Radiofil numéro 32

7,50 €
HT

Chère liberté de parole

En naviguant sur quelques-uns des forums de la toile qui consacrent une ou plusieurs de leurs rubriques à la TSF, j’ai pris l’habitude – et aussi le recul associé – d’y trouver régulièrement une prose hostile à notre club, au travers de textes très critiques quant à son fonctionnement. Passons les inexactitudes de tous ordres imputables sans doute à des rédactions peu réfléchies ou dictées sous l’emprise exaltante de l’anonymat, amplifiées par la formidable liberté d’expression qu’autorise l’Internet et ses outils de communication.

Ces petites morts successives sont généralement limitées à nos philosophies de travail ou à nos concepts d’organisation que les contradicteurs fustigent sur l’autel de leurs convictions, le plus souvent par méconnaissance des structures de Radiofil.

à suivre...

Daniel Werbrouck

mai - juin 2009

Réservé aux adhérents du club Radiofil à jour de cotisation.

M'identifier pour acheter

Sommaire du magazine 32 de mai - juin 2009

5 à 7 Actualités, informations générales, vie du club

8 à 10 Expos, bourses : Lanton, Communay, Saint-Fargeau, Radiofilexpo

12 Le comité de lecture

15 Les radioamateurs et le Réseau des Émetteurs Français

36 Nouveaux adhérents

52 Remplacement des tubes d’un 930 C

53 Boutique

60 Petites annonces

 57De l’utilisation du fil de litz 

Dans le numéro précédent, Gérard Née s’interrogeait sur l’intérêt d’utiliser du fil de litz. Nous rapportons ci-dessous un certain nombre de réponses envoyées par des lecteurs avertis qui délivrent des informations fort intéressantes sur le sujet.

16 Les bruits de fond 

Souvent après avoir remis un poste de radio en marche il reste un bruit de fond, comme un grésillement toujours présent. Souvent ce grésillement est produit par une résistance.

17 Les condensateurs variables

En radioélectricité, un circuit résonnant est constitué d’un bobinage et d’un condensateur. Afin d’obtenir une fréquence de résonance variable on peut utiliser des condensateurs variables.

32 Le détecteur magnétique 

Au début du xxe siècle, plusieurs systèmes de détection étaient en concurrence : la France utilisait le cohéreur de Branly et le détecteur électrolytique de Ferrié et l’Angleterre utilisait le détecteur magnétique de Marconi.

24 Construisez 3 générateurs BF avec le XR2206

On hésite souvent à utiliser des circuits intégrés. Pourtant certains d’entre eux permettent de faire de petites merveilles. Ainsi, nous allons utiliser le circuit VCO de référence XR-2206 dans une série de montages.

48 Les téléphones appliques

Cette appellation regroupe tous les appareils qui n’avaient pas accès directement au réseau (sous-entendu de l’État). L’on s’attardera sur les modèles en service durant les années 1900 à 1930.

40 Soyez ludiques 

Nous donnons dans cette partie des exemples de réalisations d’amplificateurs, avec retour sur un déphaseur qui est une réalisation nouvelle sortant des sentiers battus en diminuant considérablement les distorsions de phase.

37 Un événement à Suresnes

Philips avant Philips. Compte-rendu d’une manifestation qui fait suite au redéploiement de la Société Philips qui s’installe dans ses locaux à Suresnes. Mais avant Philips, c’est La Radiotechnique qui s’était implantée à Suresnes en 1922.

22 L’étincelle qui chante 

Un chant transmis par un diaphragme immatériel…Le nouveau microphone à étincelle transmet toutes les gammes de vibrations, toutes les notes, tous les sons, avec une pureté parfaite.

16 autres produits dans la même catégorie :

Radiofil numéro 73

7,50 €

Transmission

Le petit monde de la collection TSF aborde une crise qui s’annonce durable. Cette phrase ne se murmure plus seulement au sein du microcosme des diplômés es-galènes, mais se répand dans les allées des boursesexpositions ; quelques-uns la déclinent comme la fin d’un business, d’autres comme le prélude d’une époque révolue. J’ai du mal à plaindre la première catégorie, dont la nostalgie reste très proche du porte-monnaie. Quant aux seconds, s’ils n’ont pas tort sur le fond, ils devraient plutôt regarder le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide.

Daniel Werbrouck

Mars - Avril 2016

radiofil numéro 43

7,50 €

Une page se tourne

La pérennité d’une organisation, qu’elle soit associative ou non, est avant tout liée aux hommes qui la mènent, à celles et ceux qui l’améliorent sans cesse et à tous les membres qui la composent. Lorsque la machine est bien huilée, tout ce beau monde cohabite en douceur, effectue ses tâches et missions en étroite collaboration avec son proche voisin de labeur, se félicite des succès emportés et serre les rangs devant les difficultés.

Tableau idyllique ? Et bien durant les onze années passées à vos côtés, c’est exactement de cette façon que j’ai ressenti cette heureuse osmose au sein de laquelle nous nous trouvâmes tous, fussions-nous proches ou éloignés, en accord ou pas, actifs ou non.

Présider, lorsqu’on est entendu, compris et soutenu, se traduit par un véritable plaisir ...

à suivre...

Daniel Werbrouck

mars - avril 2011

Radiofil numéro 98

7,50 €

Le jour d'après

Enfin le déconfinement ! Ce « petit » retour à la normale m’inquiète quelque peu. Comme à son habitude, le Français n’est pas des plus disciplinés. Il suffit de regarder en direction de l’Empire du Milieu, la comparaison est sans appel. Tout comme moi, vous avez sans doute été médusé de voir ce 11 mai les foules de promeneurs, comme si les événements de ces deux derniers mois n’avaient pas eu lieu, c’était à prévoir. Quant aux files d’attente interminables devant les chaînes de restauration rapide, que dire de plus ! J’ai la mauvaise impression que les efforts imposés à tous n’auront servi à rien, mais j’espère me tromper. Il ne faut pas oublier que le coronavirus est toujours présent. Seulement, si sur notre territoire le nombre de « clusters » explose de nouveau, un second confinement sera envisagé avec plus de restrictions. 

Pierre-Alexandre Nancé

Mai - Juin2020

Radiofil numéro 105

7,50 €

Un vent nouveau !

Que de changements depuis le magazine no 104 : • Changement du rédacteur en chef du magazine ; Tony Luzy passe le relais à Michel Fiol. Je profite de l’écrit liminaire du magazine no 105 pour remercier Tony Luzy pour sa contribution importante dans la gestion de Rétrophonia et de celle de Radiofil, ainsi que dans les nombreuses réalisations et directions du magazine. Je remercie également Michel Fiol de relever le défi de la supervision de notre magazine, cœur de l’association. 

Jean-Pierre Lefebvre

Août - Septembre 2021

Radiofil numéro 107

7,50 €

Le mot du président

La survie de Radiofil dépend de vous tous. La situation est tendue : plusieurs administrateurs m’ont signifié qu’ils ne renouvelleront pas leur mandat. Cela me chagrine énormément, car ce sont des personnes de valeur, donnant bénévolement beaucoup de leur temps pour Radiofil souvent parfois depuis de nombreuses années, souvent au détriment de leur vie familiale. Je les comprends. Malgré la surcharge de travail actuel, nous n’avons pas trouvé d’aide ou d’assistance malgré nos nombreuses relances.

Une association telle que Radiofil ne peut fonctionner sans l’appui de tous les administrateurs et adhérents. En ce moment, le CA est composé de six membres.

Afin d’assurer la pérennité de notre chère association, nous recherchons activement et dans les plus brefs délais des assistants ou adjoints pour les postes de trésorier, de secrétaire et de rédacteur en chef. 

Jean-Pierre Lefebvre

Novembre - Décembre 2021

Radiofil numéro 30

7,50 €

2009, année de la RNT?

La Radio Numérique Terrestre (RNT) prend du retard. Annoncée fin 2008, on parle aujourd’hui d’une attribution des premières fréquences en juin voire en septembre prochain.

19 villes 1 de France devraient démarrer en RNT dès les autorisations accordées.

Parmi les 377 candidats officiellement retenus par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) la priorité seraitaccordée à ceux disposant déjà d’une fréquence FM.

Il semble que ce soit la technologie qui pousse davantage les opérateurs à avancer plutôt que leur propre envie de changer quoi que ce soit…

Ce qui leur fait peur, c’est de constater que chaque jour des auditeurs (surtout les jeunes) opèrent une mutation en passant du « Transistor FM » vers l’ordinateur ou le terminal Webradio. Selon le très sérieux IPSOS, plus de 13,5 millions d’internautes écouteraient déjà la radio en ligne, soit près d’un sur deux...

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier - février 2009

Radiofil numéro 24

7,50 €

Avez-vous peur de devenir administrateur?

Dans le magazine précédent j’ai lancé un appel à candidatures pour remplacer notre ami Jacques Caumeau qui nous a quittés tragiquement.

À ce jour, aucune réponse !

Certes, le travail d’administrateur requiert une bonne disponibilité et nécessite un investissement non négligeable, mais tout de même, sur les 2 300 adhérents que nous sommes, il est étonnant qu’aucun d’entre vous soit intéressé par ce poste. Je vous incite à faire cet effort au service de notre communauté qui vous gratifiera d’un sentiment de satisfaction personnelle.

Et je peux vous rassurer, le cinquième exercice de Radiofil s’annonce sous les meilleurs auspices, puisque notre association se porte très bien.

à suivre...

Serge Logez

janvier -février 2008

Radiofil numéro 97

7,50 €

Une autre France

Au moment où j’écris ces quelques lignes, le pays tout entier est paralysé. Conséquence d’une certaine légèreté d’esprit que certains ont eue dès le début de l’épidémie. Certes, il est plus facile de critiquer que d’agir, mais certains indicateurs montraient qu’il ne fallait pas prendre cela à la légère. Le résultat : depuis hier soir, confinement avec des mesures drastiques concernant nos déplacements. Pour ceux qui ont vécu de près la seconde guerre mondiale, les laisser-passer ont un goût de déjà vu. Déjà début mars, je me suis demandé si nous devions repousser ou non l’assemblée générale. La décision de son report a été prise le soir de la première allocution du président de la République.

Pierre-Alexandre Nancé

Mars - Avril 2020

Radiofil numéro 86

7,50 €

Radio et Francophonie

À l’initiative du ministère de la Culture, la Semaine de la langue française et de la Francophonie célèbre chaque année, partout dans le monde, la richesse de notre langue. Organisée autour du 20 mars, date de la Journée internationale de la Francophonie, la 23e édition de la Semaine s’est tenue du 17 au 25 mars 2018. Le 20 mars dernier, comme tous les ans, dans le cadre de la Journée internationale de la Francophonie, l’association Les Médias Francophones Publics (Les MFP), avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), dont font partie Radio Canada, Radio France, la Radio Télévision Suisse, la Radiotélévision Belge Francophone, le Réseau Outre-Mer et RFI, mettent en commun leurs efforts afin de fêter leur langue et leur diversité en diffusant des émissions sur le web, offertes à plus de 220 millions de francophones répartis sur les cinq continents. 

Daniel Maignan 

Mai - Juin 2018

Radiofil numéro 111

7,50 €

Vers la fin de notre magazine ? 

Chers amis radiofilistes, comme vous allez pouvoir le constater dans cette nouvelle édition de notre magazine, nous élargissons notre couverture de la radiotechnique et des technologies du son, à l'électronique contemporaine au service de nos vieux postes, décidément, et plus que jamais intemporels, avec le concours de Gérard Prieur, rédacteur en chef adjoint. Cependant, nous avons appris que notre ami et confrère Michel Fiol, rédacteur en chef, va devoir, pour motif impérieux, prendre du recul malheureusement et abandonner sa fonction. Hélas, nos meilleurs efforts pour lui trouver un successeur n'ont pour l'heure rien donné. J'ai remarqué ces derniers mois, depuis la prise de mes fonctions, qu'il était particulièrement difficile de trouver et fidéliser les gens au milieu du monde associatif.

Laurent Petit-Duhen

Juillet - Août 2022

Radiofil numéro 72

7,50 €

Morne plaine hertzienne

À l’aube de cette nouvelle année, le silence des ondes moyennes me fait froid dans le dos ; déjà, j’enregistre les premiers impacts, sur les plus démunis, comme à l’accoutumée. Là, ce commercial qui chaque jour parcourt la France profonde à bord de son utilitaire pour vendre ses produits de nettoyage aux agriculteurs, ne pouvait suivre France Info en continu qu’en PO, tant la couverture FM est pauvre sur les réseaux routiers secondaires. Ici, cette personne âgée de la Seine-et-Marne, isolée du monde grouillant de la métropole, accrochait ses après-midi à l’écoute de France-Bleu et de ses programmes qu’elle appréciait tant. Le poste à transistors qu’elle utilise, cadeau de son mari disparu il y déjà tant d’années, ne reçoit pas la FM. La radio s’est donc éteinte et prive ainsi le monde rural, attaché à certains usages et à une réelle fidélité, de son plaisir quotidien.

Daniel Werbrouck

Janvier - Février 2016

Radiofil numéro 41

7,50 €

Quand le progrès induit la régression

La radio, la télé et le téléphone ont subi ces dernières années des révolutions technologiques autour d’un dénominateur commun : le protocole internet. Des fonctionnalités démultipliées ont bouleversé les bases mêmes des médias et des récepteurs/terminaux qui équipent aujourd’hui nos foyers : la radio transmet des images associées aux programmes, la télé flirte avec la navigation sur la toile et le téléphone portable pratique tant d’activités qu’on s’interroge sur sa capacité prochaine à toujours disposer de la téléphonie…

C’est merveilleux et bravo à nos chercheurs pour les prouesses technologiques dont ils font preuve, bien que la futilité de centaines de milliers d’applications rime souvent avec la complexité de leur mise en œuvre...

à suivre...

Daniel Werbroucq

novembre - décembre 2010

Radiofil numéro 67

7,50 €

Le syndrome associatif

Dans notre beau pays, nous ne sommes pas à un paradoxe près. Ni même à quelques contradictions dont les justifications restent inconnues de ma petite personne. L’économie française est en péril, la dette colossale ; Radiofil affiche une santé financière des plus saines, et ne doit pas un euro à quiconque. Le chômage atteint des sommets pour cause de défaut d’offres ; au club c’est le plein emploi, voire le suremploi. Côté politique, celle de nos gouvernants est incertaine, les électeurs sont divisés et se rapprochent des extrêmes ; le bureau de l’association affiche une stratégie claire, les adhérents sont unis et les scrutins expriment souvent des choix à l’unanimité des voix.

Daniel Werbrouck

Mars - Avril 2015

Radiofil numéro 87

7,50 €

Mai 68 et la radio

En cette fin d’après-midi du 3 mai 1968, malgré la présence de plusieurs cars de CRS devant la fontaine Saint-Michel, l’atmosphère est étrangement calme au Quartier Latin. Vers 17 heures, le recteur de la Sorbonne a décidé de fermer l’établissement qui est occupé par les étudiants. L’arrivée de la police pour les expulser entraîne les premiers affrontements. Près de la fontaine Saint-Michel, les discussions sont de plus en plus vives. Les débuts de bagarres et les arrestations d’étudiants font monter la tension. Des cars de CRS commencent à circuler. Soudain, un jeune homme saisit une lourde grille d’arbre et la balance en direction d’un fourgon. Le pare-brise vole en morceaux. Le policier au volant sort du car, la tête en sang. « Libérez nos camarades », scandent aussitôt les étudiants. Ainsi débutent les émeutes de mai 68

Daniel Maignan 

Juillet - Août 2018

Radiofil numéro 46

7,50 €

Radiofil: une association

Une association est la réunion de deux ou plusieurs personnes ayant un but ou un intérêt commun. Radiofil rassemble des passionnés de moyens de communication et de reproduction du son et de l’image. Une association, pour vivre et fonctionner, doit détenir des moyens financiers, mais surtout humains et bénévoles.

Voilà le point faible, « des moyens humains bénévoles ». Radiofil a besoin d’évoluer pour rester attractif. Les 9 administrateurs qui composent le conseil d’administration aimeraient parfois pouvoir se poser et passer le relais pour que soit renouvelé ce conseil.

La plupart des adhérents trouvent le magazine intéressant, voire remarquable. Cependant trop peu d’entre vous s’impliquent dans la vie du club.

Certains administrateurs cumulent des fonctions qui demandent temps et disponibilité.

à suivre...

Jean-Paul Delattre

septembre - octobre 2011

Radiofil numéro 100

7,50 €

L'avenir du passé 

Le président leur a dit : « Pour ce numéro exceptionnel qui marque la centième édition de notre magazine, il me paraît naturel et important que les fondateurs, présidents d’honneur des clubs qui nous ont permis d’arriver jusque là, prennent la plume pour fêter cet événement. » Ils se connaissent depuis plus de vingt ans, ces deux-là, alors Jean-Michel et Daniel n’ont pas eu de peine à accorder leurs stylos…

Jean-Michel Bourque et Daniel Werbrouck

Septembre - Octobre 2020