Radiofil numéro 44

7,50 €
HT

Une page s'est tournée

Bonjour cher adhérent.

Les administrateurs m’ont fait l’honneur de m’élire à la présidence de notre chère association. Je les en remercie, bien que leur choix fut limité, étant le seul candidat.

Je tiens tout d’abord à remercier mon ami Daniel Werbrouck pour tout le travail effectué au cours de toutes ces années passées au service de Radiofil. Il a su porter notre association à un niveau de qualité élevé, ce que vous pouvez apprécier au travers du magazine.

Je remercie aussi tous les collaborateurs qui travaillent dans l’ombre et que l’on a souvent tendance à oublier, tant la mécanique est bien huilée.

Notre conseil d’administration s’est partiellement renouvelé avec le départ de Serge Logez, qui reste cependant près de nous afin de continuer à participer activement à la vie de Radiofil, et l’arrivée de Rémy Mur, notre nouveau secrétaire général.

à suivre...

Jean-Paul Delattre

mai - juin 2011

Réservé aux adhérents du club Radiofil à jour de cotisation.

M'identifier pour acheter

Sommaire du numéro 44 de mai - juin 2011

5 et 6 Actus, infos

7 à 9 Charvieu-Chavagneux: radiofil expo

10 - 11 Charvieu-Chavagneux : bourse, assemblée générale

12,14, 15 : Ventes, expos, bourses

13 stages d'initiation au dépannage Rhône - Alpes

16 E. Branly: c'est ainsi que l'on écrit l'histoire

18 le Philips 636A

23 un déceleur de parasites

27 une alimentation pour poste batterie

32 l'électronicofil se met aux transistors

40 un fer à souder efficace

16 le chocolat parlant (suite 2)

51 restauration d'un poste Ducretet Bagneux

60 au fil du forum

16 autres produits dans la même catégorie :

Radiofil numéro 78

7,50 €

Ubu a de beaux enfants

Ils l’ont fait ; discrètement et sauvagement. 31 décembre 2016, il est 23 h 45, le programme de France Inter sur 162 kHz arrose le pays, une bonne partie de l’Europe et certains pays du Maghreb où la culture francophone est importante. L’ambiance est festive et les animateurs en direct sont naturellement heureux d’entrer dans quelques minutes au sein de la nouvelle année. Un message lapidaire, lu par une voie féminine, pas très bien enregistrée, annonce une dernière fois que les émissions GO vont s’arrêter et que la FM et internet c’est mieux. 23 h 55, le programme se déroule, joyeux. L’auditeur attentif que je suis commence à stresser, à redouter le pire : ils ne vont tout de même pas tirer un trait sur Allouis dans moins de cinq minutes sans dire un petit mot sur la grande dame qui a informé et distrait des millions de personnes pendant plus de soixante ans ?

Daniel Werbrouck

Janvier - Février 2017

Radiofil numéro 91

7,50 €

Le syndrome de Stendhal

Pouvons-nous contracter le syndrome de Stendhal en visitant une belle collection de radios ? Ce syndrome se rapporte à l’expérience que vécut Stendhal en 1817 à Florence en Italie. Dans son récit de voyage intitulé « Rome, Naples et Florence », il écrit : « J’étais arrivé à ce point d’émotion où se rencontrent les sensations célestes données par les Beaux-Arts et les sentiments passionnés. En sortant de la basilique Santa Croce, j’avais un battement de cœur, la vie était épuisée chez moi, je marchais avec la crainte de tomber. » Et au lieu de quitter les lieux, le romancier s’asseoit sur un banc pour lire un poème afin de se remettre de ses émotions et voit au contraire ses visions empirer à cette lecture qui augmente encore cette débauche de culture artistique, ce qui le rend encore plus malade.

Daniel Maignan 

Mars - Avril 2019

radiofil numéro 43

7,50 €

Une page se tourne

La pérennité d’une organisation, qu’elle soit associative ou non, est avant tout liée aux hommes qui la mènent, à celles et ceux qui l’améliorent sans cesse et à tous les membres qui la composent. Lorsque la machine est bien huilée, tout ce beau monde cohabite en douceur, effectue ses tâches et missions en étroite collaboration avec son proche voisin de labeur, se félicite des succès emportés et serre les rangs devant les difficultés.

Tableau idyllique ? Et bien durant les onze années passées à vos côtés, c’est exactement de cette façon que j’ai ressenti cette heureuse osmose au sein de laquelle nous nous trouvâmes tous, fussions-nous proches ou éloignés, en accord ou pas, actifs ou non.

Présider, lorsqu’on est entendu, compris et soutenu, se traduit par un véritable plaisir ...

à suivre...

Daniel Werbrouck

mars - avril 2011

Radiofil numéro 102

7,50 €

D'un risque à l'autre

Fini 2020 avec son lot de soucis dus à la crise sanitaire ! Le bureau de Radiofil vous souhaite une année 2021 pleine d’espoir. Que la santé et le bonheur soient avec vous ! Cependant, à l’aube de cette nouvelle année, les soucis ne sont pas tous derrière nous. Beaucoup connaissent les problèmes de santé de notre président. Ceux-ci étant devenus lourds à vivre, PierreAlexandre a préféré se mettre en congé de son poste, afin de consacrer du temps à sa santé, ce qui est bien normal. Tous les administrateurs le remercient pour son dévouement et le travail effectué depuis 2019. Il reste responsable de la boutique composants.

Le Conseil d'Administration

Janvier - Février 2021

Radiofil numéro 68

7,50 €

Osons la curiosité

Ce printemps fut riche en bourses et expositions TSF, terrain propice aux rencontres, aux débats suivis parfois de visites de collections privées banales ou étonnantes. Au retour de ces escapades toujours enrichissantes pour l’esprit, j’ai déroulé à nouveau le film de ces promenades radiophoniques, en m’interrogeant sur ce qui m’avait vraiment séduit voire envoûté au détour de ces centaines d’équipements parfois alignés sur des étagères, dans un grenier, un garage ou, lorsque la famille est d’accord, disposés avec ostentation dans chacune des pièces de la maison…

Daniel Werbrouck

Mai - Juin 2015

Radiofil numéro 70

7,50 €

Nos chères grandes ondes

Ce n’est plus une rumeur. Le jeune patron de Radio France, qui n’a assurément pas l’approche nostalgique de ses pairs (il fut pourtant PDG du respectable Institut National de l’Audiovisuel pendant quatre années), a décidé de stopper l’émetteur grandes ondes diffusant le programme de France Inter, probablement fin 2016 ou 2017, mettant ainsi un terme à presque 80 années d’histoire 1 … Car c’est le « plan Ferrié » (celui qui avait déjà sauvé la Tour Eiffel avec de la radio) qui a initié le projet d’Allouis, dont le premier émetteur fut inauguré en 1939. Détruit en 1944 par l’ennemi, il aura fallu attendre huit années pour sa renaissance effective « on air » le 19 octobre 1952. Améliorée en 1967, l’antenne semifilaire fut remplacée par un pylône rayonnant de 300 mètres alimenté par un émetteur de 1 100 kilowatts...

Septembre - Octobre 2015

Radiofil numéro 62

7,50 €

Et si on osait ?

Au retour de l’assemblée générale du club, nous étions tous d’un optimisme presque indécent, ramené aux problèmes actuels que vit notre pays. Les membres présents ont affiché une réelle sérénité au travers de la satisfaction du développement des activités du club, doublée d’une confraternité absolue autour des sujets et des projets engagés, comme du contenu du magazine. Rapports et budgets ont été entérinés à l’unanimité des voix, la participation fut nettement en hausse et la troisième mi-temps (le repas de clôture) des plus joyeuses et conviviales.

Daniel Werbrouck

Mai - Juin 2014

Radiofil numéro 109

7,50 €

RadioFil v2 

Il faut parfois atteindre le fond pour mieux remonter, d’un coup de pied énergique ! Suite aux différents appels relayés par le magazine et le forum, une nouvelle équipe s’est formée. Son objectif ? Remettre Radiofil sur les rails. Cette équipe se présentait à vos suffrages au moment où nous rédigeons ces lignes. Vous connaissez déjà la plupart de ses membres. Leur motivation, leur connaissance du club, leur positivisme sont des atouts précieux pour notre chère association.

Ces nouveaux administrateurs pourront compter sur nous pour les aider et leur faire bénéficier de notre expérience. Ils auront tout autant besoin de votre soutien et de votre indulgence, car le défi à relever est colossal. Une équipe solide et organisée se met au travail.

Daniel Werbrouck et Jean-Michel Bourque

Mars - Avril 2022

Radiofil numéro 18

7,50 €

Les petites rivières

L’idée était venue au cours de conversations au bureau. Puis Jean-Pierre Tonnelier, boulimique d’activités et générateur d’astuces au mètre, a pris du carton, une paire de ciseaux, a griffonné deux ou trois modèles avec son logiciel préféré de dessin et nous a sorti en moins de temps qu’il ne faut pour le décrire, 3 modèles de boîtes vides pour nos vieilles lampes.

Puis le projet a tourné, viré, devant les difficultés économiques de fabriquer en relative faible quantité (vu du côté des fabricants) et à des coûts très bas, de simples boîtes vides… et a failli rejoindre le tiroir des bonnes idées non abouties.

à suivre...

Daniel Werbrouck

Janvier - février 2007

Radiofil numéro 6

7,50 €

Appel entendu

À l’aube de boucler la première année d’exercice de l’entité Radiofil (déjà !) nous pouvons être fiers de vous. L’appel « pressant » à votre participation active à l’administration du club a été entendu et a sensibilisé ceux d’entre vous qui ont compris l’enjeu de notre démarche et qui disposaient du temps et des compétences requises. Près de 30 candidats déclarés et de nombreuses lettres de soutien ont permis de vérifier que l’esprit qui anime le club peut toujours revendiquer son éthique « associative ». Un grand merci à tous pour cet élan de motivation !

Les colonnes de ce bulletin reprennent en détail la nouvelle organisation et les principaux rôles de chaque collaborateur. Nous voici puissamment armés pour affronter notre croissance en toute sérénité !

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier -février 2005

Radiofil numéro 50

7,50 €

Radiofil, un long fleuve tranquille

On prend les mêmes et on recommence ? Le jeu des chaises musicales ? On ne change pas une équipe qui gagne ? Suivant votre opinion ou sensibilité du moment, vous ne manquerez pas de sélectionner l’expression qui vous semble convenir le mieux à la situation !

Pour faire court, le nouveau conseil d’administration de votre association ressemble donc étrangement à celui de ses débuts, avec toutefois un nouvel entrant. Le compte-rendu détaillé de notre dernière AG, présenté dans ces colonnes, vous permettra de faire le point sur l’organisation actuelle du club.

Merci à tous pour cette confiance renouvelée et installée au sein d’une ambiance qui a beaucoup changé, où la sérénité accompagne chaque réflexion, où le bon sens l’emporte à nouveau sur les éventuelles divergences et où chaque responsable est avant tout guidé par l’intérêt supérieur du club, loin devant toute autre considération.

à suivre

Daniel Werbrouck

Mai - juin 2012

Radiofil numéro 87

7,50 €

Mai 68 et la radio

En cette fin d’après-midi du 3 mai 1968, malgré la présence de plusieurs cars de CRS devant la fontaine Saint-Michel, l’atmosphère est étrangement calme au Quartier Latin. Vers 17 heures, le recteur de la Sorbonne a décidé de fermer l’établissement qui est occupé par les étudiants. L’arrivée de la police pour les expulser entraîne les premiers affrontements. Près de la fontaine Saint-Michel, les discussions sont de plus en plus vives. Les débuts de bagarres et les arrestations d’étudiants font monter la tension. Des cars de CRS commencent à circuler. Soudain, un jeune homme saisit une lourde grille d’arbre et la balance en direction d’un fourgon. Le pare-brise vole en morceaux. Le policier au volant sort du car, la tête en sang. « Libérez nos camarades », scandent aussitôt les étudiants. Ainsi débutent les émeutes de mai 68

Daniel Maignan 

Juillet - Août 2018

Radiofil numéro 61

7,50 €

Chers auditeurs...

Certains sont des auditeurs assidus de leurs belles TSF ; d’autres, auxquels je me rallie volontiers, sont même des accrocs de l’écoute des stations internationales via les ondes courtes, ou des radioamateurs qui échangent conseils et description technique de leur station à travers le monde. Ces instants sont magiques car ils permettent de se jouer du temps et de la distance. À la vitesse de la lumière, les conversations fusent et traversent océans et continents au travers de radiodiffuseurs qui nous envoient les signes de leur culture ou parfois la propagande pour leur régime politique…

À suivre...

Daniel Werbrouck

Mars - Avril 2014

Radiofil numéro 94

7,50 €

Que vont-elles devenir ?

De plus en plus souvent, je constate sur les sites de vente aux particuliers que de nombreux lots de TSF attendent une âme charitable qui puisse leur redonner vie. Ce phénomène prend de l’ampleur, face à un certain désintérêt de nos jeunes générations pour la collection de ce type de matériel. Et le temps, telle une machine, un rouleau implacable, avance inexorablement en rappelant leurs propriétaires auprès du Saint Patron, et en laissant orphelins leurs protégés. Je tente de parler dans mon entourage de cette passion qui me dévore et qui nous dévore, mais pour la plupart d’entre eux, s’il y a de l’admiration du genre « Ohhh, ça fonctionne encore ! » il y a aussi « Mais ça te sert à quoi ? », réaction frustrante… Je ne dois pas être le seul à faire ce constat.

Pierre-Alexandre Nancé

Septembre - Octobre 2019

Radiofil numéro 67

7,50 €

Le syndrome associatif

Dans notre beau pays, nous ne sommes pas à un paradoxe près. Ni même à quelques contradictions dont les justifications restent inconnues de ma petite personne. L’économie française est en péril, la dette colossale ; Radiofil affiche une santé financière des plus saines, et ne doit pas un euro à quiconque. Le chômage atteint des sommets pour cause de défaut d’offres ; au club c’est le plein emploi, voire le suremploi. Côté politique, celle de nos gouvernants est incertaine, les électeurs sont divisés et se rapprochent des extrêmes ; le bureau de l’association affiche une stratégie claire, les adhérents sont unis et les scrutins expriment souvent des choix à l’unanimité des voix.

Daniel Werbrouck

Mars - Avril 2015

Radiofil numéro 40

7,50 €

Que faut-il collectionner ?

Au hasard des bourses et des rencontres avec des amateurs de TSF et de techniques anciennes, il n’est pas rare que les discussions se centrent sur la collection de tel ou tel radiofiliste. Es-tu déjà allé chez X ou Y ? Tu as vu le nombre de postes qu’il a ? Mais comment a-t-il fait pour accumuler autant de belles choses, il n’a pas l’air si vieux… Ni si riche que cela !

Nombre de jeunes amateurs me demandent conseil pour identifier un thème « possible » de collection, compte tenu de la raréfaction des « affaires » dans les vide-greniers et autres déballages d’été. Comment démarrer une collection en 2010 ?

Si l’on admet que le premier axiome — la passion, ou au moins l’envie — habite réellement notre futur collectionneur, le plus gros est fait...

à suivre...

Daniel Werbrouck

septembre - octobre 2010