Radiofil numéro 35

7,50 €
HT

Où sont les jeunes ?

Des crises, le monde en a déjà connu de sévères ; des mutations technologiques profondes, les hommes en ont initié de bien plus significatives. En revanche, arriver si proche du point de non-retour en matière de dégradation de notre espace de vie, la Terre, aucune génération ne l’a encore vécu et l’expérience en la matière est nulle…

Pour autant, c’est bien nous qui avons créé cette situation, nous avons donc nécessairement les ressources intellectuelles et suffisamment d’instinct de survie pour inverser la tendance en initiant les actes du virage en épingle à cheveux que nous devons tous prendre de suite.

La jeunesse a, jusqu’à présent, toujours su secouer le cocotier lorsqu’il en était temps : souvenons-nous mai 68. La société était étriquée, la liberté très contrôlée et le ras le bol consommé.

à suivre...

Daniel Werbrouck

novembre - décembre 2009

Réservé aux adhérents du club Radiofil à jour de cotisation.

M'identifier pour acheter

5, 7 à 9 Actualités, informations générales, vie du club

6, 9 et 10 Expos, bourses : Bonneval, Migné-Auxances, Hamexpo 2009

11 Un amplificateur sans lampe

12 Pierre Roque

14 L’autoradiophone

15 Le Journal des « 8 »

55 Boutique

59 Petites annonces

62 Nouveaux adhérents

24 Un lampemètre de poche

Les lampes à chauffage direct, difficiles à trouver de nos jours, souvent onéreuses, sont la plupart du temps d’occasion. Avoir une idée sur l’état d’un tube, avant son achat, et éviter ainsi tout déboire, paraît indispensable.

20 Un modulateur d’amplitude 

Nous avons développé précédemment un modulateur d’amplitude utilisant un tube miniature 1T4. Voici maintenant le principe du modulateur AM dit « de salon » transposé dans une série plus courante : les tubes noval.

18 Chronique du G09

C’est indéniable, le G09 a remporté un vif succès auprès de nos adhérents ! Pour satisfaire le plus grand nombre, nous avons décidé d’en fabriquer une nouvelle série de 100 pièces que vous pouvez vous procurer dès maintenant à la boutique.

16 Le Gaudillat de 1957

Voici une communication à propos de l’incroyable nombre d’erreurs qui se trouvent dans l’édition ETSF du Gaudillat de 1957. C’est quand même plutôt grave ! Les invraisemblances fourmillent dans tout le fascicule.

47 Nostalgie 2009: un récepteur à réaction 

On ne fabrique plus de récepteurs à lampes depuis près de 40 ans. Et pourtant, en 2009 à l’heure d’Internet, il est encore permis de rêver à des récepteurs simples permettant de capter en ondes courtes des stations du monde entier.

26 ’effet Miller 

Lorsque plusieurs tubes sont montés en cascade, l’impédance d’entrée de l’un se trouve en parallèle sur la charge anodique du précédent, influe sur le fonctionnement de l’étage et affecte le gain dès que la fréquence augmente.

29 Restauration : la Sonorette

1933 : les grands courants artistiques novateurs libèrent la créativité des stylistes internationaux. L’objet quotidien est repensé, redessiné, reconstruit. Le récepteur de radio n’échappe pas à ces nouvelles influences et devient un objet décoratif.

37 Guglielmo Marconi, inventeur ?

Le prix Nobel de physique était attribué en 1909 à Guglielmo Marconi. De père italien et de mère irlandaise, le jeune Marconi révéla très tôt son goût pour les manipulations de physique, et en particulier pour les expériences hertziennes.

36 Un condensateur variable à liquide 

Ce condensateur étrange à liquide a été fabriqué par RCA et par d’autres firmes américaines par la suite : il s’agit d’un condensateur de réception pour ondes hectométriques et kilométriques (PO, GO et plus).

53 Les pièges à ondes

Avec la multiplication des applications industrielles et commerciales des ondes radio dans les années trente, les problèmes d’interférences avec les récepteurs de radio se multiplièrent. Rôle et fonctionnement de ces filtres.

16 autres produits dans la même catégorie :

Radiofil numéro 100

7,50 €

L'avenir du passé 

Le président leur a dit : « Pour ce numéro exceptionnel qui marque la centième édition de notre magazine, il me paraît naturel et important que les fondateurs, présidents d’honneur des clubs qui nous ont permis d’arriver jusque là, prennent la plume pour fêter cet événement. » Ils se connaissent depuis plus de vingt ans, ces deux-là, alors Jean-Michel et Daniel n’ont pas eu de peine à accorder leurs stylos…

Jean-Michel Bourque et Daniel Werbrouck

Septembre - Octobre 2020

Radiofil numéro 107

7,50 €

Le mot du président

La survie de Radiofil dépend de vous tous. La situation est tendue : plusieurs administrateurs m’ont signifié qu’ils ne renouvelleront pas leur mandat. Cela me chagrine énormément, car ce sont des personnes de valeur, donnant bénévolement beaucoup de leur temps pour Radiofil souvent parfois depuis de nombreuses années, souvent au détriment de leur vie familiale. Je les comprends. Malgré la surcharge de travail actuel, nous n’avons pas trouvé d’aide ou d’assistance malgré nos nombreuses relances.

Une association telle que Radiofil ne peut fonctionner sans l’appui de tous les administrateurs et adhérents. En ce moment, le CA est composé de six membres.

Afin d’assurer la pérennité de notre chère association, nous recherchons activement et dans les plus brefs délais des assistants ou adjoints pour les postes de trésorier, de secrétaire et de rédacteur en chef. 

Jean-Pierre Lefebvre

Novembre - Décembre 2021

Radiofil numéro 7

7,50 €

RADIOFIL : 1 an révolu !

Le terme de ce premier exercice appelle naturellement un bilan. Notre assemblée générale du 2 avril a été en partie consacrée à faire le point de cet exercice et des résultats constatés.

Tous les détails de l’AG sont à venir en fin de ce mois au travers de l’édition d’une brochure spécifique qui sera envoyée à chaque adhérent.

Mais au-delà des chiffres (excellents) de nos réserves financières et de la croissance du nombre des adhésions qui permettent d’asseoir de manière solide votre club, il est un point plus satisfaisant encore : la fusion est bel et bien consommée !

Mes rencontres avec les adhérents au sein des nombreux événements récents (bourses, expos) illustrent parfaitement cette tendance. Les clubs A.E.A. et Rétro-Phonia sont définitivement « archivés » avec respect et considération mais pas avec regret. 

à suivre...

Daniel Werbrouck

Mars - avril 2005

Radiofil numéro 30

7,50 €

2009, année de la RNT?

La Radio Numérique Terrestre (RNT) prend du retard. Annoncée fin 2008, on parle aujourd’hui d’une attribution des premières fréquences en juin voire en septembre prochain.

19 villes 1 de France devraient démarrer en RNT dès les autorisations accordées.

Parmi les 377 candidats officiellement retenus par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) la priorité seraitaccordée à ceux disposant déjà d’une fréquence FM.

Il semble que ce soit la technologie qui pousse davantage les opérateurs à avancer plutôt que leur propre envie de changer quoi que ce soit…

Ce qui leur fait peur, c’est de constater que chaque jour des auditeurs (surtout les jeunes) opèrent une mutation en passant du « Transistor FM » vers l’ordinateur ou le terminal Webradio. Selon le très sérieux IPSOS, plus de 13,5 millions d’internautes écouteraient déjà la radio en ligne, soit près d’un sur deux...

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier - février 2009

Radiofil numéro 26

7,50 €

L'aventure continue

Heureux de vous retrouver et d’avoir à nouveau en charge le développement de notre association ; je vous remercie de cette confiance accordée et je rends grâce à Serge Logez pour sa gestion et sa rigueur dans la conduite du club pour l’année passée.

Ce numéro 26 de Radiofil magazine marque l’entrée dans le cinquième exercice de notre grande famille et vous propose quantité d’informations.

D’abord, le compte-rendu détaillé de l’assemblée générale qui a siégé à Louverné près de Laval, organisée de main de maître par notre nouvel administrateur Lucien Suhard pour lequel nous pouvons exécuter un ban d’honneur ! Vous y lirez que l’activité Radiofil se porte bien, que les comptes, finances et budgets sont conformes aux prévisions et que les projets restent nombreux et d’un intérêt majeur.

à suivre...

Daniel Werbrouck

mai - juin 2008

Radiofil numéro 44

7,50 €

Une page s'est tournée

Bonjour cher adhérent.

Les administrateurs m’ont fait l’honneur de m’élire à la présidence de notre chère association. Je les en remercie, bien que leur choix fut limité, étant le seul candidat.

Je tiens tout d’abord à remercier mon ami Daniel Werbrouck pour tout le travail effectué au cours de toutes ces années passées au service de Radiofil. Il a su porter notre association à un niveau de qualité élevé, ce que vous pouvez apprécier au travers du magazine.

Je remercie aussi tous les collaborateurs qui travaillent dans l’ombre et que l’on a souvent tendance à oublier, tant la mécanique est bien huilée.

Notre conseil d’administration s’est partiellement renouvelé avec le départ de Serge Logez, qui reste cependant près de nous afin de continuer à participer activement à la vie de Radiofil, et l’arrivée de Rémy Mur, notre nouveau secrétaire général.

à suivre...

Jean-Paul Delattre

mai - juin 2011

Radiofil numéro 81

7,50 €

À côté de la TSF

Merci Daniel de m’avoir confié la plume pour la rédaction de cet édito. Les émetteurs AM s’éteignent les uns après les autres suivant la volonté de nos gouvernants et de nos institutions. Lorsque le dernier émetteur se sera tu, laissant orphelins bon nombre de radiofilistes, on est en droit de s’interroger sur l’avenir de nos collections de postes de TSF et sur la pérennité de notre club Radiofil. Fort heureusement, il n’y a pas que la radiodiffusion pour nous apporter joie et satisfactions. Dès les origines de la radio, certains phénomènes indésirables ou inattendus ont débouché sur des applications intéressantes. Nous l’avons tous constaté : les récepteurs radio sont capables de produire des sons désagréables lorsqu’ils sont le siège d’accrochages. Et c’est fréquemment le cas sur nos vieilles carcasses ! Tout radiofiliste normalement constitué déploie des trésors d’énergie et d’ingéniosité pour faire la chasse aux «tiouou-tiououou».

Tony Luzy

Juillet - Août 2017

radiofil numéro 52

7,50 €

Les dieux de la radio sont tombés sur la tête !

Nous suivons régulièrement les aventures de la radio numérique terrestre (RNT) afin d’appréhender l’échéance où nos chères TSF se tairont à jamais et au travers de quel(s) système(s) cette petite mort sera consommée (voir nos précédentes éditions).

Sur le sujet, la situation chaotique et les positions on ne peut plus hésitantes de notre Conseil supérieur de l’audiovisuel n’ont guère contribué à nous éclairer, dans un paysage où les enjeux financiers considérables passent bien au-dessus des évidences technologiques et, c’est nouveau, bien au-delà de la garantie d’un service public.

C’est ainsi que dans un très laconique communiqué daté du 7 septembre dernier, le CSA, maintenant empêtré dans un imbroglio juridique, est contraint d’annoncer qu’il « prend acte de la décision du gouvernement ...

à suivre...

Daniel Werbrouck

Septembre - octobre 2012

Radiofil numéro 82

7,50 €

C'est la rentrée !

Merci Daniel de m’avoir confié la plume pour la rédaction de cet édito. J’espère que vous avez passé de bonnes vacances reposantes avec vos enfants et petits-enfants. Les vacances ! En latin « vacare », littéralement « être sans », annonce une rupture avec le rythme quotidien et du travail en particulier. C’est celui qu’on met à profit pour « débrancher », « se déconnecter ». Vous voyez, c’est toujours en rapport avec la TSF ! C’est un besoin vital dans la course folle du temps. Un temps dont les constantes sont toujours les mêmes : les jours, les nuits, les mois, les saisons, les années… Mais un temps où l’on n’a plus le temps ! 

Patrick Boite

Septembre - Octobre 2017

Radiofil numéro 66

7,50 €

L'aventure continue

Pas simple de rester concentré et optimiste. Difficile d’écouter nos TSF sans parfois perdre foi en nos repères que l’on espérait immuables. Monde complexe, surexploitation de l’information, démesure, absurdité, faut-il hurler plus fort ou sombrer dans le doute, le repli, le silence ? Cette nouvelle année démarre ainsi. Et nous sommes debout. C’est ce que je veux retenir. Notre liberté associative est tout aussi précieuse. Nous nous rassemblons, nous échangeons, nous nous chamaillons parfois, mais nous nous respectons tous. Notre coin de ciel bleu, nous allons l’apprécier encore davantage, le chérir, le protéger, mais ne jamais cesser de le partager. Ce sera notre contribution, notre petite victoire. Toute l’équipe est au top, Radiofil n’a jamais mis en chantier autant de projets, de défis ! Incroyable énergie des contributeurs, au premier rang desquels les collaborateurs du club se distinguent particulièrement.

Daniel Werbrouck

Janvier - Février 2015

radiofil numéro 57

7,50 €

Toujours envie ?

Au commencement, l’auditeur était plus que sollicité ; il fallait vraiment avoir l’envie chevillée à l’esprit pour écouter la radio. À condition de résider pas trop loin d’un centre émetteur, de disposer d’un équipement aussi scientifique que magique et, surtout, de parvenir à le faire fonctionner : entre l’état des batteries, la fiabilité de raccordement de l’antenne et la qualité de la prise de terre, la patience était requise pour obtenir ce savant équilibre de réaction entre les bobines afin d’atteindre l’accord suprême de syntonisation et, enfin, prétendre écouter dans le casque serre-tête, le lointain mais précieux concert. Cette complexité alliée à une nécessaire constance transformait l’écoute en véritable récompense, bien au-delà de la seule satisfaction d’entendre les « nouvelles ».

Une génération technologique plus tard...

à suivre...

Daniel Werbrouck

juillet - août 2013

Radiofil numéro 75

7,50 €

Cette fois nous y sommes

Les nombreux appels à candidatures rédigés dans les colonnes de ce magazine pour « relever » certains membres du bureau ou responsables de missions souhaitant passer la main n’ont pas vraiment été entendus. La situation est aujourd’hui préoccupante : Lucien Suhard (gestionnaire de la boutique librairie) quitte le CA en fin d’année, le rédacteur en chef Daniel Maignan peine à identifier de nouveaux membres pour le comité de lecture ainsi que des rédacteurs pour le magazine et de nombreuses bonnes volontés déclarées lors de l’enquête de satisfaction ne répondent plus ou se désistent après réception d’une proposition de mission. Inutile de noircir exagérément le tableau, certains nous ont récemment rejoints, saluons ici par exemple notre nouveau trésorier Patrick Boite. Mais les membres du bureau donnent tout, donnent trop. Fatigue et lassitude s’installent lentement, insidieusement.

Daniel Werbrouck

Juillet - Août 2016

Radiofil numéro 73

7,50 €

Transmission

Le petit monde de la collection TSF aborde une crise qui s’annonce durable. Cette phrase ne se murmure plus seulement au sein du microcosme des diplômés es-galènes, mais se répand dans les allées des boursesexpositions ; quelques-uns la déclinent comme la fin d’un business, d’autres comme le prélude d’une époque révolue. J’ai du mal à plaindre la première catégorie, dont la nostalgie reste très proche du porte-monnaie. Quant aux seconds, s’ils n’ont pas tort sur le fond, ils devraient plutôt regarder le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide.

Daniel Werbrouck

Mars - Avril 2016

Radiofil numéro 105

7,50 €

Un vent nouveau !

Que de changements depuis le magazine no 104 : • Changement du rédacteur en chef du magazine ; Tony Luzy passe le relais à Michel Fiol. Je profite de l’écrit liminaire du magazine no 105 pour remercier Tony Luzy pour sa contribution importante dans la gestion de Rétrophonia et de celle de Radiofil, ainsi que dans les nombreuses réalisations et directions du magazine. Je remercie également Michel Fiol de relever le défi de la supervision de notre magazine, cœur de l’association. 

Jean-Pierre Lefebvre

Août - Septembre 2021

radiofil numéro 42

7,50 €

Que nous réserve 2011 ?

Sans doute de bonnes surprises… Car l’optimisme est un combat permanent à la présidence du club !

2011 sera-t-elle l’année de l’entêtement français pour la norme T-DMB en radio numérique terrestre, puisque notre pays est aujourd’hui totalement isolé du reste de l’Europe, ou l’hexagone changera-t-il de stratégie ? Soyons confiants et parions que nos dirigeants reconnaissent leur erreur et rejoignent le choix de nos partenaires et voisins, ce sera tout à leur honneur.

L’an 11 de ce millénaire sera-t-il celui de la télévision en relief à portée de bourse et au travers de lunettes confortables, puisque lunettes il y a ? Oui, c’est bluffant, mais la lassitude et la fatigue arrivent très vite… Encore quelques efforts technologiques semblent nécessaires.

à suivre...

Daniel Werbroucq

janvier - février 2011

radiofil numéro 39

7,50 €

Une association ridiculise les majors

On se souvient de la TNT(1). Avant son démarrage, le groupe TF1 criait au bon peuple que la technique était inadaptée et peu performante et que le modèle économique ne tenait pas la route. Résultat : la TNT est un énorme succès, mais on comprend mieux l’analyse du leader de la boîte à images : ses parts de marché en ont pris un coup… 17 chaînes gratuites au lieu de 5, forcément, faut partager un peu le gâteau !

Aujourd’hui, les majors de la radio nous rejouent le même film avec la RNT(2). Les grands réseaux (dont certains revendiquaient, dans les années 80, leur statut de « radios libres ») exercent une pression constante auprès des instances de régulation. Le digital pour la radio, c’est inutile et c’est économiquement une catastrophe ; de plus c’est la mort des radios associatives qui n’auront pas les moyens de payer l’addition...

à suivre...

Daniel Werbrouck

juillet - août 2010