radiofil numéro 42

7,50 €
HT

Que nous réserve 2011 ?

Sans doute de bonnes surprises… Car l’optimisme est un combat permanent à la présidence du club !

2011 sera-t-elle l’année de l’entêtement français pour la norme T-DMB en radio numérique terrestre, puisque notre pays est aujourd’hui totalement isolé du reste de l’Europe, ou l’hexagone changera-t-il de stratégie ? Soyons confiants et parions que nos dirigeants reconnaissent leur erreur et rejoignent le choix de nos partenaires et voisins, ce sera tout à leur honneur.

L’an 11 de ce millénaire sera-t-il celui de la télévision en relief à portée de bourse et au travers de lunettes confortables, puisque lunettes il y a ? Oui, c’est bluffant, mais la lassitude et la fatigue arrivent très vite… Encore quelques efforts technologiques semblent nécessaires.

à suivre...

Daniel Werbroucq

janvier - février 2011

Réservé aux adhérents du club Radiofil à jour de cotisation.

M'identifier pour acheter

Sommaire du magazine 41 de janvier - février 2011

5 à 8 : actus, infos

10 - Saint Fargeau

11, 1+ et 17 Vie du club

13 à 156 ventes expos, bourses

18 suite de la réalisation du lampemètre FC2010

27 comment renaît un poste Grundig

32 les matières plastiques et le cabinet radio

34 le Hellschreiber

38 le SFR 34

40 petites expérience d'électricité statique

44  comment expédier en toute sécurité

46 super-Octode

48 au fil du forum

55 quelques sondes pour le dépannage

16 autres produits dans la même catégorie :

Radiofil numéro 101

7,50 €

Un vent nouveau

La vie est une aventure qui se doit d’être vécue, à quelques semaines de boucler une année pleine de rebondissements, voici entre vos mains, l’opus 3 du Rédac’chef par intérim. On peut dire que la barre avait été mise très haut avec le précédent numéro « d’exception ». Nous nous devions de marquer le pas, le passage de la dizaine à la centaine est toujours un heureux événement, c’est aussi un signe de longévité… qui l’eut cru ! Si l’on comptabilise le nombre de magazines sortis depuis le numéro « zéro » de Rétrophonia et celui-ci, pas moins de 155 éditions et je ne compte pas les hors-séries !

Pierre-Alexandre Nancé

Novembre - Décembre 2020

Radiofil numéro 74

7,50 €

Comment leur dire ?

Nos petits maux se réveillent chaque semaine avec davantage d’acuité pour rappeler à notre corps qu’il est engagé dans une spirale non réversible. Il devient plus difficile de manier l’outillage de jardin ou même tout simplement de se déplacer, s’asseoir, se lever. On a beau prendre sur soi, les châssis TSF sont devenus plus lourds et leurs déplacements du grenier à l’atelier réclament un effort qu’on réservait jadis à des tâches bien plus exténuantes. Même si l’on se cache derrière l’écran d’une fatigue passagère ou d’une douleur imputable aux conditions climatiques, il est clair que nous sommes bien conscients, au-delà de la façade, de cette dégradation de nos ressources naturelles.

Daniel Werbrouck

Mai - Juin 2016

Radiofil numéro 6

7,50 €

Appel entendu

À l’aube de boucler la première année d’exercice de l’entité Radiofil (déjà !) nous pouvons être fiers de vous. L’appel « pressant » à votre participation active à l’administration du club a été entendu et a sensibilisé ceux d’entre vous qui ont compris l’enjeu de notre démarche et qui disposaient du temps et des compétences requises. Près de 30 candidats déclarés et de nombreuses lettres de soutien ont permis de vérifier que l’esprit qui anime le club peut toujours revendiquer son éthique « associative ». Un grand merci à tous pour cet élan de motivation !

Les colonnes de ce bulletin reprennent en détail la nouvelle organisation et les principaux rôles de chaque collaborateur. Nous voici puissamment armés pour affronter notre croissance en toute sérénité !

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier -février 2005

radiofil numéro 54

7,50 €

Quel avenir pour Radiofil ?

En ce début d’année que je vous souhaite heureuse et comblée de vos plus chers désirs – mais avant tout guidée par une santé sans faille – voilà l’opportunité de nous poser les bonnes questions pour l’avenir de notre grand club, à défaut d’y apporter sur le champ les (bonnes ?) réponses !

Si l’exercice 2012 montre le maintien du niveau des activités et du nombre des membres, la hausse des prix des services et de leur utilisation (commissions des adhésions en ligne, par exemple) se traduit par une légère érosion des recettes « nettes » du club. C’est pourquoi j’aurai à proposer en AG un réajustement du montant des cotisations de quelques euros afin de compenser ces transferts de recettes vers l’économie numérique. Que chacun soit rassuré, nous resterons malgré tout, avec notre publication bimestrielle, le club TSF qui conserve le niveau de cotisation le plus bas…

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier - février 2013

Radiofil numéro 75

7,50 €

Cette fois nous y sommes

Les nombreux appels à candidatures rédigés dans les colonnes de ce magazine pour « relever » certains membres du bureau ou responsables de missions souhaitant passer la main n’ont pas vraiment été entendus. La situation est aujourd’hui préoccupante : Lucien Suhard (gestionnaire de la boutique librairie) quitte le CA en fin d’année, le rédacteur en chef Daniel Maignan peine à identifier de nouveaux membres pour le comité de lecture ainsi que des rédacteurs pour le magazine et de nombreuses bonnes volontés déclarées lors de l’enquête de satisfaction ne répondent plus ou se désistent après réception d’une proposition de mission. Inutile de noircir exagérément le tableau, certains nous ont récemment rejoints, saluons ici par exemple notre nouveau trésorier Patrick Boite. Mais les membres du bureau donnent tout, donnent trop. Fatigue et lassitude s’installent lentement, insidieusement.

Daniel Werbrouck

Juillet - Août 2016

Radiofil numéro 7

7,50 €

RADIOFIL : 1 an révolu !

Le terme de ce premier exercice appelle naturellement un bilan. Notre assemblée générale du 2 avril a été en partie consacrée à faire le point de cet exercice et des résultats constatés.

Tous les détails de l’AG sont à venir en fin de ce mois au travers de l’édition d’une brochure spécifique qui sera envoyée à chaque adhérent.

Mais au-delà des chiffres (excellents) de nos réserves financières et de la croissance du nombre des adhésions qui permettent d’asseoir de manière solide votre club, il est un point plus satisfaisant encore : la fusion est bel et bien consommée !

Mes rencontres avec les adhérents au sein des nombreux événements récents (bourses, expos) illustrent parfaitement cette tendance. Les clubs A.E.A. et Rétro-Phonia sont définitivement « archivés » avec respect et considération mais pas avec regret. 

à suivre...

Daniel Werbrouck

Mars - avril 2005

Radiofil numéro 33

7,50 €

Et la lumière fut ...

Nous sommes au cœur de l’été ; place à la détente, au farniente et à une certaine indulgence intellectuelle face à nos soucis quotidiens. Cette relative décontraction du cortex nous permet aussi de méditer sur les couleuvres que nous avons avalées ces derniers mois et d’envisager celles que nous aurons encore à digérer dans un proche futur.

Par exemple, devant la déferlante écolo qui s’abat sur nous via les journaux (sur papier recyclé) et le petit écran (plat, sans tube cathodique), je me dis que le moment est peut-être venu de repeindre ma maison en vert, avec une substance évidemment bio et sans odeur, sans hydrocarbure et, cela va presque de soi, beaucoup plus chère…

à suivre...

Daniel Werbrouck

juillet - août 2009

Radiofil numéro 98

7,50 €

Le jour d'après

Enfin le déconfinement ! Ce « petit » retour à la normale m’inquiète quelque peu. Comme à son habitude, le Français n’est pas des plus disciplinés. Il suffit de regarder en direction de l’Empire du Milieu, la comparaison est sans appel. Tout comme moi, vous avez sans doute été médusé de voir ce 11 mai les foules de promeneurs, comme si les événements de ces deux derniers mois n’avaient pas eu lieu, c’était à prévoir. Quant aux files d’attente interminables devant les chaînes de restauration rapide, que dire de plus ! J’ai la mauvaise impression que les efforts imposés à tous n’auront servi à rien, mais j’espère me tromper. Il ne faut pas oublier que le coronavirus est toujours présent. Seulement, si sur notre territoire le nombre de « clusters » explose de nouveau, un second confinement sera envisagé avec plus de restrictions. 

Pierre-Alexandre Nancé

Mai - Juin2020

radiofil numéro 29

7,50 €

Vivement 2009...

Dès lors que s’approche la fin de l’année, on ne peut s’empêcher d’établir un bilan, de regarder un peu dans le rétroviseur, voir si tout s’est bien passé et si le moral reste en phase avec les objectifs.

Du côté de la vie quotidienne, il n’y a pas de quoi pavoiser…

D’abord, la crise financière qui absorbe nos économies comme une éponge bien sèche en transformant nos PEA et autres assurances vie en peau de chagrin alors que nous avions prévu une poire pour la soif de nos vieux jours.

Faudra donc supporter d’avoir la pépie en gardant gorge tarie, le temps que les couleurs reviennent à nos lignes boursières, Ce n’est pas demain la veille…

à suivre...

Daniel Werbrouck.

novembre - décembre 2008

 

Radiofil numéro 64

7,50 €

Optimisme de rigueur

Nos quotidiens de la presse écrite, parlée ou télévisée sont unanimes : le pays va à vaul’eau. À grand renfort de commentaires tissés à l’encre de journalistes dont la modestie n’a d’égale qu’une vision tronquée par la recherche de scoops destinés à emballer les rotatives, ou bien au travers d’analyses distillées par d’hyper spécialistes archi diplômés mais dont les esprits bouillonnent à cent lieux des préoccupations de leurs contemporains. Bref, on nous confirme le déclin inéluctable voire programmé de notre chère et belle France. Nos élus suivent ce pas au lieu de le précéder et ont quitté à jamais leur habit de bon sens pour se vêtir de protections très personnelles et tenter d’éviter les attaques de leurs propres « amis », laissant ainsi les problèmes des autres 66 millions d’âmes au rang des « sans-quelque chose »…

Daniel Werbrouck

Septembre - Octobre 2014

Radiofil numéro 65

7,50 €

Et après nous ?

Il y a des sujets délicats, voire tabous aux yeux de certains, dont il vaut mieux prohiber toute discussion afin d’éviter la levée du bouclier de l’ingérence ou du mauvais esprit. Soit. C’est donc en connaissance de cause que j’aborde l’interdit. À en croire la pyramide des âges des radiofilistes, nous sommes en phase avec la saison actuelle. Nous sommes nombreux à profiter pleinement des belles soirées du crépuscule de notre passage sur la planète bleue. Et si nos douleurs rhumatismales imputables à l’usure du corps, pour les plus chanceux, viennent perturber quelque peu notre agilité à déplacer nos vieux postes, notre dextérité à les dépanner ou notre acuité visuelle à les contempler, il n’en reste pas moins que nous sommes des bienheureux...

Daniel Werbrouck

Novembre - Décembre 2014

Radiofil numéro 46

7,50 €

Radiofil: une association

Une association est la réunion de deux ou plusieurs personnes ayant un but ou un intérêt commun. Radiofil rassemble des passionnés de moyens de communication et de reproduction du son et de l’image. Une association, pour vivre et fonctionner, doit détenir des moyens financiers, mais surtout humains et bénévoles.

Voilà le point faible, « des moyens humains bénévoles ». Radiofil a besoin d’évoluer pour rester attractif. Les 9 administrateurs qui composent le conseil d’administration aimeraient parfois pouvoir se poser et passer le relais pour que soit renouvelé ce conseil.

La plupart des adhérents trouvent le magazine intéressant, voire remarquable. Cependant trop peu d’entre vous s’impliquent dans la vie du club.

Certains administrateurs cumulent des fonctions qui demandent temps et disponibilité.

à suivre...

Jean-Paul Delattre

septembre - octobre 2011

Radiofil numéro 59

7,50 €

Petite descente aux enfers

C’est bientôt Noël et la rédaction a endossé son habit rouge pour déposer dans votre boîte aux lettres ce superbe numéro de Radiofil magazine avec 124 pages majoritairement consacrées à l’enregistrement et la reproduction sonore. Ce spécial « audio » nous rappelle que l’objectif de la TSF est bien de véhiculer des signaux sonores d’un point de diffusion vers le plus grand nombre d’oreilles...

Depuis la découverte de l’espace hertzien et l’invention des outils en autorisant l’exploitation, les géniaux pionniers suivis des habiles ingénieurs épaulés par d’astucieux amateurs et expérimentateurs n’ont eu de cesse que de faire progresser la qualité du transport audio. Certains portèrent leurs efforts sur les procédés HF autorisant une diffusion toujours plus lointaine, fiable et régulière, d’autres travaillèrent à la maîtrise du signal sonore...

Daniel Werbrouck

novembre - décembre 2013

Radiofil numéro 95

7,50 €

Silence Radio

Dans notre petit monde, cette expression n’est pas de très bon augure. Le 1er novembre dernier, en tournant le condensateur variable, vous avez cherché et recherché Europe 1, en vain. Certains d’entre vous avaient passé des heures à redonner voix au petit dernier de la grande famille : « Mais qu’est-ce que j’ai fait ! Il me faut le réaligner encore ? » Eh bien non ! La gamme des grandes ondes s’est vue amputée d’une station. En fait, la raison principale a été de faire une tentative d’arrêt afin de savoir si la retransmission en grandes ondes était encore utile ou non. Il ne faut pas se leurrer, car nous ne sommes qu’une infime partie des auditeurs sur le territoire à les écouter sur nos chères TSF. Malgré certaines zones blanches en FM, la diffusion sur 183 kHz sera sûrement délaissée tôt ou tard comme l’a fait récemment France-Inter.

Pierre-Alexandre Nancé

Novembre - Décembre 2019

Radiofil numéro 104

7,50 €

Une centenaire alerte

Il y a cent ans naissait en Europe la radiodiffusion. Une technologie qui a rapidement rythmé notre quotidien. La radio continue à fasciner, et reste omniprésente même si les techniques employées ne cessent d’évoluer. Dans les prochains numéros de Radiofil Magazine, nous réserverons à l’anniversaire de la radiodiffusion toute la place qu’il mérite ; un numéro spécial est en préparation sur ce sujet.

Et l’équipe de rédaction va pouvoir compter sur un renfort très attendu, car elle est heureuse d’accueillir son nouveau rédacteur en chef ! Nous le laisserons se présenter lui-même dès qu’il aura fini de défaire ses cartons.

Jean-Michel Bourque

Mai - Juin 2021

Radiofil numéro 60

7,50 €

RNT :  déboires et décadence

La politique et les petites phrases de certains de nos élus dessinent un terrain de jeu quasi sans limite pour les humoristes de tout poil qui n’en demandaient d’ailleurs pas tant. Et de m’interroger sur le petit monde de la radiodiffusion : la Radio Numérique Terrestre (RNT) ne décrocherait-elle pas, à son tour, le pompon du ridicule ? Même s’il est avéré qu’on n’en meurt point, est-ce une raison pour en abuser ?

Malgré les fiascos successifs et les lancements ratés de l’ère numérique de la radio, notre beau pays persiste et signe… La date du prochain échec potentiel est arrêtée : ce sera le 20 juin 2014. Ainsi en a décidé le CSA : la RNT sera ouverte sur trois zones : Paris, Marseille et Nice. Sans les stations du groupe Radio France et sans les principales radios qui font l’essentiel de l’audience sur ces 3 grandes métropoles.

à suivre...

Daniel Werbrouck

Janvier - février 2014