Radiofil numéro 1

0,00 €
HT

Radiofil est né !

Le grand club de l’amateur de TSF qui réunit les ex-adhérents de l’AEA et de Rétro-Phonia est bien né !

C’est le résultat de plusieurs années d’approche, de simulations, d’hypothèses et de négociations suivies de plusieurs mois de travail pour construire ce nouvel édifice.

Le bulletin Radiofil magazine numéro 1 qui regroupe le savoir-faire de nos deux ex-clubs réunis est maintenant entre vos mains...

édition de mars - avril 2004

à suivre...

Daniel Werbrouck.

Réservé aux adhérents du club Radiofil à jour de cotisation.

M'identifier pour acheter

Sommaire du numéro 1

4 à 7 Infos générales

8 Bourse d’Herblay

9 à 11 Radiofilexpo

11 Lavaur

12 à 16 Compte-rendu de l’A.G.

17 à 21 La radiodiffusion de demain

22 à 24 Apprenons la radio

25 à 29 Réalisation d’un bloc HF à lampes

30 Grille d’abonnement-réabonnement

31 à 34 Fiches techniques

35 Objets Radio Non Identifiés

36 Chine

36 Liste des nouveaux adhérents

37 Publicité ancienne

38 à 41 La restauration des postes à lampes

42 à 45 De Poulsen au disque dur (ch. 4)

46 à 51 Qui était Antonio Meucci ?

52 à 54 La TPS (télégraphie par le sol)

55 Alimentation du Sonora AF 6

55 à 57 Récepteur à galène Radio-jour LMT

58 à 62 Petites annonces

62 Détente : trouvez le mot caché

63 et 64 Boutique

16 autres produits dans la même catégorie :

Radiofil numéro 32

7,50 €

Chère liberté de parole

En naviguant sur quelques-uns des forums de la toile qui consacrent une ou plusieurs de leurs rubriques à la TSF, j’ai pris l’habitude – et aussi le recul associé – d’y trouver régulièrement une prose hostile à notre club, au travers de textes très critiques quant à son fonctionnement. Passons les inexactitudes de tous ordres imputables sans doute à des rédactions peu réfléchies ou dictées sous l’emprise exaltante de l’anonymat, amplifiées par la formidable liberté d’expression qu’autorise l’Internet et ses outils de communication.

Ces petites morts successives sont généralement limitées à nos philosophies de travail ou à nos concepts d’organisation que les contradicteurs fustigent sur l’autel de leurs convictions, le plus souvent par méconnaissance des structures de Radiofil.

à suivre...

Daniel Werbrouck

mai - juin 2009

radiofil numéro 48

7,50 €

2012, une année pleine de promesses

L’administration de Radiofil a dû affronter des intempéries à la fin de l’automne, avec quelques bourrasques assez violentes. Puis s’en est suivie une période d’accalmie, avec la trêve des confiseurs et les fêtes de fin d’année apportant leur lot de cadeaux et de bonheur.

Pour ma part, j’ai reçu mon présent, concrétisé par la prise de la présidence de l’association, un peu en avance, le 3 décembre, lors de la réunion extraordinaire du conseil d’administration, initiée en urgence, suite à la démission soudaine de Jean-Paul Delattre du poste de président et à celle de Rémy Mur du secrétariat général de l’association.

Je ne reviendrai pas sur les détails qui ont conduit à ces démissions, disons simplement que les raisons majeures qui furent avancées sont de l’ordre de désaccords profonds entre les administrateurs, ainsi qu’un type de management ne leur convenant pas...

à suivre...

Daniel Maignan

Janvier - février 2012

Radiofil numéro 37

7,50 €

La TSF en couleurs

Au début du siècle dernier, ce fut la « radiovision » qui permit de transporter des images fixes puis « un peu » animées d’un point à un autre au travers de l’éther. En 1938, c’est un ingénieur écossais qui présente pour la première fois en public une démonstration expérimentale de télévision en couleurs, à Londres. Il faut attendre 1954, pour que la couleur s’installe industriellement dans les foyers aux Etats-Unis.

En France, le grand jour est fixé au 1er octobre 1967 : à 14 h 15, Pierre Tchernia y commente le premier reportage diffusé en couleurs : un lâchage de parachutistes. Peu de téléspectateurs en profitent, car seulement 1 500 récepteurs de TV couleurs sont en service dans l’hexagone...

à suivre

Daniel Werbrouck

mars - avril 2010

radiofil numéro 60

7,50 €

RNT :  déboires et décadence

La politique et les petites phrases de certains de nos élus dessinent un terrain de jeu quasi sans limite pour les humoristes de tout poil qui n’en demandaient d’ailleurs pas tant. Et de m’interroger sur le petit monde de la radiodiffusion : la Radio Numérique Terrestre (RNT) ne décrocherait-elle pas, à son tour, le pompon du ridicule ? Même s’il est avéré qu’on n’en meurt point, est-ce une raison pour en abuser ?

Malgré les fiascos successifs et les lancements ratés de l’ère numérique de la radio, notre beau pays persiste et signe… La date du prochain échec potentiel est arrêtée : ce sera le 20 juin 2014. Ainsi en a décidé le CSA : la RNT sera ouverte sur trois zones : Paris, Marseille et Nice. Sans les stations du groupe Radio France et sans les principales radios qui font l’essentiel de l’audience sur ces 3 grandes métropoles.

à suivre...

Daniel Werbrouck

Janvier - février 2014

Radiofil numéro 41

7,50 €

Quand le progrès induit la régression

La radio, la télé et le téléphone ont subi ces dernières années des révolutions technologiques autour d’un dénominateur commun : le protocole internet. Des fonctionnalités démultipliées ont bouleversé les bases mêmes des médias et des récepteurs/terminaux qui équipent aujourd’hui nos foyers : la radio transmet des images associées aux programmes, la télé flirte avec la navigation sur la toile et le téléphone portable pratique tant d’activités qu’on s’interroge sur sa capacité prochaine à toujours disposer de la téléphonie…

C’est merveilleux et bravo à nos chercheurs pour les prouesses technologiques dont ils font preuve, bien que la futilité de centaines de milliers d’applications rime souvent avec la complexité de leur mise en œuvre...

à suivre...

Daniel Werbroucq

novembre - décembre 2010

Radiofil numéro 46

7,50 €

Radiofil: une association

Une association est la réunion de deux ou plusieurs personnes ayant un but ou un intérêt commun. Radiofil rassemble des passionnés de moyens de communication et de reproduction du son et de l’image. Une association, pour vivre et fonctionner, doit détenir des moyens financiers, mais surtout humains et bénévoles.

Voilà le point faible, « des moyens humains bénévoles ». Radiofil a besoin d’évoluer pour rester attractif. Les 9 administrateurs qui composent le conseil d’administration aimeraient parfois pouvoir se poser et passer le relais pour que soit renouvelé ce conseil.

La plupart des adhérents trouvent le magazine intéressant, voire remarquable. Cependant trop peu d’entre vous s’impliquent dans la vie du club.

Certains administrateurs cumulent des fonctions qui demandent temps et disponibilité.

à suivre...

Jean-Paul Delattre

septembre - octobre 2011

Radiofil numéro 19

7,50 €

Huit années de bonheur

Après la rédaction de ce 48e éditorial, je constate avec une grande satisfaction que le club a progressé de manière très significative, a su se rapprocher de confrères puis fusionner avec l’AEA marquant ainsi un grand rassemblement dans le monde des amateurs de la TSF. L’association a construit durablement ses fondations, a développé ses activités en créant des services proches des amateurs, en proposant des fournitures, des ouvrages, des manifestations en rapport avec vos attentes.

Pour autant il serait bien prétentieux de laisser croire que ces faits sont issus de la volonté d’un simple président d’association. En fait, ma chance est d’avoir rencontré une équipe d’hommes compétents, volontaires et d’une gentillesse sans limite pour qui la conviction et la passion ont toujours été les seuls éléments de discussion et de négociation dans la défense des projets qu’ils ont présentés au fil de ces années.

à suivre ...

Daniel Werbrouck.

mars - avril 2007

Radiofil numéro 10

0,00 €

Grosse offensive numérique

Une fois n’est pas coutume, intéressons-nous ici à la radio de demain… matin.

Après les annonces de DAB, de DRM et dernièrement d’IBOC, nos gouvernants jouaient d’effets de manches, les radios faisaient le gros dos devant l’addition probable et l’auditeur s’y perdait dans les abréviations autant que dans la nature de ces technos…

Puis, la TNT est arrivée. D’un coup. Avec force et succès. Perplexe, le peuple des faiseurs de radio s’est gratté la tête ; c’est encore la télé qui prend la main.

Bouger, réagir, innover, voilà que les idées fusent de tous côtés, à moins qu’il ne s’agisse d’une nouvelle gesticulation agitant en surface l’immobilisme de fond.

à suivre...

D. Werbrouck

septembre - octobre 2005

Radiofil numéro 20

0,00 €

Un nouveau bureau

Quand j’ai présenté ma candidature pour remplacer Daniel Werbrouck au poste de président de Radiofil, je n’avais pas pleinement conscience que cela susciterait autant d’émotion chez Daniel.

Être président pendant huit années consécutives, de Rétro-Phonia puis de Radiofil, s’être autant investi, avoir fait évoluer nos associations avec un tel dynamisme, avoir mené à bien une multitude de nouveaux projets, notamment la fusion avec nos amis de l’AEA, et surtout avoir mis en place une équipe d’excellents administrateurs et collaborateurs, représente une telle implication personnelle qu’il était difficile de passer la main, même si au plus profond de soi, on désire souffler un peu ! Merci Daniel pour tout ce que tu as fait et tout ce que tu proposes encore de faire dans tes nouvelles fonctions.

à suivre...

Serge Logez

mai - juin 2007

Radiofil numéro 18

7,50 €

Les petites rivières

L’idée était venue au cours de conversations au bureau. Puis Jean-Pierre Tonnelier, boulimique d’activités et générateur d’astuces au mètre, a pris du carton, une paire de ciseaux, a griffonné deux ou trois modèles avec son logiciel préféré de dessin et nous a sorti en moins de temps qu’il ne faut pour le décrire, 3 modèles de boîtes vides pour nos vieilles lampes.

Puis le projet a tourné, viré, devant les difficultés économiques de fabriquer en relative faible quantité (vu du côté des fabricants) et à des coûts très bas, de simples boîtes vides… et a failli rejoindre le tiroir des bonnes idées non abouties.

à suivre...

Daniel Werbrouck

Janvier - février 2007

Radiofil numéro 50

7,50 €

Radiofil, un long fleuve tranquille

On prend les mêmes et on recommence ? Le jeu des chaises musicales ? On ne change pas une équipe qui gagne ? Suivant votre opinion ou sensibilité du moment, vous ne manquerez pas de sélectionner l’expression qui vous semble convenir le mieux à la situation !

Pour faire court, le nouveau conseil d’administration de votre association ressemble donc étrangement à celui de ses débuts, avec toutefois un nouvel entrant. Le compte-rendu détaillé de notre dernière AG, présenté dans ces colonnes, vous permettra de faire le point sur l’organisation actuelle du club.

Merci à tous pour cette confiance renouvelée et installée au sein d’une ambiance qui a beaucoup changé, où la sérénité accompagne chaque réflexion, où le bon sens l’emporte à nouveau sur les éventuelles divergences et où chaque responsable est avant tout guidé par l’intérêt supérieur du club, loin devant toute autre considération.

à suivre

Daniel Werbrouck

Mai - juin 2012

Radiofil numéro 40

7,50 €

Que faut-il collectionner ?

Au hasard des bourses et des rencontres avec des amateurs de TSF et de techniques anciennes, il n’est pas rare que les discussions se centrent sur la collection de tel ou tel radiofiliste. Es-tu déjà allé chez X ou Y ? Tu as vu le nombre de postes qu’il a ? Mais comment a-t-il fait pour accumuler autant de belles choses, il n’a pas l’air si vieux… Ni si riche que cela !

Nombre de jeunes amateurs me demandent conseil pour identifier un thème « possible » de collection, compte tenu de la raréfaction des « affaires » dans les vide-greniers et autres déballages d’été. Comment démarrer une collection en 2010 ?

Si l’on admet que le premier axiome — la passion, ou au moins l’envie — habite réellement notre futur collectionneur, le plus gros est fait...

à suivre...

Daniel Werbrouck

septembre - octobre 2010

radiofil numéro 54

7,50 €

Quel avenir pour Radiofil ?

En ce début d’année que je vous souhaite heureuse et comblée de vos plus chers désirs – mais avant tout guidée par une santé sans faille – voilà l’opportunité de nous poser les bonnes questions pour l’avenir de notre grand club, à défaut d’y apporter sur le champ les (bonnes ?) réponses !

Si l’exercice 2012 montre le maintien du niveau des activités et du nombre des membres, la hausse des prix des services et de leur utilisation (commissions des adhésions en ligne, par exemple) se traduit par une légère érosion des recettes « nettes » du club. C’est pourquoi j’aurai à proposer en AG un réajustement du montant des cotisations de quelques euros afin de compenser ces transferts de recettes vers l’économie numérique. Que chacun soit rassuré, nous resterons malgré tout, avec notre publication bimestrielle, le club TSF qui conserve le niveau de cotisation le plus bas…

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier - février 2013

radiofil numéro 3

0,00 €

Des congés studieux

Ce troisième numéro de Radiofil magazine n’a pas succombé aux sirènes de la dilettante ou du bronzage actif ; il reste particulièrement orienté sur la technique du dépannage et intensifie sa mission pédagogique au travers d’articles de fond sur le fonctionnement et l’histoire des récepteurs de TSF. Les auteurs sont des passionnés et n’entendent pas sacrifier leur ouvrage pour les joies de la plage !

Cette époque est propice pour faire un point sur le contenu du grenier ou de la cave et procéder à l’inventaire de ce qu’il reste à faire en matière de restauration; en général, on découvre quelque épave laissée en « attente » de pièces ou de motivation du dépanneur et ce rangement estival pourrait tenter les possesseurs de châssis ou de morceaux de TSF à se rendre vers les déchetteries.

à suivre...

Daniel Werbrouck

Juillet août 2004

Radiofil numéro 7

7,50 €

RADIOFIL : 1 an révolu !

Le terme de ce premier exercice appelle naturellement un bilan. Notre assemblée générale du 2 avril a été en partie consacrée à faire le point de cet exercice et des résultats constatés.

Tous les détails de l’AG sont à venir en fin de ce mois au travers de l’édition d’une brochure spécifique qui sera envoyée à chaque adhérent.

Mais au-delà des chiffres (excellents) de nos réserves financières et de la croissance du nombre des adhésions qui permettent d’asseoir de manière solide votre club, il est un point plus satisfaisant encore : la fusion est bel et bien consommée !

Mes rencontres avec les adhérents au sein des nombreux événements récents (bourses, expos) illustrent parfaitement cette tendance. Les clubs A.E.A. et Rétro-Phonia sont définitivement « archivés » avec respect et considération mais pas avec regret. 

à suivre...

Daniel Werbrouck

Mars - avril 2005

radiofil numéro 4

Une rentrée au top !

Radiofil fait sa rentrée en s’impliquant dans de nombreux événements et en proposant de nouveaux services avec l’objectif de coller au plus près des souhaits de la majorité des adhérents.

Ainsi, notre implication est plus forte cette année auprès des prochaines bourses et expositions : celles d’Orsay, de Clermont-Ferrand ou de Pulnoy sont organisées avec une participation très active de quelques membres du club.

C’est le gage d’une réussite assurée sous réserve que vous vous impliquiez en vous déplaçant pour exposer ou pour visiter ces grands moments dédiés à la TSF.

Par ailleurs, la boutique composants se met en place : elle va être alimentée entre autres par les fruits de la récente vente aux enchères Radio-Tubes à laquelle nous étions officiellement représentés. Cette nouvelle activité devrait inciter les plus hésitants à mettre le nez dans les châssis et à se risquer au dépannage et à la restauration !

à suivre...

Daniel Werbrouck

septembre octobre 2004