’adhérents, trop grande devrais-je dire, n’ayant pas participé à la réunion peut, en allant consulter le site du club, obtenir aisément les informations principales relatives à son déroulement, connaître la nouvelle administration, les membres du nouveau bureau...

à suivre...

Daniel Maignan

Mars-avril 2012

Radiofil numéro 69

7,50 €

Doigts de pied en éventail

C’est l’été, le soleil a déjà brillé sacrément en juillet, voilà de quoi emmagasiner l’énergie qui nous permettra d’aborder la rentrée avec force et sérénité. Durant cette trêve estivale, c’est aussi l’occasion de bouleverser nos habitudes et de consacrer davantage de temps à la lecture, à l’écoute de la radio… À ce propos, le dernier gros sondage Médiamétrie indique que les Français n’ont jamais autant écouté la radio, qui reste donc le premier média, depuis des dizaines d’années. Nous consacrons en moyenne deux heures par jour aux stations généralistes, avec dans l’ordre : RTL, France-Inter, Europe 1, RMC. Les stations musicales sont écoutées environ 1 heure 30 quotidiennement et c’est NRJ qui caracole en tête, très loin devant ses concurrentes. RTL est redevenue la première radio de France, comme du temps de Radio Luxembourg…

Daniel Werbrouck

Juillet - Août 2015

Radiofil numéro 85

7,50 €

Remue-ménage dans l'audiovisuel

Un retour vers la IVe République ? Il semble que la liberté soit terminée pour l’audiovisuel. L’époque récente où le président de la République faisait lire ses discours aux grands médias avant de les exprimer est révolue. Le président de la République Emmanuel Macron déclare son ambition pour l’audiovisuel public et dresse un constat sévère sur sa gouvernance, en soulignant son incapacité à s’adapter aux nouveaux enjeux et détaillant une mauvaise gestion, un gaspillage, la médiocrité des programmes et des contenus... Il juge sans nuance que le modèle du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) est caduc.

Daniel Maignan 

Mars - Avril 2018

Radiofil numéro 101

7,50 €

Un vent nouveau

La vie est une aventure qui se doit d’être vécue, à quelques semaines de boucler une année pleine de rebondissements, voici entre vos mains, l’opus 3 du Rédac’chef par intérim. On peut dire que la barre avait été mise très haut avec le précédent numéro « d’exception ». Nous nous devions de marquer le pas, le passage de la dizaine à la centaine est toujours un heureux événement, c’est aussi un signe de longévité… qui l’eut cru ! Si l’on comptabilise le nombre de magazines sortis depuis le numéro « zéro » de Rétrophonia et celui-ci, pas moins de 155 éditions et je ne compte pas les hors-séries !

Pierre-Alexandre Nancé

Novembre - Décembre 2020

Radiofil numéro 80

7,50 €

L'odeur de la bakélite

Son mandat expirant cette année, Daniel Werbrouck, comme il l’avait annoncé, a décidé de ne pas renouveler sa candidature. Seul candidat à l’investiture, j’étais donc destiné à lui succéder. Depuis la création de Radiofil en avril 2004, il y a treize ans, Daniel Werbrouck a été, à quelques interruptions près, président de notre grand club, né à la Maison de la Radio, lieu symbolique, aussi appelée familièrement « la Maison Ronde ». Il a su donner à Radiofil une position incontournable dans le monde de la collection. La revue, éditée en impression de quadrichromie, avec un contenu riche et varié, constitue la lecture de référence de tous les collectionneurs français et étrangers, et à ce titre pourrait être sur le haut des présentoirs dans les kiosques.

Daniel Maignan

Mai - Juin 2017

radiofil numéro 23

7,50 €

Un bureau bouleversé

Jacques Caumeau nous a quittés le dimanche 30 septembre 2007 après avoir lutté

plusieurs mois contre une terrible maladie. Il était optimiste quant à sa guérison et rien ne

laissait présager une aussi soudaine disparition, ce qui nous a d’autant plus affectés et

bouleversés, mais le destin en a voulu autrement. Jacques occupait le poste de secrétaire

général au sein de notre association, et c’était avant tout un ami qui nous manque profondément.

Mais la vie continue et le travail aussi.

Comme vous le savez, ce 10 novembre, le conseil d’administration s’est réuni à Clermont-

Ferrand, et vous trouverez le compte-rendu détaillé de cette réunion dans ces pages.

Je tiens néanmoins à vous présenter notre nouveau secrétaire général, Pascal Petit qui

avait été élu administrateur lors de la dernière assemblée générale. Il occupait le poste de

secrétaire adjoint, mais depuis la maladie de Jacques,

à suivre ...

Serge Logez

novembre - décembre 2007