radiofil numéro 43

7,50 €
HT

Une page se tourne

La pérennité d’une organisation, qu’elle soit associative ou non, est avant tout liée aux hommes qui la mènent, à celles et ceux qui l’améliorent sans cesse et à tous les membres qui la composent. Lorsque la machine est bien huilée, tout ce beau monde cohabite en douceur, effectue ses tâches et missions en étroite collaboration avec son proche voisin de labeur, se félicite des succès emportés et serre les rangs devant les difficultés.

Tableau idyllique ? Et bien durant les onze années passées à vos côtés, c’est exactement de cette façon que j’ai ressenti cette heureuse osmose au sein de laquelle nous nous trouvâmes tous, fussions-nous proches ou éloignés, en accord ou pas, actifs ou non.

Présider, lorsqu’on est entendu, compris et soutenu, se traduit par un véritable plaisir ...

à suivre...

Daniel Werbrouck

mars - avril 2011

Réservé aux adhérents du club Radiofil à jour de cotisation.

M'identifier pour acheter

Sommaire du numéro 43 de mars avril 2011

5 à 9 actus, infos

8, 9 ventes, expos, bourses

10 -11 les 90ans de Radio Bordeaux Lafayette

12 - 13 le musée de St Fargeau

15 le microdyne et le piou-piou

22 émetteur à étincelles de la Tour Eiffel

30 le chocolat parlant

35 le Philips L3F73T

42 les ronflements

46 revue de presse

50 au fil du forum

55 chargeur de batterie Rosengart

16 autres produits dans la même catégorie :

radiofil numéro 23

7,50 €

Un bureau bouleversé

Jacques Caumeau nous a quittés le dimanche 30 septembre 2007 après avoir lutté

plusieurs mois contre une terrible maladie. Il était optimiste quant à sa guérison et rien ne

laissait présager une aussi soudaine disparition, ce qui nous a d’autant plus affectés et

bouleversés, mais le destin en a voulu autrement. Jacques occupait le poste de secrétaire

général au sein de notre association, et c’était avant tout un ami qui nous manque profondément.

Mais la vie continue et le travail aussi.

Comme vous le savez, ce 10 novembre, le conseil d’administration s’est réuni à Clermont-

Ferrand, et vous trouverez le compte-rendu détaillé de cette réunion dans ces pages.

Je tiens néanmoins à vous présenter notre nouveau secrétaire général, Pascal Petit qui

avait été élu administrateur lors de la dernière assemblée générale. Il occupait le poste de

secrétaire adjoint, mais depuis la maladie de Jacques,

à suivre ...

Serge Logez

novembre - décembre 2007

Radiofil numéro 30

7,50 €

2009, année de la RNT?

La Radio Numérique Terrestre (RNT) prend du retard. Annoncée fin 2008, on parle aujourd’hui d’une attribution des premières fréquences en juin voire en septembre prochain.

19 villes 1 de France devraient démarrer en RNT dès les autorisations accordées.

Parmi les 377 candidats officiellement retenus par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) la priorité seraitaccordée à ceux disposant déjà d’une fréquence FM.

Il semble que ce soit la technologie qui pousse davantage les opérateurs à avancer plutôt que leur propre envie de changer quoi que ce soit…

Ce qui leur fait peur, c’est de constater que chaque jour des auditeurs (surtout les jeunes) opèrent une mutation en passant du « Transistor FM » vers l’ordinateur ou le terminal Webradio. Selon le très sérieux IPSOS, plus de 13,5 millions d’internautes écouteraient déjà la radio en ligne, soit près d’un sur deux...

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier - février 2009

radiofil numéro 53

7,50 €

Courage !

Cette fin d’année n’annonce pas que les réjouissances de la Nativité ou le passage ludique à l’an 2013, avec le corolaire de classer 2012 au rang des mauvais souvenirs.

Au-delà de la fin de ce monde attendue dans quelques jours par une poignée d’illuminés, adeptes du calendrier maya et confondant fin d’un compte long avec fin de vie, les temps qui courent dévoilent un horizon d’un gris anthracite. On nous prévient et rabâche que notre vie quotidienne ne sera plus ce qu’elle fut et que les cordonniers ont de beaux jours devant eux à vendre des trous supplémentaires à nos ceintures. On voit nos économies fondre à la mesure des indices boursiers, nos artistes trouver meilleur climat en Belgique que sur la Croisette et nos enfants galérer devant la grande froideur des commerçants banquiers à les aider à la primo accession...

à suivre...

Daniel Werbrouck

novembre - décembre 2012

radiofil numéro 47

7,50 €

Radiofil magazine n°47 : une édition qui fera date !

Bonjour cher adhérent.

Voici un magazine qui fera date.

Il rend hommage à Henri de France né il y a tout juste cent ans en 1911, pionnier de la télévision dans notre beau pays. Il fut accompagné par d’autres Français comme Marc Chauvière et René Barthélémy. La genèse, l’histoire puis l’avenir de la télévision, voilà de quoi est composée notre revue.

Que soient remerciés les rédacteurs qui ont permis cette édition exceptionnelle.

Mais venons-en aux activités du mois de novembre et futures.

Radiomania fut comme les onze années précédentes une réussite, pour l’organisation et l’intérêt que cette manifestation provoque auprès des collectionneurs, qu’ils soient exposants ou visiteurs...

à suivre...

Jean-Paul Delattre

novembre - décembre 2011

Radiofil numéro 6

7,50 €

Appel entendu

À l’aube de boucler la première année d’exercice de l’entité Radiofil (déjà !) nous pouvons être fiers de vous. L’appel « pressant » à votre participation active à l’administration du club a été entendu et a sensibilisé ceux d’entre vous qui ont compris l’enjeu de notre démarche et qui disposaient du temps et des compétences requises. Près de 30 candidats déclarés et de nombreuses lettres de soutien ont permis de vérifier que l’esprit qui anime le club peut toujours revendiquer son éthique « associative ». Un grand merci à tous pour cet élan de motivation !

Les colonnes de ce bulletin reprennent en détail la nouvelle organisation et les principaux rôles de chaque collaborateur. Nous voici puissamment armés pour affronter notre croissance en toute sérénité !

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier -février 2005

Radiofil numéro 98

7,50 €

Le jour d'après

Enfin le déconfinement ! Ce « petit » retour à la normale m’inquiète quelque peu. Comme à son habitude, le Français n’est pas des plus disciplinés. Il suffit de regarder en direction de l’Empire du Milieu, la comparaison est sans appel. Tout comme moi, vous avez sans doute été médusé de voir ce 11 mai les foules de promeneurs, comme si les événements de ces deux derniers mois n’avaient pas eu lieu, c’était à prévoir. Quant aux files d’attente interminables devant les chaînes de restauration rapide, que dire de plus ! J’ai la mauvaise impression que les efforts imposés à tous n’auront servi à rien, mais j’espère me tromper. Il ne faut pas oublier que le coronavirus est toujours présent. Seulement, si sur notre territoire le nombre de « clusters » explose de nouveau, un second confinement sera envisagé avec plus de restrictions. 

Pierre-Alexandre Nancé

Mai - Juin2020

Radiofil numéro 65

7,50 €

Et après nous ?

Il y a des sujets délicats, voire tabous aux yeux de certains, dont il vaut mieux prohiber toute discussion afin d’éviter la levée du bouclier de l’ingérence ou du mauvais esprit. Soit. C’est donc en connaissance de cause que j’aborde l’interdit. À en croire la pyramide des âges des radiofilistes, nous sommes en phase avec la saison actuelle. Nous sommes nombreux à profiter pleinement des belles soirées du crépuscule de notre passage sur la planète bleue. Et si nos douleurs rhumatismales imputables à l’usure du corps, pour les plus chanceux, viennent perturber quelque peu notre agilité à déplacer nos vieux postes, notre dextérité à les dépanner ou notre acuité visuelle à les contempler, il n’en reste pas moins que nous sommes des bienheureux...

Daniel Werbrouck

Novembre - Décembre 2014

radiofil numéro 21

7,50 €

Des vacances bien chargées

C’est l’été, mais le temps maussade de cette période estivale ne nous incite pas à attendre la rentrée pour vous annoncer beaucoup de nouveautés. Peut-être le soleil reviendra-t-il avec la parution de ce Radiofil Magazine ?

Vous avez certainement remarqué que votre magazine a pris des couleurs ! Le numéro 20 en comportait quatre pages, celui-ci huit, mais ce n’est pas pour autant que le prochain en aura 12. Nous avons pensé que ces quelques pages couleurs contribueraient à rendre notre revue encore plus attractive, c’était d’ailleurs l’un des vœux exprimés à l’Assemblée Générale.

À l’heure où je vous écris ces quelques lignes, les machines offset de notre imprimeur tournent à plein régime pour vous fabriquer la quatrième édition du Grand Livre de la TSF de Jean-Michel Bourque. 

à suivre ...

Serge logez

juillet - août 2007

Radiofil numéro 100

7,50 €

L'avenir du passé 

Le président leur a dit : « Pour ce numéro exceptionnel qui marque la centième édition de notre magazine, il me paraît naturel et important que les fondateurs, présidents d’honneur des clubs qui nous ont permis d’arriver jusque là, prennent la plume pour fêter cet événement. » Ils se connaissent depuis plus de vingt ans, ces deux-là, alors Jean-Michel et Daniel n’ont pas eu de peine à accorder leurs stylos…

Jean-Michel Bourque et Daniel Werbrouck

Septembre - Octobre 2020

Radiofil numéro 33

7,50 €

Et la lumière fut ...

Nous sommes au cœur de l’été ; place à la détente, au farniente et à une certaine indulgence intellectuelle face à nos soucis quotidiens. Cette relative décontraction du cortex nous permet aussi de méditer sur les couleuvres que nous avons avalées ces derniers mois et d’envisager celles que nous aurons encore à digérer dans un proche futur.

Par exemple, devant la déferlante écolo qui s’abat sur nous via les journaux (sur papier recyclé) et le petit écran (plat, sans tube cathodique), je me dis que le moment est peut-être venu de repeindre ma maison en vert, avec une substance évidemment bio et sans odeur, sans hydrocarbure et, cela va presque de soi, beaucoup plus chère…

à suivre...

Daniel Werbrouck

juillet - août 2009

radiofil numéro 51

7,50 €

Fragile technologie

Quelle leçon devons-nous tirer de cet énorme raté de France Telecom/Orange qui a récemment privé de téléphone mobile et services associés 26 millions d’abonnés (quasiment la moitié de la population française !) pendant près de 24 heures ? Un bug informatique… Si c’est la vérité, cela n’est guère rassurant ! Une virgule de travers dans un code de programmation et hop, plus de communication dans le pays. Si c’est une attaque malveillante, ce n’est guère plus encourageant, certes…

Technicien néophyte en méandres des supercalculateurs, je me borne à examiner les faits. Comment imaginer un pôle d’ingénieurs et supermans de l’informatique confiant à un seul outil, fût-il logiciel, le sort de tous les clients du plus grand opérateur téléphonique français ? Bien entendu, nous admettons tous le principe de la possibilité d’une panne d’un équipement : il n’existe pas de solution idéale. ..

à suivre...

Daniel Werbrouck

Juillet - août 2012

Radiofil numéro 83

7,50 €

L'édito

Les ondes électromagnétiques qui sont la manifestation d’un phénomène physique, existent depuis que l’univers existe. À la fin du xıxe siècle et au début du xxe siècle, les chercheurs et les savants les ont découvertes, mises en évidence, puis domestiquées, en quelque sorte. Dès lors, on a imaginé que l’on pouvait s’en servir pour transporter une information, comme on l’avait fait en domestiquant le cheval il y a plus de 5000 ans. Les ingénieurs, inventeurs et concepteurs de génie, les radioamateurs, ont su les générer, grâce aux étincelles électriques, aux alternateurs à pôles multiples ensuite, puis aux lampes thermoïoniques. Ils ont étudié leurs comportements, différents selon leur fréquence, les ont triées en les faisant cohabiter en un même lieu, les ont dirigées en les envoyant dans des directions préférentielles, les ont dédiées, selon leur fréquence à des emplois spécifiques etc. 

Daniel Maignan 

Novembre - Décembre 2017

Radiofil numéro 96

7,50 €

Après la grande illusion, le coup de poignard...

Nouvelle année, nouvelles surprises. Avant toute chose, le bureau Radiofil et moi-même vous souhaitons une bonne et heureuse année 2020, que la santé, la joie et le bonheur soient avec vous ! L’année 2019 se sera achevée sous de mauvais cieux pour nos chères TSF. Un de plus en moins, Europe no 1 nous a assené un coup de poignard… Mauvaise foi de leurs dirigeants qui mentionnaient un essai de maintenance lors de l’arrêt provisoire il y a quelques semaines. Mais maintenant, il faut bien se rendre compte que les grandes décisions telles que l’ont prises France Inter et maintenant Europe no 1, élargissent le désert des ondes, l’éther étant encore un peu plus vide, délaissant les inconditionnels de la bande GO sur la route de la modernité imposée. Il ne faut pas oublier encore aujourd’hui que l’AM est toujours utilisée dans les zones blanches délaissées par la FM et les pays francophiles.

Pierre-Alexandre Nancé

Janvier - Février 2020

Radiofil numéro 41

7,50 €

Quand le progrès induit la régression

La radio, la télé et le téléphone ont subi ces dernières années des révolutions technologiques autour d’un dénominateur commun : le protocole internet. Des fonctionnalités démultipliées ont bouleversé les bases mêmes des médias et des récepteurs/terminaux qui équipent aujourd’hui nos foyers : la radio transmet des images associées aux programmes, la télé flirte avec la navigation sur la toile et le téléphone portable pratique tant d’activités qu’on s’interroge sur sa capacité prochaine à toujours disposer de la téléphonie…

C’est merveilleux et bravo à nos chercheurs pour les prouesses technologiques dont ils font preuve, bien que la futilité de centaines de milliers d’applications rime souvent avec la complexité de leur mise en œuvre...

à suivre...

Daniel Werbroucq

novembre - décembre 2010

Radiofil numéro 91

7,50 €

Le syndrome de Stendhal

Pouvons-nous contracter le syndrome de Stendhal en visitant une belle collection de radios ? Ce syndrome se rapporte à l’expérience que vécut Stendhal en 1817 à Florence en Italie. Dans son récit de voyage intitulé « Rome, Naples et Florence », il écrit : « J’étais arrivé à ce point d’émotion où se rencontrent les sensations célestes données par les Beaux-Arts et les sentiments passionnés. En sortant de la basilique Santa Croce, j’avais un battement de cœur, la vie était épuisée chez moi, je marchais avec la crainte de tomber. » Et au lieu de quitter les lieux, le romancier s’asseoit sur un banc pour lire un poème afin de se remettre de ses émotions et voit au contraire ses visions empirer à cette lecture qui augmente encore cette débauche de culture artistique, ce qui le rend encore plus malade.

Daniel Maignan 

Mars - Avril 2019

Radiofil numéro 88

7,50 €

Les petites annonces

Les petites annonces sont indissociables de la presse écrite en général et leurs origines remontent au xvıı e siècle. Elles prennent leur essor au début du xxe siècle, on voit apparaître dans le monde occidental incluant bien entendu les États-Unis (en anglais ads : abréviation de advertisement), les petites annonces de rencontres. Souvenez-vous des fameuses petites annonces du Chasseur Français, qui du reste existent toujours, l’ancêtre de L’Amour est dans le Pré. Et bien qu’aujourd’hui, l’internet soit devenu leur véhicule privilégié, les petites annonces sont toujours présentes dans la presse écrite, surtout dans les revues hebdomadaires ou mensuelles.

Daniel Maignan 

Septembre - Octobre 2018