radiofil numéro 42

7,50 €
HT

Que nous réserve 2011 ?

Sans doute de bonnes surprises… Car l’optimisme est un combat permanent à la présidence du club !

2011 sera-t-elle l’année de l’entêtement français pour la norme T-DMB en radio numérique terrestre, puisque notre pays est aujourd’hui totalement isolé du reste de l’Europe, ou l’hexagone changera-t-il de stratégie ? Soyons confiants et parions que nos dirigeants reconnaissent leur erreur et rejoignent le choix de nos partenaires et voisins, ce sera tout à leur honneur.

L’an 11 de ce millénaire sera-t-il celui de la télévision en relief à portée de bourse et au travers de lunettes confortables, puisque lunettes il y a ? Oui, c’est bluffant, mais la lassitude et la fatigue arrivent très vite… Encore quelques efforts technologiques semblent nécessaires.

à suivre...

Daniel Werbroucq

janvier - février 2011

Réservé aux adhérents du club Radiofil à jour de cotisation.

M'identifier pour acheter

Sommaire du magazine 41 de janvier - février 2011

5 à 8 : actus, infos

10 - Saint Fargeau

11, 1+ et 17 Vie du club

13 à 156 ventes expos, bourses

18 suite de la réalisation du lampemètre FC2010

27 comment renaît un poste Grundig

32 les matières plastiques et le cabinet radio

34 le Hellschreiber

38 le SFR 34

40 petites expérience d'électricité statique

44  comment expédier en toute sécurité

46 super-Octode

48 au fil du forum

55 quelques sondes pour le dépannage

16 autres produits dans la même catégorie :

Radiofil numéro 104

7,50 €

Une centenaire alerte

Il y a cent ans naissait en Europe la radiodiffusion. Une technologie qui a rapidement rythmé notre quotidien. La radio continue à fasciner, et reste omniprésente même si les techniques employées ne cessent d’évoluer. Dans les prochains numéros de Radiofil Magazine, nous réserverons à l’anniversaire de la radiodiffusion toute la place qu’il mérite ; un numéro spécial est en préparation sur ce sujet.

Et l’équipe de rédaction va pouvoir compter sur un renfort très attendu, car elle est heureuse d’accueillir son nouveau rédacteur en chef ! Nous le laisserons se présenter lui-même dès qu’il aura fini de défaire ses cartons.

Jean-Michel Bourque

Mai - Juin 2021

Radiofil numéro 80

7,50 €

L'odeur de la bakélite

Son mandat expirant cette année, Daniel Werbrouck, comme il l’avait annoncé, a décidé de ne pas renouveler sa candidature. Seul candidat à l’investiture, j’étais donc destiné à lui succéder. Depuis la création de Radiofil en avril 2004, il y a treize ans, Daniel Werbrouck a été, à quelques interruptions près, président de notre grand club, né à la Maison de la Radio, lieu symbolique, aussi appelée familièrement « la Maison Ronde ». Il a su donner à Radiofil une position incontournable dans le monde de la collection. La revue, éditée en impression de quadrichromie, avec un contenu riche et varié, constitue la lecture de référence de tous les collectionneurs français et étrangers, et à ce titre pourrait être sur le haut des présentoirs dans les kiosques.

Daniel Maignan

Mai - Juin 2017

Radiofil numéro 99

7,50 €

Le changement c'est maintenant !

Vous avez entre les mains le dernier numéro de la série des dizaines. Un relooking de la cave au grenier fera que le numéro 100 de Radiofil magazine étrennera une nouvelle lignée : nouvelle rédaction, nouvelle dynamique, nouvel aspect. Au nom du bureau et du conseil d’administration du club, je tiens à remercier sincèrement Daniel Werbrouck d’avoir repris « au pied levé » le poste de rédacteur en chef. Ses idées et qualités rédactionnelles n’ont plus à faire leurs preuves ! Son dévouement et son caractère désintéressé sont dans la pure lignée radiofiliste. Nul besoin de rappeler ici ce que le bénévolat implique. Je tiens à remercier aussi le comité de lecture et les rédacteurs réguliers et occasionnels d’avoir pu relever le défi d’un changement de ligne rédactionnelle en répondant présents à notre appel.

Pierre-Alexandre Nancé

Juillet - Août 2020

Radiofil numéro 90

7,50 €

Le numérique

Nous sommes parvenus aujourd’hui, en 2019, à l’époque du tout numérique ! Ce terme générique évoque une pratique moderne et évolutive dans tous les domaines de nos technologies, en particulier en mécanique, électronique, médecine, imprimerie, etc. Concernant l’activité qui nous intéresse, l’électronique, voilà plus d’une quarantaine d’années que les usines de production de composants électroniques et les laboratoires sont pourvus d’outils de simulation et d’appareils de mesure numériques, avec gestion par microprocesseurs et liaisons série ou parallèle vers les unités centrales ou les PC. Ces équipements, par leurs multiples possibilités, leur souplesse d’utilisation, agrémentés d’une précision et d’une stabilité remarquables, présentent des performances bien supérieures à leurs antécédents analogiques (voir en couverture un analyseur de spectre R&S).

Daniel Maignan 

Janvier - Février 2019

radiofil numéro 5

7,50 €

Nous avons besoin de vous !

Ce cinquième numéro de Radiofil magazine est toujours en progression et représente encore une fois la somme de tous les efforts des collaborateurs du club tant aux niveaux technique et historique que créatif (quelle qualité dans la mise en page !) : c’est certain.

Mais vous y découvrirez aussi, après une lecture attentive, quelques commentaires sans concession et un bon niveau d’alerte à ne surtout pas prendre à la légère. Entre la faible mobilisation des adhérents face au colossal travail de recensement des tubes et composants de la vente de Radio-Tubes et la saturation identifiée de plusieurs collaborateurs bénévoles, nous allons face au mur, malgré une santé apparente extraordinaire !

Vous le savez, gouverner c’est prévoir… Et je prévois du mauvais temps si la mobilisation d’une poignée d’entre vous ne se fait pas jour d’ici quelques semaines…

à suivre...

Le président,

Daniel Werbrouck

novembre - décembre 2004

Radiofil numéro 44

7,50 €

Une page s'est tournée

Bonjour cher adhérent.

Les administrateurs m’ont fait l’honneur de m’élire à la présidence de notre chère association. Je les en remercie, bien que leur choix fut limité, étant le seul candidat.

Je tiens tout d’abord à remercier mon ami Daniel Werbrouck pour tout le travail effectué au cours de toutes ces années passées au service de Radiofil. Il a su porter notre association à un niveau de qualité élevé, ce que vous pouvez apprécier au travers du magazine.

Je remercie aussi tous les collaborateurs qui travaillent dans l’ombre et que l’on a souvent tendance à oublier, tant la mécanique est bien huilée.

Notre conseil d’administration s’est partiellement renouvelé avec le départ de Serge Logez, qui reste cependant près de nous afin de continuer à participer activement à la vie de Radiofil, et l’arrivée de Rémy Mur, notre nouveau secrétaire général.

à suivre...

Jean-Paul Delattre

mai - juin 2011

Radiofil numéro 81

7,50 €

À côté de la TSF

Merci Daniel de m’avoir confié la plume pour la rédaction de cet édito. Les émetteurs AM s’éteignent les uns après les autres suivant la volonté de nos gouvernants et de nos institutions. Lorsque le dernier émetteur se sera tu, laissant orphelins bon nombre de radiofilistes, on est en droit de s’interroger sur l’avenir de nos collections de postes de TSF et sur la pérennité de notre club Radiofil. Fort heureusement, il n’y a pas que la radiodiffusion pour nous apporter joie et satisfactions. Dès les origines de la radio, certains phénomènes indésirables ou inattendus ont débouché sur des applications intéressantes. Nous l’avons tous constaté : les récepteurs radio sont capables de produire des sons désagréables lorsqu’ils sont le siège d’accrochages. Et c’est fréquemment le cas sur nos vieilles carcasses ! Tout radiofiliste normalement constitué déploie des trésors d’énergie et d’ingéniosité pour faire la chasse aux «tiouou-tiououou».

Tony Luzy

Juillet - Août 2017

Radiofil numéro 103

7,50 €

Le navire garde le cap

Nous espérons que la parution du numéro 103 vous trouvera en bonne forme, malgré le contexte. Nous sommes heureux de vous retrouver à travers cette nouvelle édition. Le changement de rédacteur en chef est acté, nous remercions vivement Daniel Werbrouck qui a permis d’assurer le relais entre le rédacteur en chef précédent et la prise en main du magazine jusqu’au numéro 102 inclus. Daniel Werbrouck a insufflé un vent de renouveau qui a été très apprécié par l’ensemble des adhérents.

Le Conseil d'Administration

Mars - Avril 2021

radiofil numéro 56

7,50 €

La TSF n'est pas une valeur refuge

Si le cours de l’or atteint des sommets historiques en ces jours de morosité économique, il n’en va pas de même avec les prix pratiqués lors des grandes ventes aux enchères de TSF. C’est le constat des transactions récentes observées dans le fief incontournable du genre : Chartres. Hormis quelques modèles dont la rareté et l’exceptionnelle esthétique créent une émulation souvent déraisonnable chez quelques amateurs fortunés, la plupart des productions du début de la TSF artisanale ne font plus recette.

Tant mieux, s’écrient ceux qui voient enfin le signe d’un raccourci entre le rêve et le contenu de leur porte-monnaie, sacrilège estiment d’autres qui ont en leur temps libéré quelques économies dans un investissement qu’ils imaginaient sans dépréciation notable. Quant aux pragmatiques, ils s’accordent à penser que la génération des amateurs de TSF des premières heures a vécu. ..

Daniel Werbrouck

mai - juin 2013

Radiofil numéro 87

7,50 €

Mai 68 et la radio

En cette fin d’après-midi du 3 mai 1968, malgré la présence de plusieurs cars de CRS devant la fontaine Saint-Michel, l’atmosphère est étrangement calme au Quartier Latin. Vers 17 heures, le recteur de la Sorbonne a décidé de fermer l’établissement qui est occupé par les étudiants. L’arrivée de la police pour les expulser entraîne les premiers affrontements. Près de la fontaine Saint-Michel, les discussions sont de plus en plus vives. Les débuts de bagarres et les arrestations d’étudiants font monter la tension. Des cars de CRS commencent à circuler. Soudain, un jeune homme saisit une lourde grille d’arbre et la balance en direction d’un fourgon. Le pare-brise vole en morceaux. Le policier au volant sort du car, la tête en sang. « Libérez nos camarades », scandent aussitôt les étudiants. Ainsi débutent les émeutes de mai 68

Daniel Maignan 

Juillet - Août 2018

Radiofil numéro 65

7,50 €

Et après nous ?

Il y a des sujets délicats, voire tabous aux yeux de certains, dont il vaut mieux prohiber toute discussion afin d’éviter la levée du bouclier de l’ingérence ou du mauvais esprit. Soit. C’est donc en connaissance de cause que j’aborde l’interdit. À en croire la pyramide des âges des radiofilistes, nous sommes en phase avec la saison actuelle. Nous sommes nombreux à profiter pleinement des belles soirées du crépuscule de notre passage sur la planète bleue. Et si nos douleurs rhumatismales imputables à l’usure du corps, pour les plus chanceux, viennent perturber quelque peu notre agilité à déplacer nos vieux postes, notre dextérité à les dépanner ou notre acuité visuelle à les contempler, il n’en reste pas moins que nous sommes des bienheureux...

Daniel Werbrouck

Novembre - Décembre 2014

Radiofil numéro 62

7,50 €

Et si on osait ?

Au retour de l’assemblée générale du club, nous étions tous d’un optimisme presque indécent, ramené aux problèmes actuels que vit notre pays. Les membres présents ont affiché une réelle sérénité au travers de la satisfaction du développement des activités du club, doublée d’une confraternité absolue autour des sujets et des projets engagés, comme du contenu du magazine. Rapports et budgets ont été entérinés à l’unanimité des voix, la participation fut nettement en hausse et la troisième mi-temps (le repas de clôture) des plus joyeuses et conviviales.

Daniel Werbrouck

Mai - Juin 2014

Radiofil numéro 94

7,50 €

Que vont-elles devenir ?

De plus en plus souvent, je constate sur les sites de vente aux particuliers que de nombreux lots de TSF attendent une âme charitable qui puisse leur redonner vie. Ce phénomène prend de l’ampleur, face à un certain désintérêt de nos jeunes générations pour la collection de ce type de matériel. Et le temps, telle une machine, un rouleau implacable, avance inexorablement en rappelant leurs propriétaires auprès du Saint Patron, et en laissant orphelins leurs protégés. Je tente de parler dans mon entourage de cette passion qui me dévore et qui nous dévore, mais pour la plupart d’entre eux, s’il y a de l’admiration du genre « Ohhh, ça fonctionne encore ! » il y a aussi « Mais ça te sert à quoi ? », réaction frustrante… Je ne dois pas être le seul à faire ce constat.

Pierre-Alexandre Nancé

Septembre - Octobre 2019

Radiofil numéro 95

7,50 €

Silence Radio

Dans notre petit monde, cette expression n’est pas de très bon augure. Le 1er novembre dernier, en tournant le condensateur variable, vous avez cherché et recherché Europe 1, en vain. Certains d’entre vous avaient passé des heures à redonner voix au petit dernier de la grande famille : « Mais qu’est-ce que j’ai fait ! Il me faut le réaligner encore ? » Eh bien non ! La gamme des grandes ondes s’est vue amputée d’une station. En fait, la raison principale a été de faire une tentative d’arrêt afin de savoir si la retransmission en grandes ondes était encore utile ou non. Il ne faut pas se leurrer, car nous ne sommes qu’une infime partie des auditeurs sur le territoire à les écouter sur nos chères TSF. Malgré certaines zones blanches en FM, la diffusion sur 183 kHz sera sûrement délaissée tôt ou tard comme l’a fait récemment France-Inter.

Pierre-Alexandre Nancé

Novembre - Décembre 2019

Radiofil numéro 9

7,50 €

Du calme !

Il était temps que la période des congés permette à certains « radiofilistes » de décompresser…

Certes, notre vie moderne fabrique du stress, certes toute la communication radio-télévisuelle nous conditionne pour que notre niveau d’exigence de consommateur soit toujours plus grand, certes il est désagréable d’entendre « Désolé, il faut patienter quelques jours. » ou « Merci de respecter la procédure de commande.

»… Mais tout de même !

De là à se montrer très désagréable avec ceux qui font bouillir la marmite, de cultiver l’impatience et l’irrespect comme moyen de dialogue, d’insinuer que le club pratique des transactions occultes ou de se moquer des procédures mises en place en les remplaçant par des exigences personnelles, c’est trop !

La boutique composants ne mérite pas ce type de comportement de la part de quelques affairistes qui pensent que le club leur est redevable.

à suivre...

Daniel Werbrouck

juillet - août 2005

Radiofil numéro 83

7,50 €

L'édito

Les ondes électromagnétiques qui sont la manifestation d’un phénomène physique, existent depuis que l’univers existe. À la fin du xıxe siècle et au début du xxe siècle, les chercheurs et les savants les ont découvertes, mises en évidence, puis domestiquées, en quelque sorte. Dès lors, on a imaginé que l’on pouvait s’en servir pour transporter une information, comme on l’avait fait en domestiquant le cheval il y a plus de 5000 ans. Les ingénieurs, inventeurs et concepteurs de génie, les radioamateurs, ont su les générer, grâce aux étincelles électriques, aux alternateurs à pôles multiples ensuite, puis aux lampes thermoïoniques. Ils ont étudié leurs comportements, différents selon leur fréquence, les ont triées en les faisant cohabiter en un même lieu, les ont dirigées en les envoyant dans des directions préférentielles, les ont dédiées, selon leur fréquence à des emplois spécifiques etc. 

Daniel Maignan 

Novembre - Décembre 2017