Radiofil numéro 50

7,50 €
HT

Radiofil, un long fleuve tranquille

On prend les mêmes et on recommence ? Le jeu des chaises musicales ? On ne change pas une équipe qui gagne ? Suivant votre opinion ou sensibilité du moment, vous ne manquerez pas de sélectionner l’expression qui vous semble convenir le mieux à la situation !

Pour faire court, le nouveau conseil d’administration de votre association ressemble donc étrangement à celui de ses débuts, avec toutefois un nouvel entrant. Le compte-rendu détaillé de notre dernière AG, présenté dans ces colonnes, vous permettra de faire le point sur l’organisation actuelle du club.

Merci à tous pour cette confiance renouvelée et installée au sein d’une ambiance qui a beaucoup changé, où la sérénité accompagne chaque réflexion, où le bon sens l’emporte à nouveau sur les éventuelles divergences et où chaque responsable est avant tout guidé par l’intérêt supérieur du club, loin devant toute autre considération.

à suivre

Daniel Werbrouck

Mai - juin 2012

Réservé aux adhérents du club Radiofil à jour de cotisation.

M'identifier pour acheter

Sommaire du numéro 50 de mai-juin 2012

5 à 7 : actus, infos

8 à 11 : vie du club

12 et 13 ventes, expos, bourses

16 à 20 compte rendu AG

22 à 25 sommaire des anciens numéros de radiofil magazine

33 La TSF : 4ème partie

40 les ondes radio naturelles - 3ème partie

46 dépannage d'un philips 2517

50 dépannage d'un Firestone

53 l'électronicofil: une penthode solide

62 réalisez des haut-parleurs col de cygne

68 un capacimètre à pont de Sauty

49 le Général Radio super Excelsior 637

72 au fil du forum

75 des pannes curieuses

16 autres produits dans la même catégorie :

Radiofil numéro 28

7,50 €

Le monde associatif et la gratuité

La rentrée est installée et l’automne est devant nous. Rien de réjouissant, surtout si on y ajoute quelques

tristes nouvelles, comme la diminution du pouvoir d’achat qui s’accentue chaque jour davantage ou la disparition

d’un confrère pourtant dynamique et prônant la qualité : le mensuel Mégahertz. Il n’est plus, malgré 25 ans de bons

et loyaux services.

A l’heure où les kiosques regorgent et vomissent chaque semaine de nouveaux titres consacrés aux frasques des

VIPs, plus une seule publication n’est disponible sur la radio d’amateur.

Cette petite mort est bien entendu liée à un déséquilibre des recettes face aux dépenses, imputable en partie au

sport favori d’une frange de lecteurs consistant à ne pas payer ce qu’on peut copier : ainsi, ce magazine était parfois

dupliqué (avec la photocopieuse de l’entreprise de l’abonné « pilote ») jusqu’à 10 exemplaires distribués ensuite...

à suivre

Daniel Werbrouck

septembre - octobre 2008

Radiofil numéro 98

7,50 €

Le jour d'après

Enfin le déconfinement ! Ce « petit » retour à la normale m’inquiète quelque peu. Comme à son habitude, le Français n’est pas des plus disciplinés. Il suffit de regarder en direction de l’Empire du Milieu, la comparaison est sans appel. Tout comme moi, vous avez sans doute été médusé de voir ce 11 mai les foules de promeneurs, comme si les événements de ces deux derniers mois n’avaient pas eu lieu, c’était à prévoir. Quant aux files d’attente interminables devant les chaînes de restauration rapide, que dire de plus ! J’ai la mauvaise impression que les efforts imposés à tous n’auront servi à rien, mais j’espère me tromper. Il ne faut pas oublier que le coronavirus est toujours présent. Seulement, si sur notre territoire le nombre de « clusters » explose de nouveau, un second confinement sera envisagé avec plus de restrictions. 

Pierre-Alexandre Nancé

Mai - Juin2020

Radiofil numéro 12

7,50 €

Confiance absolue

Déjà deux bougies pour Radiofil… Et un premier anniversaire pour la boutique composants qui vous a expédié plus de 4 500 tubes durant cette année !

Votre club est en très bonne santé et chaque mois des dizaines d’amateurs rejoignent votre association. Et votre confiance me touche particulièrement ; suite à l’édito « décapant » du dernier bulletin, vous avez été nombreux à réagir en témoignant au travers de correspondances touchantes, engagées et ô combien chaleureuses, de votre attachement à Radiofil et à ses structures : « Ne changez rien, continuez, laissez dire les mauvaises langues, éloignez les élitistes râleurs… ».

à suivre...

Daniel Werbrouck

janvier - février 2006

Radiofil numéro 71

7,50 €

Urgent de faire la fête

Heures sombres. Chaos. La spirale semble inéluctablement enclenchée et nous ignorons tout du mode de fonctionnement de cet ennemi invisible, aveugle. Il prône la mort, nous, la vie. Inutile d’essayer soudain de se comprendre. Des décennies d’ignorance mutuelle ont creusé le sillon. Nous allons sans doute devoir subir encore des gestes et actions inexistants dans tous les manuels guerriers occidentaux. Notre apprentissage devra être rapide. En attendant, solidarité oblige et querelles de chapelle reléguées aux oubliettes, c’est le bon sens. Enfin, le nôtre. Difficile d’ouvrir une parenthèse dans ce contexte ; pourtant l’optimisme doit primer sur le repli.

Daniel Werbrouck

Novembre - Décembre 2015

Radiofil numéro 97

7,50 €

Une autre France

Au moment où j’écris ces quelques lignes, le pays tout entier est paralysé. Conséquence d’une certaine légèreté d’esprit que certains ont eue dès le début de l’épidémie. Certes, il est plus facile de critiquer que d’agir, mais certains indicateurs montraient qu’il ne fallait pas prendre cela à la légère. Le résultat : depuis hier soir, confinement avec des mesures drastiques concernant nos déplacements. Pour ceux qui ont vécu de près la seconde guerre mondiale, les laisser-passer ont un goût de déjà vu. Déjà début mars, je me suis demandé si nous devions repousser ou non l’assemblée générale. La décision de son report a été prise le soir de la première allocution du président de la République.

Pierre-Alexandre Nancé

Mars - Avril 2020

Radiofil numéro 46

7,50 €

Radiofil: une association

Une association est la réunion de deux ou plusieurs personnes ayant un but ou un intérêt commun. Radiofil rassemble des passionnés de moyens de communication et de reproduction du son et de l’image. Une association, pour vivre et fonctionner, doit détenir des moyens financiers, mais surtout humains et bénévoles.

Voilà le point faible, « des moyens humains bénévoles ». Radiofil a besoin d’évoluer pour rester attractif. Les 9 administrateurs qui composent le conseil d’administration aimeraient parfois pouvoir se poser et passer le relais pour que soit renouvelé ce conseil.

La plupart des adhérents trouvent le magazine intéressant, voire remarquable. Cependant trop peu d’entre vous s’impliquent dans la vie du club.

Certains administrateurs cumulent des fonctions qui demandent temps et disponibilité.

à suivre...

Jean-Paul Delattre

septembre - octobre 2011

Radiofil numéro 7

7,50 €

RADIOFIL : 1 an révolu !

Le terme de ce premier exercice appelle naturellement un bilan. Notre assemblée générale du 2 avril a été en partie consacrée à faire le point de cet exercice et des résultats constatés.

Tous les détails de l’AG sont à venir en fin de ce mois au travers de l’édition d’une brochure spécifique qui sera envoyée à chaque adhérent.

Mais au-delà des chiffres (excellents) de nos réserves financières et de la croissance du nombre des adhésions qui permettent d’asseoir de manière solide votre club, il est un point plus satisfaisant encore : la fusion est bel et bien consommée !

Mes rencontres avec les adhérents au sein des nombreux événements récents (bourses, expos) illustrent parfaitement cette tendance. Les clubs A.E.A. et Rétro-Phonia sont définitivement « archivés » avec respect et considération mais pas avec regret. 

à suivre...

Daniel Werbrouck

Mars - avril 2005

Radiofil numéro 78

7,50 €

Ubu a de beaux enfants

Ils l’ont fait ; discrètement et sauvagement. 31 décembre 2016, il est 23 h 45, le programme de France Inter sur 162 kHz arrose le pays, une bonne partie de l’Europe et certains pays du Maghreb où la culture francophone est importante. L’ambiance est festive et les animateurs en direct sont naturellement heureux d’entrer dans quelques minutes au sein de la nouvelle année. Un message lapidaire, lu par une voie féminine, pas très bien enregistrée, annonce une dernière fois que les émissions GO vont s’arrêter et que la FM et internet c’est mieux. 23 h 55, le programme se déroule, joyeux. L’auditeur attentif que je suis commence à stresser, à redouter le pire : ils ne vont tout de même pas tirer un trait sur Allouis dans moins de cinq minutes sans dire un petit mot sur la grande dame qui a informé et distrait des millions de personnes pendant plus de soixante ans ?

Daniel Werbrouck

Janvier - Février 2017

radiofil numéro 57

7,50 €

Toujours envie ?

Au commencement, l’auditeur était plus que sollicité ; il fallait vraiment avoir l’envie chevillée à l’esprit pour écouter la radio. À condition de résider pas trop loin d’un centre émetteur, de disposer d’un équipement aussi scientifique que magique et, surtout, de parvenir à le faire fonctionner : entre l’état des batteries, la fiabilité de raccordement de l’antenne et la qualité de la prise de terre, la patience était requise pour obtenir ce savant équilibre de réaction entre les bobines afin d’atteindre l’accord suprême de syntonisation et, enfin, prétendre écouter dans le casque serre-tête, le lointain mais précieux concert. Cette complexité alliée à une nécessaire constance transformait l’écoute en véritable récompense, bien au-delà de la seule satisfaction d’entendre les « nouvelles ».

Une génération technologique plus tard...

à suivre...

Daniel Werbrouck

juillet - août 2013

Radiofil numéro 19

7,50 €

Huit années de bonheur

Après la rédaction de ce 48e éditorial, je constate avec une grande satisfaction que le club a progressé de manière très significative, a su se rapprocher de confrères puis fusionner avec l’AEA marquant ainsi un grand rassemblement dans le monde des amateurs de la TSF. L’association a construit durablement ses fondations, a développé ses activités en créant des services proches des amateurs, en proposant des fournitures, des ouvrages, des manifestations en rapport avec vos attentes.

Pour autant il serait bien prétentieux de laisser croire que ces faits sont issus de la volonté d’un simple président d’association. En fait, ma chance est d’avoir rencontré une équipe d’hommes compétents, volontaires et d’une gentillesse sans limite pour qui la conviction et la passion ont toujours été les seuls éléments de discussion et de négociation dans la défense des projets qu’ils ont présentés au fil de ces années.

à suivre ...

Daniel Werbrouck.

mars - avril 2007

Radiofil numéro 104

7,50 €

Une centenaire alerte

Il y a cent ans naissait en Europe la radiodiffusion. Une technologie qui a rapidement rythmé notre quotidien. La radio continue à fasciner, et reste omniprésente même si les techniques employées ne cessent d’évoluer. Dans les prochains numéros de Radiofil Magazine, nous réserverons à l’anniversaire de la radiodiffusion toute la place qu’il mérite ; un numéro spécial est en préparation sur ce sujet.

Et l’équipe de rédaction va pouvoir compter sur un renfort très attendu, car elle est heureuse d’accueillir son nouveau rédacteur en chef ! Nous le laisserons se présenter lui-même dès qu’il aura fini de défaire ses cartons.

Jean-Michel Bourque

Mai - Juin 2021

Radiofil numéro 85

7,50 €

Remue-ménage dans l'audiovisuel

Un retour vers la IVe République ? Il semble que la liberté soit terminée pour l’audiovisuel. L’époque récente où le président de la République faisait lire ses discours aux grands médias avant de les exprimer est révolue. Le président de la République Emmanuel Macron déclare son ambition pour l’audiovisuel public et dresse un constat sévère sur sa gouvernance, en soulignant son incapacité à s’adapter aux nouveaux enjeux et détaillant une mauvaise gestion, un gaspillage, la médiocrité des programmes et des contenus... Il juge sans nuance que le modèle du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) est caduc.

Daniel Maignan 

Mars - Avril 2018

Radiofil numéro 55

7,50 €

A la recherche de la qualité sonore perdue...

Le numérique peut tout ou presque. La rapidité des processeurs, la résolution élevée des convertisseurs analogique/digital, les hauts débits de communication et les immenses espaces proposés par les supports des mémoires modernes, tout est disponible à des coûts devenus raisonnables, voire ridiculement bas.

Oui, la technologie de ce jour pourrait sans peine offrir une qualité, une neutralité, un respect de l’œuvre originale à tous les stades de sa devenue pitoyable existence : prise de son, stockage, diffusion et restitution sonore. Mais l’excellence au service de la transparence sonore n’est durablement pas la voie choisie par les décideurs. Car ces disciples du Maître Boole, ces chirurgiens de la pico-implantation de multicoeurs au sein d’une seule puce, ces rois des gigahertz de cadencement des opérations mathématiques ne sont à la recherche que de la performance technique,..

 à suivre...

Daniel Werbrouck

mars - avril 2013

Radiofil numéro 101

7,50 €

Un vent nouveau

La vie est une aventure qui se doit d’être vécue, à quelques semaines de boucler une année pleine de rebondissements, voici entre vos mains, l’opus 3 du Rédac’chef par intérim. On peut dire que la barre avait été mise très haut avec le précédent numéro « d’exception ». Nous nous devions de marquer le pas, le passage de la dizaine à la centaine est toujours un heureux événement, c’est aussi un signe de longévité… qui l’eut cru ! Si l’on comptabilise le nombre de magazines sortis depuis le numéro « zéro » de Rétrophonia et celui-ci, pas moins de 155 éditions et je ne compte pas les hors-séries !

Pierre-Alexandre Nancé

Novembre - Décembre 2020

Radiofil numéro 80

7,50 €

L'odeur de la bakélite

Son mandat expirant cette année, Daniel Werbrouck, comme il l’avait annoncé, a décidé de ne pas renouveler sa candidature. Seul candidat à l’investiture, j’étais donc destiné à lui succéder. Depuis la création de Radiofil en avril 2004, il y a treize ans, Daniel Werbrouck a été, à quelques interruptions près, président de notre grand club, né à la Maison de la Radio, lieu symbolique, aussi appelée familièrement « la Maison Ronde ». Il a su donner à Radiofil une position incontournable dans le monde de la collection. La revue, éditée en impression de quadrichromie, avec un contenu riche et varié, constitue la lecture de référence de tous les collectionneurs français et étrangers, et à ce titre pourrait être sur le haut des présentoirs dans les kiosques.

Daniel Maignan

Mai - Juin 2017

Radiofil numéro 26

7,50 €

L'aventure continue

Heureux de vous retrouver et d’avoir à nouveau en charge le développement de notre association ; je vous remercie de cette confiance accordée et je rends grâce à Serge Logez pour sa gestion et sa rigueur dans la conduite du club pour l’année passée.

Ce numéro 26 de Radiofil magazine marque l’entrée dans le cinquième exercice de notre grande famille et vous propose quantité d’informations.

D’abord, le compte-rendu détaillé de l’assemblée générale qui a siégé à Louverné près de Laval, organisée de main de maître par notre nouvel administrateur Lucien Suhard pour lequel nous pouvons exécuter un ban d’honneur ! Vous y lirez que l’activité Radiofil se porte bien, que les comptes, finances et budgets sont conformes aux prévisions et que les projets restent nombreux et d’un intérêt majeur.

à suivre...

Daniel Werbrouck

mai - juin 2008